S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

#UnBonJuif : l’accès aux tweets litigieux reste possible en France

#UnBonFail

Dans l’affaire #UnBonJuif, contrairement à ce qui a pu être rapporté, Twitter n’a pas supprimé les tweets litigieux de sa base de données. Il n’en a supprimé que l’accès en France. Nuance. Cependant, si ce dossier a eu de fortes retombées médiatiques, il est simplissime de retrouver ces contenus. Même en France.

Pour retrouver ces données en France, il suffit pour l’utilisateur de se déclarer... ailleurs qu’en France dans les paramètres de son compte Twitter.

 

La preuve ?

 

Avec des paramètres de localisation en France...

 

unbonjuif

 

 ... ce contenu n'est pas accessible. Il est d'ailleurs listé parmi les tweets à supprimer, ceux qui ont servi de socle à l'ordonnance du TGI de Paris

 

unbonjuif

Un changement de géolocalisation, et hop!

Cependant, si on modifie le paramètre de géolocalisation en le fixant sur un autre pays (ici, le Népal)...

 

unbonjuif

 

Notre contenu impossible à lire réapparaît comme par enchantement.


unbonjuif

 

Les propos « supprimés » sont donc très facilement accessibles comme l’a montré le blogueur Paul da Silva, qui dénonce en ce sens une forme de « censure ». Notons cependant que si ceci est vrai pour les utilisateurs enregistrés, il n'en va pas de même pour les internautes français souhaitant accéder à ces messages sans compte Twitter. Les utilisateurs non enregistrés sont en effet soumis à un filtrage de leur adresse IP rapporte Paul Da Silva.

 

Pour mémoire, l’UEJF et les autres associations luttant contre la haine raciale avaient demandé en octobre dernier à Twitter « d'agir promptement pour supprimer ces contenus manifestement illicites ou d'en rendre promptement l'accès impossible ». Aujourd'hui, l’accès aux contenus #UnBonJuif (et assimilés) est donc bien impossible en France... Sauf si l’internaute enregistré de la Creuse avec béret et baguette sous le bras modifie ses paramètres de localisation. L'entreprise américaine se trouve donc coïncée entre la conception de la liberté d'expression telle qu'elle se pratique aux États-Unis, et son respect dans d'autres territoires, dont la France.

Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Google+

Publiée le 25/01/2013 à 16:18

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 64 commentaires

Avatar de Leezi INpactien
Leezi Le vendredi 25 janvier 2013 à 16:23:28
Inscrit le dimanche 10 juillet 05 - 607 commentaires
Ça c'est du blocage ! Dans un sens ils bloquent bien l'accès au français

Edité par NeOmega le vendredi 25 janvier 2013 à 16:23
Avatar de Chrisrc01 INpactien
Chrisrc01 Le vendredi 25 janvier 2013 à 16:25:44
Inscrit le samedi 4 octobre 08 - 1438 commentaires
On va de nouveau avoir droit à la pleurnicherie des associations on ferait mieux de dissoudre ou d'arrêter de les subventionner , car cela devient ridicule
Avatar de Virtual_Spirit INpactien
Virtual_Spirit Le vendredi 25 janvier 2013 à 16:27:34
Inscrit le mercredi 5 avril 06 - 4689 commentaires
Mais, pourquoi le Népal ?!
Avatar de Gigatoaster INpactien
Gigatoaster Le vendredi 25 janvier 2013 à 16:27:58
Inscrit le mercredi 2 novembre 05 - 635 commentaires
Y'en a un qui part en vacances bientôt!!!
Avatar de taralcar INpactien
taralcar Le vendredi 25 janvier 2013 à 16:28:29
Inscrit le mercredi 7 septembre 05 - 2 commentaires
On va de nouveau avoir droit à la pleurnicherie des associations on ferait mieux de dissoudre ou d'arrêter de les subventionner , car cela devient ridicule

De quelles associations parles-tu ? L'ambigüité de tes propos laisse un arrière goût bizarre

Il y a 64 commentaires

;