Canonical affirme que les smartphones Ubuntu arriveront en octobre

Un rien optimiste ? 52

Il y a un mois, Ubuntu dévoilait ses ambitions dans le secteur de la téléphonie mobile en présentant Ubuntu pour smartphones. Alors que des éléments annoncés sont déjà en retard, le PDG de Canonical, Mark Shuttleworth, affirme que les premiers modèles arriveront dès octobre.

ubuntu os

Canonical a présenté il y a un mois Ubuntu pour smartphones. Prenant évidemment appuie sur un noyau Linux, le système va se poser comme un concurrent très direct pour Firefox OS mais il n’a pas peur de viser les étoiles, en l’occurrence Android et sa titanesque part de marché. Canonical joue la carte d’une interface visuellement soignée et de fonctionnalités manifestement réfléchies. Mais on sait aujourd’hui qu’aucune plateforme ne peut réussir sans un écosystème acceptable.

Dans un entretien avec le Wall Street Journal, Mark Shuttleworth, PDG de Canonical, a indiqué que les premiers smartphones Ubuntu  seraient disponibles dès le mois d’octobre. Une date qui nous paraît pour le moins optimiste, et ce pour plusieurs raisons.

D’une part, la période de lancement abordée par Shuttleworth allait du quatrième trimestre 2013 au premier trimestre 2014. Quand les entreprises fournissent ce type de fourchette large étalée sur six mois, il est plus que probable que le produit sera lancé vers la fin, voire sera légèrement repoussé. Pas ici : Shuttleworth affirme plus de six mois à l’avance que tout sera prêt en octobre. D’autre part, Canonical avait promis qu’une ROM serait distribuée rapidement pour le Galaxy Nexus. Peu après, la date a été repoussée à fin février.

Il nous semble donc quelque peu présomptueux de la part de Canonical de compter sur un lancement en octobre. Il s’agit de la première tentative de l’entreprise dans le domaine des smartphones et aucune version de test n’est pour l’instant disponible. Il n’y aurait donc, en tout et pour tout, que sept mois d’ici à la commercialisation. Une période qui inclut autant la finalisation des fonctionnalités que les phases de tests, d’autant que le système est censé pouvoir être utilisé comme un ordinateur si on le raccorde aux éléments adéquats.

Selon Shuttleworth en tout cas, le système aurait attiré l’attention de plusieurs opérateurs de téléphonie mobile et sera lancé dans un premier temps dans « deux grands marchés », qui n’ont pas été précisés.

Publiée le 07/02/2013 à 18:00 - Source : WSJ
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité


chargement
Chargement des commentaires...