Offre à 1 Gbps : Google en passe de réussir son pari à Kansas City

Cela en prend la forme 62

Dévoilées en juillet dernier, les offres Internet (1 Gbps) et TV de Google commencent à convaincre les habitants. des deux villes mitoyennes de Kansas City (du Kansas et du Missouri). Condition sine qua non pour que Google déploie sa fibre optique.

Google fiber fibre

Un bon taux de pré-inscription

5 Mbps pour 0 $ (300 $ de frais de construction de ligne), 1 Gbps en téléchargement et en upload pour 70 $ par mois, ou encore 1 Gbps, la télévision et bien d'autres services pour 120 $ par mois. Trois forfaits sont proposés aux habitants américains des deux villes voisines de Kansas City. À l'époque, Google précisait qu'un certain nombre d'abonnés minimum dans une rue ou un quartier devait être atteint afin que le moteur de recherche pose son réseau sur les lieux proprement dits. Cela signifie que Google ne compte en aucun cas fibrer les deux villes si la demande ne suit pas.


Aujourd'hui, deux petits quartiers da la ville du Kansas sont en cours d'installation de fibre, avec un taux d'abonnés pré-enregistrés situé entre 46 et 56 %. Des dizaines d'autres quartiers, qui comptent des taux de pré-enregistrement entre 30 et 42 %, seront fibrés dans les mois à venir. Et du côté de la ville du Missouri, les pourcentages sont plus élevés encore, mais aucun quartier ne sera relié avant le printemps prochain.


D'ici la fin de l'année, si tout va bien, Google occupera donc de nombreux quartiers. Pour le moment, seuls quelques foyers dans deux secteurs sont concernés, alors que les premières installations ont débuté en novembre dernier. Et selon une étude menée par Ideas and Solutions, la demande à Kansas City est réelle, tout comme la confiance accordée à Google.

Google Fiber

L'étude montre ainsi que 30 % des sondés se sont déjà pré-inscrits à la fibre de Google, et que 30 autres pour cent s'intéressent de près aux offres de Google. Mieux encore, lors d'un comparatif avec les autres opérateurs TV de la ville, Google arrive n°1 dans tous les secteurs, même celui lié à la vie privée et à la confidentialité.

Le rapport est important dès lors que Google ne se présente pas en tant que simple FAI proposant de la bande-passante, mais aussi en tant qu'opérateur de télévision. Google se pose donc en véritable concurrent des grands opérateurs locaux, qui n'hésitent parfois pas à facturer au-delà de 100 $ par mois leurs services. Si Google venait à capter une énorme part d'audience de chaque ville où il s'implante, il deviendrait alors un véritable intermédiaire entre la population et les autres sites internet, mais aussi les chaînes de télévision. Un pouvoir qu'il pourrait ensuite exploiter plus tard, par exemple au niveau publicitaire.

Outre la zone de Kansas City, qui cumule plus de 600 000 habitants, Google Fiber projette de se rendre dans de petits villages de l'État Kansas. Aucune expansion dans une grande ville n'a ainsi été annoncée, mais en cas de succès aux Kansas City, une extension ne serait pas étonnante. Cela prendra toutefois de très nombreuses années.

Publiée le 10/01/2013 à 10:47
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité


chargement
Chargement des commentaires...