Ubuntu pour smartphones se dévoile et affiche ses ambitions

One more time 164

Le compte à rebours de Canonical était finalement là pour annoncer un nouveau système d’exploitation dédié aux smartphones. L’éditeur d’Ubuntu a dévoilé son nouveau produit hier soir, et il semble que la copie ait été soigneusement préparée. Ne reste finalement qu’un seul problème pour cet « Ubuntu mobile » : trouver des smartphones sur lesquels fonctionner.

Un Ubuntu dédié aux smartphones 

Canonical a donc hier soir fait la démonstration d’un Ubuntu dédié aux smartphones. Disponible pour les besoins des manipulations sur un Galaxy Nexus (Samsung), il est évidemment basé sur un noyau Linux optimisé pour l’architecture ARM. Mais on se peut se demander ce que Canonical pourrait bien proposer de nouveau dans un marché qui semble déjà surchargé de concurrents et où deux univers en particulier écrasent les autres : Android et iOS.

L’éditeur s’est orienté vers une interface soignée et une expérience utilisateur différente. Canonical s’est en effet davantage rapproché de la philosophie d’un Windows 8 ou d’un MeeGo que d’Android et iOS. Ainsi, Ubuntu s’appuie beaucoup plus sur les mouvements tactiles que sur les boutons. Le système propose notamment des glissements de doigts depuis les quatre bords de l’écran, avec des effets différents pour certains selon qu’ils vont jusqu’au bord opposé ou pas :

  • Glissement depuis le haut de l’écran : affichage des notifications
  • Glissement depuis le bord droit de l’écran : bascule vers l’application précédente
  • Glissement complet depuis le bord de l’écran : affichage des applications les plus utilisées
  • Glissement complet depuis la gauche : affichage de toutes les applications ouvertes
  • Glissement depuis le bas de l’écran : affichage des contrôles spécifiques de l’application active

Canonical vante l’extrême facilité d’utilisation de l’ensemble, notamment pour passer d’une application à une autre (même geste que sous Windows 8 d’ailleurs). Notez cependant que le geste des applications ouvertes affichera une colonne sur la gauche de l’écran. Dans le cas d’un grand écran, comme le Galaxy Nexus justement, le pouce aura parfois du mal à aller sélectionner l’application voulue.

ubuntuubuntuubuntuubuntu

Une interface clairement réfléchie

L’interface d’Ubuntu pour smartphones se veut très soignée et il est clair que Canonical a particulièrement travaillé sa copie, même s’il s’agit d’un thème que l’on apprécie ou pas. Les éléments sont soigneusement alignés, l’affichage reste globalement sobre et l’expérience utilisateur est émaillée de petites trouvailles sympathiques. L’ensemble des messages (emails, SMS, Facebook et ainsi de suite) est traité de manière centralisée. Quand un nouveau message arrive, l’utilisateur peut effectuer un glissement depuis le haut de l’écran et y répondre directement. En outre, de la même manière que les photos prises avec un iPhone sont envoyées sur iCloud, celles prises depuis Ubuntu vont sur Ubuntu One. Les clients de synchronisation existant pour Windows, OS X, iOS et Android peuvent dès lors les consulter.

Mais Ubuntu embarque également une création graphique originale conçue pour l’écran d’accueil. En fonction de ce qu’est en train de faire l’utilisateur, une « fleur » stylisée affiche un nombre plus ou moins important de pétales. Les indications changent selon le contexte :

ubuntuubuntuubuntu

Un projet qui reste à finaliser, des constructeurs à séduire

Globalement, la solution Ubuntu pour smartphones semble contenir quelques points forts, mais le projet n’est en rien finalisé. Plusieurs éléments ne sont pas encore terminés, et en particulier la boutique d’applications. On y trouvera des créations réalisées via les langages du web, et donc le duo HTML5 / JavaScript, ainsi que des applications natives. Selon Engagdet, une fonctionnalité de contrôle vocal est également en développement, mais n’est pas encore prête.

Le principal souci pour Ubuntu actuellement est de trouver des constructeurs intéressés par le sujet. C’est d’ailleurs le point étrange de l’annonce : aucun futur smartphone n’a été annoncé. Techniquement, n’importe quel modèle embarquant au moins une puce double-cœur Cortex-A9, 512 Mo de mémoire vive et un écran affichant du 800 x 480 peut faire fonctionner le système. Ce dernier se destine en outre aussi des téléphones haut de gamme, et on imagine que des modèles récents tels que le Nexus 4 seraient tout indiqués pour héberger le nouveau venu.

Notez qu'une version spécifique du système permettra de viser les smartphones haut de gamme. Dans cette mouture, l'appareil pourra au choix être équipé d'une puce ARM ou d'un processeur Atom d'Intel. La configuration devra globalement être plus musclée et embarquer par exemple au moins 1 Go de mémoire vive. Cependant, les développeurs utilisant le SDK Ubuntu (Software Development Kit) pourront viser l'ensemble des machines équipées d'Ubuntu, y compris les PC classiques. Un même logiciel sera donc diffusé par le Software Center pour arroser toutes les machines, mais les développeurs devront évidemment prévoir des interfaces en conséquence.

ubuntu phone os

Canonical présentera son système de manière plus poussée lors du CES qui se tiendra à Las Vegas du 8 au 11 janvier prochain. Sachez en outre qu’une version bêta pour Galaxy Nexus sera proposée au téléchargement d’ici quelques semaines. Ceux qui souhaitent en savoir davantage sur Ubuntu pour smartphones pourront se rendre sur le site officiel consacré au système.

Publiée le 03/01/2013 à 10:23 - Source : Ubuntu
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité


chargement
Chargement des commentaires...