Un rappeur obligé de verser le million de dollars promis sur YouTube

Objets trouvés 86

Un rappeur qui avait promis via une vidéo YouTube un million de dollars à qui lui rendrait son ordinateur portable et son disque dur externe vient d'être sommé par la justice américaine d'honorer sa promesse. 

 

Lors de sa tournée européenne de 2010, le rappeur américain Ryan Leslie se fit voler dans un parking de Cologne, en Allemagne, un sac renfermant de nombreux effets personnels. Outre 10 000 dollars en liquide ainsi que son passeport, le bagage contenait l’ordinateur portable et le disque dur externe de l’artiste, qui étaient restés dans une voiture. Or ceux-ci contenaient des fichiers considérés comme « inestimables » par l’Américain. L'artiste regrettait notamment la perte d'enregistrements audio.

 

Souhaitant retrouver ses biens, Ryan Leslie tente alors de mettre en pratique une idée souvent utilisée : proposer une récompense à qui lui ramènerait son ordinateur et son disque dur. Après avoir proposé un temps 20 000 dollars, sans succès, le rappeur décide de mettre le paquet. Le 6 novembre 2010, il publie une vidéo sur YouTube (ci-dessus), dans laquelle il annonce qu’il donnera désormais un million de dollars à qui lui rendra son matériel.

Chose promise, chose due. 

Quelque jours plus tard, Armin Augstein, un allemand de 54 ans, retrouve l’ordinateur et le disque dur de Ryan Leslie dans un parc, alors qu’il promenait son chien. L’intéressé transmet alors le matériel au rappeur, dans l’espoir d’obtenir sa récompense en retour.

 

Problème : l’artiste refuse de donner le million de dollars à Armin Augstein. Pourquoi ? Ryan Leslie affirme qu’il n’a pas réussi à accéder aux fichiers tant recherchés sur le disque dur que lui a retourné l’Allemand. Ce dernier décide alors d’engager des poursuites, afin que le rappeur honore malgré tout sa promesse.

 

La justice américaine lui a d’ailleurs donné raison, comme le relevait The Hollywood Reporter en fin de semaine dernière. Les magistrats ont tout d’abord considéré que l’artiste devait honorer sa récompense, notamment en ce qu’il n’avait « pas sollicité de l’aide pour retrouver ses biens, mais le retour des biens eux-mêmes ». Les jurés en charge de cette affaire ont ensuite confirmé jeudi dernier que le rappeur devrait bien lui verser la somme d’un million de dollars, rapporte le New York Post. Chose promise, chose due. 

Publiée le 03/12/2012 à 16:44
Publicité


chargement
Chargement des commentaires...