Samsung ne se jettera pas dans l'aventure Firefox OS

Et ce n'est guère étonnant 31

Le Mobile World Congress de Barcelone a été le théâtre d’une vaste présentation de Firefox OS par Mozilla. Alors que 18 opérateurs de téléphonie et plusieurs constructeurs ont sauté dans le train en marche, Samsung a confirmé qu’aucun smartphone ne serait produit avec ce nouveau système.

zte open

Le ZTE Open sous Firefox OS

Pas de Firefox OS pour Samsung 

Mozilla a fait son show durant le Mobile World Congress en révélant de nombreuses informations au sujet de son Firefox OS. Pas moins de 18 opérateurs ont confirmé qu’ils vendraient les premiers smartphones, même si les marchés concernés sont pour la plupart émergents. Les smartphones montrés durant le salon proviennent de ZTE et Alcatel et sont clairement dirigés vers les petits budgets.

Dans notre actualité hier, nous indiquions cependant que Mozilla allait manquer de modèles davantage tournés vers le haut de gamme. D’après les vidéos d’utilisation de certains confrères, on pouvait apercevoir un souci de performances du fait d’un matériel peu puissant et de l’utilisation des technologies du web qui nécessitent d’être interprétées. On attendait donc que certains constructeurs se jettent à l’eau, mais il ne s’agira pas en tout cas de Samsung.

Le constructeur a confirmé par la voix de l’un de ses responsables qu’aucun smartphone Firefox OS ne serait conçu. Évidemment, les propos sont à replacer dans un contexte de « pour l’instant ». Cependant, la décision de Samsung n’est guère surprenante. Explications.

Samsung déjà à cheval sur trop de plateformes 

Samsung est actuellement le premier vendeur de smartphones dans le monde. Sa présence dépasse largement celle d’Apple et le succès de la firme tient au système d’exploitation de Google : Android. Non seulement Samsung a pu proposer de très nombreux modèles, mais il dispose également d’une série haut de gamme, les Galaxy S. On attend d’ailleurs la présentation officielle du Galaxy SIV, prévue pour le 14 mars.

Puisque le succès de Samsung est pour l’instant attenant à celui d’Android, il serait difficile pour la firme d’introduire une plateforme supplémentaire. Cela en prenant en compte à la fois l’abandon de Bada et les prévisions sur Tizen. Ce dernier, issu des cendres de MeeGo, est open source et largement soutenu par des firmes telles qu’Intel et Samsung. Or, Tizen est déjà largement orienté vers les technologies du web, et Samsung n’a certainement pas envie de jongler avec un trop grand nombre de plateformes.

Publiée le 26/02/2013 à 11:42 - Source : CNet
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité


chargement
Chargement des commentaires...