[MàJ] Orange a bien racheté 100 % de Dailymotion, pour 127 millions d'euros

Partenaire Particulier 56

Mise à jour : Dans ses documents financiers publiés hier, Orange confirme avoir racheté 100 % de Dailymotion le 10 janvier dernier. Auparavant détenteur de 49 % du spécialiste de la vidéo après un investissement de 66 millions d'euros, Orange a dépensé 61 millions d'euros supplémentaires pour obtenir les 51 % restants. Soit un total de 127 millions d'euros pour obtenir les 100 % de la société.

Publié le 26/01/2013. Après être entré au capital de Dailymotion à hauteur de 49 % il y a deux ans, Orange vient de racheter les parts restantes selon l'AFP, comme on pouvait déjà le prévoir. Désormais propriétaire à 100 % de la plateforme française de vidéos, l'opérateur de télécom espère désormais trouver un partenaire américain pour développer Dailymotion outre-Atlantique.

Dailymotion Orange

Dailymotion valorisé à 100 millions d'euros ?

Si YouTube écrase le marché de la vidéo en ligne avec plusieurs milliards de vues par jour, Dailymotion n'en demeure pas moins un site très visité. Selon Giuseppe de Martino, secrétaire général de la plateforme, elle cumulerait plus de 2,5 milliards de vidéos vues par mois, pour plus de 106 millions de visiteurs uniques d'après le dernier communiqué publié par le site. Dailymotion atteindrait même plus de 115 millions de visiteurs uniques dans le monde selon cette interview de Cédric Tournay, PDG de Dailymotion.

En février 2012, Orange précisait dans ses conditions de rachat que « lors de l'acquisition de 49 % du capital de Dailymotion, France Télécom a consenti une promesse d'achat portant sur les 51 % du capital qu’elle ne détient pas encore pour un prix qui sera déterminé sur la base de la valeur d'entreprise de la société à fin 2012 et plafonné à 141 millions d'euros. Le montant maximum de l'engagement du Groupe est donc de 72 millions d'euros. » Or selon notre confrère le Journal du Net, ces 72 millions d'euros n'ont pas été atteints, la valeur de Dailymotion étant plutôt estimée à 100 millions d'euros environ, et non 141 millions. Cette information n'a toutefois pas été confirmée.

L'Amérique, je veux l'avoir et je l'aurai

Désormais propriétaire de Dailymotion, Orange compte bien continuer l'internationalisation de sa plateforme de vidéo. À ce jour, Dailymotion est déjà peu dépendant de la France. Des statistiques de 2011 montraient d'ailleurs que la France comptait pour un peu plus de 15 % de son audience, derrière les États-Unis. La Turquie, le Japon, le Royaume-Uni, l'Allemagne, l'Inde et le Canada attiraient d'ailleurs déjà des millions de visiteurs uniques. Depuis plusieurs années, Dailymotion est donc une entreprise réellement internationale.

Orange souhaite toutefois passer la vitesse supérieure dans le monde, et notamment aux USA. Selon une source de l'AFP« d'ici la fin du premier semestre 2013, Orange devrait avoir trouvé un actionnaire américain. Il redescendra ensuite au capital, et selon l'identité de cet actionnaire, il décidera de la part qu'il garde dans Dailymotion ». Les 100 % de Dailymotion détenus par Orange devraient donc se réduire dans un avenir proche si l'on en croit cette source.

Un studio à Paris afin d'améliorer ses contenus

Notez enfin que Dailymotion compte ouvrir d'ici le mois de mai prochain un studio de tournage de 600 m² à Paris, dans le but de créer du contenu vidéo original de qualité pour sa propre plateforme. Cela concernera ainsi « nos motionmakers, nos partenaires annonceurs qui veulent tourner sans passer par un intermédiaire et il y aura un plateau pour filmer des interviews, des chroniques, etc. » a affirmé Giuseppe de Martino à l'AFP.

Une réponse aux chaînes YouTube, qui tentent de proposer du contenu plus professionnel et plus régulièrement, afin d'accroître son audience. D'après Dailymotion, la plateforme compterait dans ses rangs plus de 50 000 créateurs (motionmakers), dont près de 20 000 en France. Ces studios pourront donc servir à ces derniers, dans des conditions qui doivent encore être précisées.

Publiée le 21/02/2013 à 17:45
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité


chargement
Chargement des commentaires...