S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

#Adgate : pour l’Arcep, Free n'a pas totalement respecté la neutralité du net

Benjamin Bayart n'approuve pas ce titre

Mise en place tout aussi bien pour les abonnés fixes que mobiles, l'option de blocage de publicités de Free ne plait pas à tout le monde. L'ARCEP, notamment, s'était inquiétée au début du mois de l'activation par défaut d'une telle option, rappelant à Free que cela allait à l'encontre de la neutralité du net révèle notre confrère L'Express.

Free bloqueur publicité AdGate

 

Après avoir déchainé les passions durant quelques jours au début de l'année, Free a apaisé bien des esprits en proposant un peu plus tard son option anti-publicité en « opt-in », c'est-à-dire sans être activée par défaut. Toutefois, les quelques jours d'activation par défaut pour les détenteurs d'une Freebox Révolution ont fait couler beaucoup d'encre. Notamment celle de l'Autorité de régulation des télécoms, qui n'a pas caché ses interrogations dans une lettre envoyée le 4 janvier.

Selon L'Express, l'ARCEP a tout d'abord demandé à Iliad, la maison-mère de Free et Free Mobile, d'indiquer « précisément la nature exacte du dispositif en cause, en particulier la nature des mécanismes mis en place » ainsi que les modalités de leur mise en oeuvre technique.


L'Autorité administrative indépendante a surtout tenu à rappeler à Free que dans son rapport au Parlement et au Gouvernement sur la neutralité du net du mois de septembre dernier, l'ARCEP précisait : « si les opérateurs offrent la possibilité à leurs clients de filtrer certains contenus (par exemple dans le cadre d’un système de contrôle parental), les utilisateurs seuls doivent pouvoir actionner le dispositif, en étant informés de son fonctionnement et avec la possibilité de l’interrompre s’ils le souhaitent ».

 

En somme, l'ARCEP estime que durant les premiers jours, Free n'a pas vraiment respecté ces règles. Un point de vue qui n'est pas totalement partagé par Benjamin Bayart, qui expliquait le 3 janvier que si le système était critiquable, il ne s'agissait pas pour autant d'une atteinte directe à la neutralité du net. Une vision qui n'a toutefois pas été admise par tous, que ce soit sur les réseaux sociaux ou les articles de blogs et de presse.

 

On notera que dans son rapport du mois de septembre, l'Autorité abordait (page 121) les blocages légaux, à savoir le fait pour un FAI d'être imposé de suspendre un accès à internet, suite à une décision de justice après divers avertissements hadopiens par exemple. Dans ce passage, avant d'aborder le point ci-dessus, l'ARCEP rappelait que « tout blocage extérieur au cadre prévu par la loi renverrait à la question de la discrimination des acteurs » et que les FAI devaient « porter une attention particulière aux possibles effets secondaires non souhaités de tout blocage qui ne se limiterait pas précisément au périmètre requis ».

Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 22/01/2013 à 08:30

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 51 commentaires

Avatar de fsurleau INpactien
fsurleau Le mardi 22 janvier 2013 à 08:40:48
Inscrit le lundi 6 décembre 04 - 85 commentaires
Les anti-spam aussi vont à l'encontre de la neutralité du net.
Tout comme les anti-virus.

Pourquoi tirer sur un anti-pub désactivable ?
Avatar de airgobs INpactien
airgobs Le mardi 22 janvier 2013 à 08:44:46
Inscrit le mardi 18 octobre 11 - 81 commentaires
Les anti-spam aussi vont à l'encontre de la neutralité du net.
Tout comme les anti-virus.

Pourquoi tirer sur un anti-pub désactivable ?

Disons qu'il aurait dû fournir leur option désactivée et prévenir ses abonnés qu'elle était possible de l'utiliser.

Edité par airgobs le mardi 22 janvier 2013 à 08:45
Avatar de momal INpactien
momal Le mardi 22 janvier 2013 à 08:45:36
Inscrit le jeudi 7 mai 09 - 207 commentaires
Parce que Mme Michu ne les connaissait pas, les anti-pub... Et la elle a (re)decouvert le net sans pub donc elle va pitetre s'y interesser, a ces anti-pub.
Mauvais plan pour les regies !
Avatar de jeje07 INpactien
jeje07 Le mardi 22 janvier 2013 à 08:47:09
Inscrit le jeudi 11 mars 10 - 2360 commentaires
Les anti-spam aussi vont à l'encontre de la neutralité du net.
Tout comme les anti-virus.

Pourquoi tirer sur un anti-pub désactivable ?


ben on va faire simple :

imagine que tu aies une société et que tu aies payé x centaines d'euros pour faire de la pub sur 2 ou 3 sites ; maintenant imagine que tous les FAI bloquent les publicités automatiquement par défaut, comment réagirais-tu?

le blocage de pubs, je n'ai rien contre, je déteste la pub, et d'ailleurs l'extension noscript est mon ami! Mais je pense que ça doit rester une option à activer par l'utilisateur, et non une option activée par défaut.
petite pensée pour nos amis canadiens qui bouffent 2 minutes pub toutes les 7-8 minutes pendant un film!

Edité par jeje07 le mardi 22 janvier 2013 à 08:48
Avatar de tazvld INpactien
tazvld Le mardi 22 janvier 2013 à 08:56:03
Inscrit le jeudi 10 novembre 11 - 1383 commentaires
Les anti-spam aussi vont à l'encontre de la neutralité du net.
Tout comme les anti-virus.

Pourquoi tirer sur un anti-pub désactivable ?

Car justement il était activé par défaut. Son existence ne pose aucun problème en soit. Mais son activation se doit d'être fait par une action volontaire de l'internaute.

edit : arf, toastaid!


Edité par tazvld le mardi 22 janvier 2013 à 08:57

Il y a 51 commentaires

;