Rumeur : Archos pourrait lancer trois smartphones Android

Wiko style ? 15

Ex-spécialiste des baladeurs numériques, et sévissant actuellement dans les tablettes tactiles, Archos lorgnerait vers le marché des smartphones nous annonce Minimachines. Ce dernier précise que trois appareils sous Android seront présentés en avril/mai selon ses sources.

Archos smartphone montage

Montage réalisé par MiniMachines.net

Après Wiko, Archos ?

La France va-t-elle gagner un vendeur de smartphones supplémentaire ? Si les Alcatel One Touch n'appartiennent plus à Alcatel mais bien au Chinois TCL, l'Hexagone compte tout de même certains produits français (mais fabriqués en Chine, rassurez-vous).

Wiko Mobile, basée à Marseille, vend ainsi une vingtaine d'appareils différents, dont certains sous Android. Ces produits sont généralement vendus à des tarifs très agressifs. Le Cink Peax, armé d'Android 4.0 et d'un écran de 4,5 pouces, est ainsi disponible à moins de 170 euros. Et le Cink King (5") l'est à moins de 200 euros.

Des tarifs agressifs 

Archos pourrait donc bien rejoindre Wiko Mobile. Selon Minimachines, la marque basée à Igny préparerait donc trois smartphones. L'entrée de gamme serait représentée par l'Archos Carbon 35. Doté d'un écran de 3,5 pouces pour une faible définition de 480 x 320 pixels, le smartphone fonctionnera sous Android 4.0 (Ice Cream Sandwich) et son SoC ARM tournera à 1 GHz. Armé de seulement 512 Mo de mémoire, l'appareil vise sans aucun doute possible les petits budgets, puisqu'il sera vendu 90 euros nu, ceci dès le mois d'avril prochain.

Les deux autres smartphones qui verront le jour cette année ont des écrans bien plus grands. L'Archos Titanium 52 sera le plus imposant, mais pas le plus impressionnant. En effet, sa définition ne sera que de 800 x 480 pixels, et un CPU double cœur à 1,2 GHz l'accompagnera, ainsi que 4 Go de de stockage et un capteur de 5 Mpixels. Sa batterie disposera d'une capacité plus importante que le Carbon 35 et sa sortie est aussi prévue pour avril. Aucun tarif n'est par contre disponible. Le Titanium 52 tournera aussi sous Android 4.0.

Enfin, le Platinium 48 est certes un peu plus petit (4,8"), mais ses caractéristiques sont largement supérieures. Cet appareil fonctionnera ainsi sous Android 4.1 (Jelly Bean), sa définition sera de 1280 x 800 pixels, et son CPU sera un ARM Cortex-A7 quadricœur à 1,7 GHz. Doté d'une puce LTE, d'un récepteur FM, d'une puce GPS, du Wi-Fi 802.11n et du Bluetooth 4.0, ce smartphone, compatible avec la technologie Miracast, verra le jour en mai prochain pour un prix très compétitif de 249 euros.

« Il n’est pas question de téléphones » 

Cette information a été infirmée par Archos et doit donc être prise comme une simple rumeur pour le moment. Néanmoins, voir Archos lorgner du côté des smartphones n'aurait strictement rien de surprenant. La société d'Henry Crohas travaille sur des produits Android depuis plusieurs années, et finalement, une tablette est à peu de chose près un gros smartphone.

Contacté par Archos Lounge, le Français s'est contenté de la réaction suivante : « Nous nous concentrons sur le lancement et le déploiement des gammes de tablettes Titanium et Platinum. Il n’est pas question de téléphones. » Notre confrère note d'ailleurs avec justesse qu'Archos pense à faire un smartphone depuis plusieurs années en réalité, et que la clé réside plus que jamais dans les partenariats signés avec les opérateurs téléphoniques.

Publiée le 16/02/2013 à 08:08
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité


chargement
Chargement des commentaires...