S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Messenger : le spam devient payant, le vrai scandale 2012 de Facebook ?

Que faire de ce test ? Le foutre à la poubelle au plus vite !

Si Facebook a été plusieurs fois dans l'année sujet à des scandales, qui sortaient parfois d'analyses assez douteuses comme ce fût le cas pour les changements impliqués par l'arrivée du journal, le faux bug français ou la modification concernant le moteur de recherche, on pourrait cette fois vivre une modification qui change radicalement la donne. Il n'est en effet plus question d'afficher de manière plus ou moins visible des éléments publics, mais bien de rendre payant le fait d'envoyer un message non sollicité à un tiers, sans que celui-ci puisse le refuser. Un test qui pourrait bien coûter cher à Facebook et à sa messagerie tant plébiscitée.

Depuis longtemps maintenant, Facebook a scindé en deux catégories la messagerie interne de ses utilisateurs : la « boite de réception » pour les messages les plus importants et « autres » pour le reste.

Qui peut vous contacter via Messenger : l'option se déplace et se simplifie un peu trop

Jusqu'à présent, le tri se faisant en fonction d'un filtre qu'il était possible d'ajuster via les paramètres de confidentialité puis dans prise de contact. Vous pouviez alors restreindre l'accès à votre boite principale à vos amis seulement, vos amis ainsi que leurs amis ou tout de monde :

 

Facebook Moteur de recherche Facebook Connect

Avant / Après

 

C'est toujours le cas, mais désormais cela s'organise différement, au nom de la simplification des paramètres de confidentialité. En effet, il faudra maintenant vous rendre sur au sein de votre messagerie Facebook, puis aller dans la partie « autres » et cliquer sur modifier les préférences. Un point qui vous sera précisé dès votre prochaine connexion.

 

Vous n'avez plus que deux choix possibles : filtrage de base pour placer dans la boite de réception les messages de vos amis et ceux de vos connaissances (amis de vos amis, personnes à qui vous répondez, etc.), ou bien strict pour se limiter à celles de vos amis uniquement :

 

facebook boite de reception

 

Si ce changement de place semble plutôt logique (une option de la messagerie se situe désormais dans la messagerie), et la simplification des options bienvenue, on regrettera que les possibilités soient désormais si restreintes : il faudra en effet accepter de laisser Facebook faire automatiquement le tri, via un algorithme maison dont nous ne connaissons pas le détail.

 

Reste à voir ce qu'il en sera dans la pratique et si ce système, qui s'inspire sans doute de la mouvance des services de gestion automatique de nos messageries, à la manière de Sanebox, est réellement pertinent ou non.

Alors que tout le monde lutte contre le spam, Facebook veut le monétiser

Mais ce qui pourrait réellement énerver les utilisateurs, et mettre le feu aux poudres à quelques jours de Noël concerne une seconde annonce : Facebook donne le coup d'envoi d'une expérimentation (uniquement aux États-Unis) qui propose à des tiers, moyennant finances, d'outre-passer le filtrage évoqué ci-dessus afin d'envoyer un message directement dans votre boite de réception sans que vous ayez la possibilité de le refuser.

 

Le réseau social de Mark Zuckerberg justifie son choix en expliquant que cela permet, par exemple, d'« envoyer un message à un intervenant que vous avez entendu parler lors d'un événement, mais avec qui vous n'êtes pas amis, ou si vous souhaitez contacter quelqu'un à propos d'une offre d'emploi ». Si l'on comprend le besoin d'améliorer la visibilité des messages de la section « autres », on voit mal la logique qui consiste à penser que monétiser le spam soit une bonne idée. 

 

Les recruteurs et les célébrités apprécieront d'ailleurs surement cette sollicitude de la part de Facebook qui pourrait les amener à être spammés directement dans leur boite de réception, même s'ils prennent soin de régler correctement leurs paramètres de confidentialité. Prochaine étape : faire payer le fait d'être tranquille ? 

Rendre le spam payant pour le décourager... ou sacrifier votre tranquilité à la rentabilité

Pour la firme de Palo Alto, imposer un coût financier est le moyen « le plus efficace » de « décourager » les messages indésirables. Un point étrange car tout l'avantage d'une messagerie Facebook est de se différencier de l'e-mail par un point fort : la notion d'amitié. N'autoriser que certaines personnes à vous contacter était le meilleur moyen de lutter contre ce phénomène.

 

Cela permet surtout à la société d'explorer de nouvelles pistes afin de rentabiliser sa gigantesque base de données qui compte plus d'un milliard de membres. Nous comprenons également mieux pourquoi Facebook permet de retrouver une page de profil via une recherche à partir de votre nom... il devait certainement s'agir de la première étape.

 

facebook messenger

 

Le coût qui sera proposé n'a pas été dévoilé dans l'annonce officielle, mais il sera question d'un dollar par message selon ce qui a été dévoilé à l'AFP. Cette phase de test n'est actuellement disponible que pour les particuliers résidants aux USA. De plus, une limitation à un message payant par semaine est pour le moment de la partie, reste à voir si cela durera et si l'on n'a pas à terme droit à des campagnes organisées par les annonceurs.

