BlackBerry 10 : le London s'appellerait finalement le Z10

Notez le raccord subtil dans le nom du produit 24

On sait maintenant que RIM présentera ses nouveaux smartphones BlackBerry le 30 janvier prochain. Mais alors que l’on ne possédait jusqu’à présent que des noms de code (London et Nevada), voilà qu’une source indique que le premier smartphone entièrement tactile et équipé du nouveau système se nommera Z10.

blackberry

 

Selon UnwiredView, le London s’appellerait donc commercialement le Z10. Le site indique avoir obtenu une plaquette commerciale sur laquelle on peut non seulement apercevoir le nom, mais également les deux versions du smartphone :

 

z10 london blackberry BB10

 

Si cette maquette (au demeurant bien petite) est exacte, alors le Z10 sera décliné en versions : noire et argent.

 

Évidemment, pour certains utilisateurs, un BlackBerry n’est un BlackBerry que s’il est muni du clavier physique qui a fait la réputation de ces appareils. Toujours selon UnwiredView, le Montana (c’est son nom de code) pourrait finalement s’appeler le X10.

 

Le site CrackBerry a cependant indiqué aujourd’hui que le London fait partie d’un groupe de téléphones nommé L-Series dont les représentes, London, Lisbon et Laguna, seraient en fait des versions légèrement différentes du même téléphone en fonction des régions de commercialisation. Cela permettrait à RIM d’adapter le matériel et surtout la gestion des réseaux mobiles, le tout en utilisant un design exactement identique.


Par exemple, le Z10 utiliserait un Snapdragon MSM8960 aux États-Unis et au Canada, mais un OMAP 4470 ailleurs (sans précision). Dans les deux cas, la fréquence de 1,5 GHz et la puce embarquerait deux coeurs. On peut se demander toutefois si cette information est toujours d’actualité depuis que Texas Instrument a annoncé se retirer de ce genre de marché.

Publiée le 22/12/2012 à 08:08 - Source : UnwiredView
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité


chargement
Chargement des commentaires...