Facebook : Messenger veut remplacer les SMS, plus de compte nécessaire

Tu peux donc avoir des amis sans être sur Facebook ? Amazing ! 41

Peter Deng, directeur produit chez Facebook, était hier à l'édition 2012 du salon LeWeb qui se tient actuellement à Paris. À cette occasion, il a annoncé une petite révolution : il est désormais possible d'utiliser Messenger, la messagerie instantanée du réseau social, simplement avec son nom et son numéro de téléphone, sans disposer d'un compte Facebook. Pour la société, l'idée est simple : remplacer le SMS qui vient de fêter ses 20 ans.

peter deng leweb

Peter Deng est à droite

Après la petite phrase de Xavier Niel sur l'arrivée dans deux ans de la nouvelle Freebox, c'est donc Facebook qui fait une annonce d'envergure à l'occasion de l'une des sessions de LeWeb 2012 qui se tient actuellement à Paris.

En effet, alors qu'il était obligatoire de disposer d'un compte Facebook pour s'identifier sur Messenger jusqu'à maintenant, Peter Deng annonce que ce n'est plus le cas et qu'il sera possible de le faire via son nom et son numéro de téléphone. Cette fonctionnalité pourrait intéresser certains utilisateurs souhaitant garder le contact avec leurs amis ainsi que leur famille, sans pour autant devoir créer un profil Facebook.

Messenger via son numéro mobile, une idée pensée pour les anti-Facebook ? 

Une fois connectée, l'application ira rechercher dans votre carnet d'adresses vos connaissances qui sont également sur Facebook et / ou sur Messenger. Ils seront alors automatiquement ajoutés à votre liste de contacts et vous pourrez donc converser avec eux. Bien évidemment, la gestion des groupes est toujours de la partie, et vous aurez la possibilité de transférer des photos en plus des messages écrits, comme c'est déjà le cas sur Messenger.

facebook messenger

Avec Messenger pour tous, Facebook veut remplacer les SMS... bon courage ?

De l'aveu même de Peter Deng, le but pour Facebook est de remplacer le SMS qui vient de fêter ses 20 ans d'existence et qui a été créé pour les mobiles de l’époque. Contrairement à ce dernier, Messenger sait parfaitement tirer parti des diverses fonctionnalités offertes par les smartphones récents : géolocalisation, capture d'image, écran tactile, etc. Facebook pourrait d'ailleurs améliorer son système en profitant de l'expérience de WhatsApps, une société spécialisée dans la messagerie instantanée, si cette dernière se laisse croquer comme le laissent supposer les dernières rumeurs.

Notez que, de son côté, Orange a fait plus ou moins le même constat et a décidé de partir sur une solution plus complète : Joyn, le nom commercial de la Rich Communications Suite. Pour rappel, celle-ci propose de remplacer tout ce qui est appels, échange de fichiers, messagerie instantanée, SMS et MMS par une solution unique directement intégrée au sein des smartphones, peu importe leur système d'exploitation ou l'opérateur.

Quoi qu'il en soit, le réseau social risque d'avoir bien du mal à réussir son pari. En effet, de nombreux mobiles, qui ne sont pas des smartphones, sont encore en circulation et le SMS reste pour eux la manière la plus simple d'envoyer rapidement un court message, reste à voir le comportement des utilisateurs les plus jeunes, qui ont quasiment toujours connu Facebook et son Messenger, et qui l'utilisent déjà de manière importante au quotidien.

Quid de la confidentialité et de la vérification des utilisateurs ?

Quoi qu'il en soit, si l'idée semble séduisante sur le papier, il faudra voir ce qu'il en est dans la pratique puisque, pour le moment, nous ne savons pas si Facebook va procéder à une vérification de votre numéro de téléphone avant de vous permettre de dialoguer avec vos « amis ». Il faut aussi espérer que ce ne sera pas là un moyen d'inciter des utilisateurs à rejoindre Facebook de manière plus ou moins discrète et insistante.

Une nouvelle mouture de l'application Android est d'ores et déjà disponible sur le Play Store de Google, mais la possibilité de s'inscrire via son numéro de téléphone sera progressivement déployée au cours des prochaines semaines. Pour la télécharger, c'est par ici que ça se passe ou bien en suivant le QR-Code ci-dessous :

facebook messenger android qr-code

 

Rien n'a encore été annoncé concernant la mise à jour de Messenger sur d'autres plateformes, mais gageons qu'elles subissent le même sort prochainement. 

Voici enfin l'intervention de Peter Deng lors de l'événement LeWeb 2012 à Paris :

Publiée le 05/12/2012 à 08:16
Sébastien Gavois

Journaliste, jamais bien loin d'une connexion internet. Spécialiste du stockage sous toutes ses formes et du décryptage de PDF des opérateurs de téléphonie mobile.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité


chargement
Chargement des commentaires...