Surface Pro : que se passe-t-il avec la pénurie de modèles 128 Go ?

Un peu de limitation dans les stocks, un peu de mauvaise communication 111

Alors que la Surface Pro de Microsoft est en vente depuis peu en Amérique du Nord, un problème est apparu dès le jour du lancement : les stocks de la version 128 Go ont tous été épuisés. Une situation qui aujourd’hui soulève des questions.

surface pro

Dès le premier jour de sa mise en vente, la version 128 Go de la Surface Pro de Microsoft a vu ses stocks fondre comme neige au soleil. Il s’agissait bien des boutiques officielles, dont celle en ligne, que des boutiques tierces, physiques ou en ligne. Pour autant, le fait que tous les stocks soient tombés à zéro le jour-même peut avoir plusieurs significations possibles.

La plus « embellie » est que la Surface Pro est un succès commercial, ce qui n’a évidemment rien d’impossible, au contraire. Après tout, la Surface RT avait pratiquement préparé le terrain et Steve Ballmer disait il y a plusieurs mois que l’arrivée de la version Pro doperait les ventes. Certes. Mais il pourrait aussi s’agir tout simplement de stocks limités, que l’opération ait été volontaire ou pas.

Ainsi, Mary Jo Foley de ZDnet, sur la base de retours de clients déçus, indique que des boutiques ont reçu des quantités très limitées de cette fameuse version 128 Go. Certains magasins n’auraient même reçu en tout et pour tout qu’une seule tablette. Si le constat général prend en compte ces boutiques, il est normal que l’effondrement des stocks se soient faits en une seule journée.

La situation a présentement plusieurs retombées intéressantes et pratiquement contraires. D’un côté, la pénurie augmente la visibilité du produit. De l’autre, les acheteurs intéressés expriment leur grogne. Comme le souligne Ars Technica, les commentaires sur le blog officiel de Microsoft deviennent hargneux avec le passage des jours.

Pour l’instant, la réponse officielle de Microsoft est que tout est mis en œuvre pour combler rapidement la pénurie. Cela étant, le problème pourrait avoir été un mix entre les différentes pistes : des quantités limitées et une mauvaise communication. Cette dernière est largement dénoncée sur le blog de l’éditeur et une remarque revient d’ailleurs couramment : Microsoft devrait laisser ouvertes les précommandes et donner des délais. Même Apple, qui pourtant n’en finit plus d’avoir des soucis de livraisons avec ses iMac, fournit un délai, même si celui-ci est de 4 à 6 semaines.

De fait, on peut se demander si ce modèle 128 Go sera réellement prêt à être lancé plus tard dans le mois en Europe, et notamment en France. Notez que la version 64 Go reste, elle, disponible.

Publiée le 12/02/2013 à 13:03
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité


chargement
Chargement des commentaires...