Les Lumia de Nokia représenteraient 78 % du marché Windows Phone

Mais la France joue la trouble-fête 212

Comptant quelques partenaires tels que HTC, Samsung ou encore Huawei et ZTE, Microsoft doit pour le moment son salut à Nokia. En effet, selon la régie publicitaire AdDuplex, les smartphones du Finlandais représentent plus des trois quarts des appareils sous Windows Phone dans le monde, très loin devant les HTC et les Samsung.

AdDuplex Windows Phone

Archi dominé par les Androphones et les iPhone, le marché du mobile compte tout de même d'autres systèmes d'exploitation. Windows Phone 7 et 8 sont ainsi présents dans un nombre croissant d'appareils, même si les quantités sont encore incomparables à celles d'Android et d'iOS. Et parmi les différents partenaires de Microsoft, Nokia sort particulièrement du lot d'après AdDuplex.


La régie vient ainsi d'annoncer que Nokia captait précisément 78,13 % du marché, loin devant HTC (13,67 %), Samsung (6,23 %) et LG (1,43 %). Les autres constructeurs, tels que les asiatiques ZTE, Huawei, Fujitsu-Toshiba et Acer, captent moins de 0,2 % du marché chacun, tout comme Dell (0,12 %) et Alcatel (0,02 %).


Dans le détail, le Lumia 800 dominerait les débats avec 18 % du marché à lui seul, devant ses petits frères Lumia 710 (17 %) et Lumia 610 (16 %) et ses grands frères les Lumia 920 (10 %), Lumia 900 (6 %), Lumia 820 (5 %) et Lumia 822 (2 %). Devant le 822, le Taiwanais HTC est l'unique constructeur à placer ses smartphones sous Windows Phone, le HTC 8X raflant 4 % du marché, devant le HTC 8S (3 %) et le HTC Radar (2 %).

Sans surprise, Windows Phone 7 surpasse encore largement Windows Phone 8, avec 74 % du marché contre 26 % pour le dernier OS de Microsoft. Néanmoins, la domination de WP8 n'est qu'une question de temps. Dans certains pays, où les premiers appareils sous WP7 ont eu peu de succès (ou n'ont quasi pas été commercialisés), WP8 est déjà majoritaire. C'est notamment le cas en Afrique du Sud, en Israël et en Turquie (plus de 90 %), ainsi qu'en Thaïlande et au Vietnam. En France, WP8 s'approche déjà des 60 % du marché, tandis qu'aux USA, en Australie ou encore à Hong-Kong, les 50 % ont été dépassés. A contrario, certains pays n'ont toujours pas adhéré à Windows 8, à l'instar de l'Espagne, de nombreux pays d'Amérique Latine ou encore de la Croatie.

« HTC France mérite un bonus »

Concernant la France, AdDuplex précise que les Nokia dominent bien le monde des Windows Phone, avec environ 50 % du marché. Néanmoins, si l'on regarde les parts de marché appareil par appareil, c'est bien le smartphone HTC 8S le n°1 en France avec 21 % du secteur à lui seul, devant les Nokia Lumia 920 (17 %), 800 (14 %), 610 (13 %) et 820 (11 %). Si le Lumia 920 est un produit très haut de gamme et donc onéreux, le HTC 8S, lui, est bien plus abordable, à l'instar du Lumia 800. Selon AdDuplex, la France est l'unique pays où le smartphone n°1 n'est pas un Nokia en ce qui concerne Windows Phone. « Je suppose que quelqu'un chez HTC France mérite un bonus » ironise d'ailleurs la régie.

AdDuplex Windows Phone France

Voici enfin les parts de marché de Nokia dans le secteur Windows Phone selon les pays cités par AdDuplex. Les scores de la Finlande et du Mexique ne sont pas des erreurs.

  • Finlande : 96,2 %
  • Mexique : 94,4 %
  • Brésil : 85,4 %
  • Australie : 76 %
  • Chine : 73 %
  • Allemagne : 63 %
  • USA : 57 %
  • France : 50 % (HTC : 31 %) 

Outre l'importance du HTC 8S, la France sort donc du lot en proposant la concurrence la plus vive parmi les constructeurs, alors que le Finlandais capte plus de 80 % voire plus 90 % du marché de certains pays.

Publiée le 13/02/2013 à 09:34
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité


chargement
Chargement des commentaires...