S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Qt 5 disponible en version finale : le plein de nouveautés

Première version majeure depuis le rachat par Digia

L’environnement Qt, racheté par Digia à Nokia, subit une évolution majeure avec l’arrivée de la version 5.0. De nombreuses nouveautés sont au programme ainsi qu’une hausse des performances dans plusieurs cas.

qt5

 

Qt est pour rappel un environnement de développement multiplateforme. L’objectif est simple : permettre aux développeurs d’écrire un code qui pourra ensuite être utilisé de la même manière sur l’ensemble des systèmes d’exploitation. On pourrait ainsi citer les cas connus de VirtualBox d’Oracle ou encore de VLC.

 

La nouvelle version 5.0 apporte de nombreux nouveaux éléments, certains particulièrement importants. Qt Quick par exemple, qui permet la création d’interfaces utilisateur personnalisables, gère désormais pleinement l’OpenGL. Cela signifie pour les développeurs de nouvelles possibilités dans l’utilisation des effets ou l’intégration de contenus 3D. Sont également présents un système de gestion des particules ainsi qu’une collection d’effets shader préconstruits.


Digia annonce également que le moteur QML a été très largement amélioré et que la version 11 du C++ est supportée. La présence de QTWebKit 2 permettra de son côté aux développeurs de manier le HTML5. En outre, Qt 5 doit apporter une nette amélioration des performances, en particulier sur les équipements dont les ressources sont limitées. L’entreprise cite le cas des smartphones, des tablettes et des plateformes de développement telles que le Pi de Raspberry.

 

 

La vidéo ci-dessus présente globalement les nouveautés de Qt 5 et a d’ailleurs été réalisée entièrement avec les technologies de ce dernier pour en faire une démonstration.

 

L’éditeur précise en outre que le travail de modularisation de Qt a porté ses fruits. L’environnement se découpe désormais en un nombre d’éléments dits « essentiels » accompagnés par un lot de plug-ins qui sont, eux, optionnels. Moins les plug-ins seront nécessaires au développeur, plus le poids de son application sera réduit.

 

Enfin, la migration pour les applications actuelles est censée être simplifiée. Selon Digia, une simple recompilation doit suffire. Notez qu’il s’agit de la première version majeure de Qt depuis le rachat de la technologie.

 

Les développeurs intéressés pourront récupérer Qt 5 depuis le site officiel. La version commerciale peut être essayée pendant 30 jours gratuitement. Qt 5 est compatible avec Windows, OS X et Linux côté ordinateurs, ainsi que Linux et Windows Embedded pour les équipements embarqués classiques, ou VxWorks, Neutrino et INTEGRITY pour les systèmes temps réel embarqués. La compatibilité Android et iOS sera ajoutée par la suite.

Source : Qt
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Google+

Publiée le 21/12/2012 à 15:53

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 58 commentaires

Avatar de tAran INpactien
tAran Le vendredi 21 décembre 2012 à 16:06:59
Inscrit le samedi 21 mai 05 - 5108 commentaires
Qt comme Quicktime ou aucun rapport ?
Avatar de JeremyF INpactien
JeremyF Le vendredi 21 décembre 2012 à 16:12:29
Inscrit le mercredi 23 février 05 - 1986 commentaires
Qt comme Quicktime ou aucun rapport ?

Aucun rapport
Avatar de Ewil INpactien
Ewil Le vendredi 21 décembre 2012 à 16:23:28
Inscrit le jeudi 10 septembre 09 - 1331 commentaires
QT comme Quicktime ou aucun rapport ?


Qt comme cute :)
Avatar de Gilthoniel INpactien
Gilthoniel Le vendredi 21 décembre 2012 à 16:31:15
Inscrit le mercredi 28 janvier 09 - 18 commentaires
Quid des performances sur Android ou iOS ? J'ai un peu du mal à imaginer le truc :/
Avatar de brazomyna INpactien
brazomyna Le vendredi 21 décembre 2012 à 16:35:32
Inscrit le vendredi 7 octobre 11 - 5900 commentaires
Quid des performances sur Android ou iOS ?

La compatibilité Android et iOS sera ajoutée par la suite.


J'ai un peu du mal à imaginer le truc :/

Ben y'a rien de spécial à imaginer, l'ensemble n'a rien de spécialement lourd (ni léger) par rapport à leurs équivalents.
C'est surtout vrai depuis que l'accent a été mis sur la modularisation du framework (ça a commencé depuis Qt 3), qui était peut-être LE souci qui pouvait perdurer quand on évoquait l'embarqué.

A noter que l'abstraction de la couche de rendu 'basse' dans Qt5 (grosso modo comment on attaque le framebuffer) est sans doute ce qui manquait le plus pour le portage vers de nouveaux devices.


Edité par brazomyna le vendredi 21 décembre 2012 à 16:40

Il y a 58 commentaires

;