Pixmania ferme ses boutiques physiques et redevient un pur cybermarchand

Il va rester des magasins sinon un jour ? 45

Ne cherchez plus une boutique physique de Pixmania. Elles sont désormais toutes fermées. Rachetée à 99 % l'été dernier par le Britannique Dixons, poussant les fondateurs vers d'autres horizons, Pixmania se reconcentre désormais exclusivement vers le web.

pixmania boutiques fermées

Pixmania redevient 100 % web

Paris XIII : Magasin fermé. Madrid Centro Ciudad : Magasin fermé. Lyon I République : Magasin fermé. Quai d'Ivry : Magasin fermé. Porto : Magasin fermé. Losboa : Magasin fermé. Bruxelles : Magasin fermé. Valencia : Magasin fermé. Rennes : Magasin fermé. Nice : Magasin fermé. Marseille : Magasin fermé. Etc. Depuis le début de l'année, Pixmania a fermé ses magasins physiques dans tous les pays européens où il était situé. Quant aux boutiques françaises, elles ont dit adieu à leurs derniers clients samedi 23 février dernier.

Phil Birbeck, le patron de Pixmania, explique cette décision par les temps difficiles actuels. Des moments obligeant Pixmania à revoir ses ambitions. « Nous avons décidé de fermer nos magasins afin d'investir davantage sur notre site pour améliorer notre qualité de livraison, continuer à vous livrer tout près de chez vous avec plus de 4000 points relais, déployer un plus large choix de produits aux meilleurs prix, s'engager sur notre service après vente. »

Adieu la stratégie multi-canal

Pour mémoire, Pixmania a été fondé en 2000, il y a 13 ans, et a lancé de nombreuses boutiques physiques en Europe à la fin de la dernière décennie et au début de la nouvelle. Le magasin de Marseille a ainsi ouvert ses portes en juin 2011. Si dans un premier temps, ces boutiques n'étaient en fait que des points de retrait, la société a su évoluer. Et preuve de ses ambitions passées, en octobre 2011, Pixmania a recruté François Gazuit dans le but de développer ses magasins et ainsi étendre la stratégie multi-canal de la société.

« Je suis très heureux de rejoindre le groupe Pixmania, leader européen du e-commerce. A l'origine pure player, Pixmania compte déjà 17 points de vente en Europe. Je suis fier d'accompagner Pixmania dans sa stratégie de distribution et dans le développement retail du groupe, tout cela avec la meilleure synergie possible et une parfaite cohérence pour répondre aux nouvelles attentes de nos clients. C'est un enjeu capital pour Pixmania et un formidable challenge à relever pour moi-même » résumait ainsi Gazult en 2011.

Moins de deux ans plus tard, ce développement appartient bien au passé, et Pixmania a totalement changé de stratégie, se concentrant désormais sur le web comme lors de sa création.

Pixmania comptait vingt enseignes en Europe, dont dix en France, sept en Espagne, deux au Portugal, et une en Belgique. Selon l'AFP, en sus de la fermeture de toutes ses boutiques, Pixmania compte aussi se désengager dans douze pays d'Europe, gardant ainsi ses activités dans seulement quatorze territoires.

Notez qu'un papier de FrenchWeb datant du mois d'octobre dernier annonçait déjà ces fermetures. Le licenciement de 150 personnes était aussi dévoilé par notre confrère. Le mois suivant, le Financial Times faisait remarquer que Dixons a vu ses résultats plonger, en grande partie du fait des piètres performances de Pixmania. Les fermetures des enseignes de Pixmania ne sont dès lors en rien une surprise.

Publiée le 26/02/2013 à 08:52
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité


chargement
Chargement des commentaires...