Kickstarter à bout de souffle ? Chris Taylor l'affirme

Caliméro Style 57

Chris Taylor serait-il un peu mauvais perdant ? Lors du « Casual Connect Europe », un salon se tenant en ce moment même à Hambourg, le PDG de Gas Powered Games est revenu sur l'échec de sa campagne sur Kickstarter. Selon lui, Kickstarter serait déjà sur le déclin.

Wildman 

 

Hier, nous apprenions que Chris Taylor avait mis fin prématurément à sa campagne sur Kickstarter pour le prochain titre de son studio : Wildman. Sa demande de financement avait pris un tournant particulier puisque quelques jours seulement après son lancement, déçu par la somme récoltée, l'homme limogea la quasi-totalité de son personnel. Sa campagne ne parlait donc plus seulement de financer le jeu, mais mettait en jeu la survie de Gas Powered Games. Malheureusement, seuls 500 000 dollars parmi les 1,1 million réclamés ont pu être récoltés. 

Peut-être la cible était-elle trop haute ? « Il ne restait que quatre jours pour atteindre les 1,1 million et nous n'en avions pas la moitié. Cela dit, ça reste une expérience incroyable », affirme-t-il. Mais la cause de cet échec ne se trouve pas de son côté selon Taylor. En effet, il juge que la période n'était pas propice à un tel projet « les gens ont dépensé beaucoup d'argent sur d'autres trucs sur Kickstarter, et ils attendent qu'ils arrivent.  On a aussi commencé juste après Noël quand tout le monde s'est déjà vidé les poches ».


Kickstarter en prend également pour son grade, l'homme affirmant que « ce système commence à s'essouffler ». Pourtant nombre de projets lancés en même temps que celui de Wildman ont connu le succès, dont le Gamestick qui a su réunir près de 650 000 $. Le dirigeant remet aussi en question les jeux présents sur la plateforme, égratignant leur manque d'originalité. « Je dois être un peu fou. Je ne voulais pas faire un jeu nostalgique ou un remake. Je suis parti sur une idée originale. Je ne copiais sur personne, et ça n'a pas marché », ironise Taylor. 

Toutefois, Wildman pourrait quand même voir le jour, le PDG de Gas Power Games ayant annoncé que son entreprise était dans une position confortable malgré l'échec de sa tentative de financement.

Publiée le 13/02/2013 à 11:19 - Source : VentureBeat
Kevin Hottot

Journaliste spécialisé dans l'univers du jeu vidéo. Passionné par le Dogecoin, le financement participatif. Ne se déplace jamais sans son poney.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité


chargement
Chargement des commentaires...