Une centaine de personnes travailleraient sur l'iWatch, la montre d'Apple

C'est du sérieux 138

Les rumeurs quant à la future montre évoluée d'Apple, dont le nom « iWatch » n'est en aucun cas officiel, continuent de se multiplier. Selon un article de Bloomberg publié cette nuit, une centaine de personnes plancheraient sur ce produit qui semble approcher à grands pas.

Lancée en fin d'année dernière par un site chinois, la rumeur d'une montre fabriquée par Apple semble de plus en plus sérieuse. Alors que tout le monde attendait plutôt une télévision « made in Apple », la montre évoluée pourrait donc la devancer. Le site américain Bloomberg, spécialisé en actualités économiques, nous informe ainsi qu'une équipe a été montée l'an passé, et que cette dernière compterait d'anciens ingénieurs ayant travaillé sur l'iPhone et l'iPad, ceci aussi bien au niveau logiciel que matériel. Et selon la source de notre confrère, la taille de cette équipe laisse penser qu'Apple a largement dépassé le cadre de l'expérimentation.

Pour Apple, le but serait à la fois de proposer un nouveau produit, relançant ainsi son cours en bourse, mais aussi de compléter ses produits phares que sont l'iPad, l'iPhone et l'iPod. Comme elle en a l'habitude, la Pomme ne devrait pas se gêner pour relier tous ses appareils, toutefois, Sa montre pourrait en effet être un complément des autres iProduits, que ce soit pour les piloter, les retrouver, etc.

Si pour le moment, la firme créée par Steve Jobs n'a toujours rien confirmé, voici une compilation des dernières rumeurs au sujet de cette « iWatch ». Cette dernière :

  • affichera l'heure (quand même)
  • disposera d'un écran courbé (de 1,5 pouce ?)
  • sera armée d'une puce NFC (pour les paiements sans contact)
  • permettra de trouver des produits perdus (type iPhone)
  • intègrera un sytème de cardio-sport (fitness)  
  • répondra aux appels téléphoniques
  • déverrouillera des appareils
  • affichera des messages (SMS, etc.)
  • permettra aux développeurs de créer leurs propres applications

Bien entendu, toutes les informations ci-dessus sont à prendre avec le recul nécessaire, dès lors que strictement rien n'est officiel. Qui plus est, l'un des problèmes majeurs des montres actuelles dites « high-tech » n'est pas leur poids ou même leur prix, mais leur autonomie. Les meilleures montres de ce type ne résistent qu'une poignée de jours tout au plus. Cela explique ainsi certainement pourquoi les produits disponibles (de Sony, Pebble, etc.) ne percent pas encore le marché grand public, malgré leurs qualités. Pour Apple, proposer une bonne autonomie sera ainsi la clé du succès de sa montre.

Notez que ces dernières années, Apple a lancé un produit tous les trois ans. L'iPhone a ainsi vu le jour en 2007 et l'iPad en 2010. Un hasard ? Peut-être. Mais l'iMac a bien été lancé en 1998 et l'iPod en 2001. Reste l'année 2004, où Apple s'est contenté de l'iPod mini...

Publiée le 13/02/2013 à 09:28
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité


chargement
Chargement des commentaires...