Facebook Messenger désormais trop puissant : une alternative est nécessaire

Quoi qu'il en soit, cette nouvelle affaire montre le besoin de l'émergence d'un système de messagerie efficace comme peut l'être celle de Facebook, qui a pour certains complètement remplacé l'utilisation des SMS / MMS par exemple. Le manque de concurrence sur ce secteur amène en effet à de pareilles situations.

 

Celle de Twitter est malheureusement encore à des années lumières en terme de fonctionnalités, Google Talk ne semble pour sa part pas être le centre des préoccupation de Google. Le monde du libre, qui en appelle souvent au respect de la vie privée et qui s'opposera certainement très fortement à cette nouvelle possibilité aurait sans doute ici son rôle à jouer, espérons que cela sera le cas dans les mois à venir.

Sébastien Gavois

Journaliste, jamais bien loin d'une connexion internet. Spécialiste du stockage sous toutes ses formes et du décryptage de PDF des opérateurs de téléphonie mobile.

Google+

Publiée le 21/12/2012 à 10:20

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 80 commentaires

Avatar de zaknaster INpactien
zaknaster Le vendredi 21 décembre 2012 à 10:35:31
Inscrit le lundi 26 avril 10 - 2836 commentaires
propose à des tiers, moyennant finances, d'outre-passer le filtrage évoqué ci-dessus afin d'envoyer un message directement dans votre boite de réception sans que vous ayez la possibilité de le refuser.

Il recule devant rien le zucky...

Dommage pour gtalk, c'est un outil que j'utilise quotidiennement
Avatar de David_L Equipe
David_L Le vendredi 21 décembre 2012 à 10:37:42
Inscrit le vendredi 13 septembre 02 - 27249 commentaires

Il recule devant rien le zucky...

Dommage pour gtalk, c'est un outil que j'utilise quotidiennement

Oui mais pour utiliser les deux, l'intégration et la gestion est qd mm bien plus légère sur Gtalk que vis à vis de FB Messenger. Il faudrait que ça change, mais tout le monde semble avoir abandonné... espérons que ça va en motiver qquns.
Avatar de ano_635145921246249171 INpactienne
ano_635145921246249171 Le vendredi 21 décembre 2012 à 10:41:48
Inscrite le mercredi 4 novembre 09 - 1252 commentaires
moi ce que j'arrive vraiment pas à comprendre c'est pourquoi passer par une appli tierce alors que sms et mms sont des protocoles largement equivalent voir mieux car pas de data necessaire pour le premier, et surtout supporté sur TOUS les mobiles
Avatar de sebtx INpactien
sebtx Le vendredi 21 décembre 2012 à 10:41:52
Inscrit le mardi 8 janvier 08 - 1896 commentaires
Voilà un truc qui m'énerve au plus haut point, forcer les gens à recevoir un courriel non sollicité. Si quelqu'un ne veut pas recevoir de publicité ou de SPAM, c'est son droit.

Bref je suis content de ne pas utiliser tous ces services à la noix.
Avatar de gavroche69 INpactien
gavroche69 Le vendredi 21 décembre 2012 à 10:42:24
Inscrit le mardi 14 décembre 10 - 3597 commentaires
La seule richesse de facebook sont ses utilisateurs, il ne faut donc pas trop s'étonner qu'il essaie de les vendre absolument par tous les moyens.
Avatar de Ishan INpactien
Ishan Le vendredi 21 décembre 2012 à 10:43:35
Inscrit le vendredi 3 décembre 04 - 683 commentaires
Moi je dis il y a une solution simple : ne pas être sur Facebook
Avatar de Tim-timmy INpactien
Tim-timmy Le vendredi 21 décembre 2012 à 10:44:04
Inscrit le mardi 26 avril 05 - 4953 commentaires
cela dit , 1 dollar le spam ce serait assez dissuasif pour les campagnes de spam --' mais bon, moche, comme tout fbook quoi..
Avatar de lain INpactien
lain Le vendredi 21 décembre 2012 à 10:44:52
Inscrit le vendredi 17 juin 11 - 603 commentaires
Facebook Messenger désormais trop puissant : une alternative est nécessaire


hmmm xmpp ???
Avatar de John Shaft INpactien
John Shaft Le vendredi 21 décembre 2012 à 10:45:32
Inscrit le vendredi 14 janvier 11 - 11414 commentaires
C’est presque gratuit (et ça le restera toujours la plupart du temps)


maitrecapello.gif



hmmm xmpp ???




Edité par tot0che le vendredi 18 janvier 2013 à 19:33
Avatar de zaknaster INpactien
zaknaster Le vendredi 21 décembre 2012 à 10:46:06
Inscrit le lundi 26 avril 10 - 2836 commentaires

Oui mais pour utiliser les deux, l'intégration et la gestion est qd mm bien plus légère sur Gtalk que vis à vis de FB Messenger. Il faudrait que ça change, mais tout le monde semble avoir abandonné... espérons que ça va en motiver qquns.

Clairement, je regrette que Google n'investisse pas plus que ça dans gtalk car avec le mobile en plus de gmail, le potentiel est évident
;