Browsermark 2.0 analyse les performances et la conformité des navigateurs

Nos premiers résultats au passage 15

Rightware vient d'annoncer l'arrivée d'un nouvel outil de mesure dédié à nos smartphones, tablettes, portables, et PC de bureau : Browsermark 2.0. Celui-ci permet de tester les performances de votre navigateur au niveau du WebGL, de Canvas et du HTML5 / CSS3, mais aussi sa conforomité.

À l'instar de Peacekeeper chez Futuremark, nous avons le droit à un outil de mesure qui se charge d'estimer la performance de votre navigateur en lui attribuant un score. Mais Rightware nous semble aller plus loin en proposant de mesurer aussi la conformité avec les langages fréquemment utilisés sur la Toile comme le HTML5, WebGL, CSS3, mais aussi le support de Flash ou Silverlight.

Browsermark 2.0 Browsermark 2.0 Browsermark 2.0

Nous avons testé trois systèmes différents pour connaitre un peu l'étendue des tests et des disparités de nos navigateurs :

  • Un Galaxy SIII de Samsung sous Android 4.1 avec son navigateur par défaut et avec Chrome 18
  • La Nexus 7 sous Android 4.2 avec Chrome 18, Dolphin 9.0.1 ou encore Opera 12
  • Un XPS 15 de Dell avec Chrome 23 qui nous sert de référence

Voici comment se présentent les résultats : 

 browsermark 2.0 Chrome 23 PC

Le score global atteint par notre PC portable nous indique donc : 

  • Score global : 4871 points
  • Notre navigateur est supérieur à 79 % des navigateurs pour PC de bureau
  • La conformité au CSS3 est de 46 %
  • La conformité au HTML5 est de 66 %
  • Chrome prend en charge Flash et Silverlight

Passons sur notre Galaxy SIII pour savoir comment il se comporte que ce soit avec son navigateur par défaut ou avec Chrome 18 : 

Browsermark 2.0 Galaxy SIII navigateurs Browsermark 2.0 Galaxy SIII navigateurs

Comme on peut le voir, les résultats des tests de conformité donnent des résultats quasiment identiques alors que la note est presque divisée par deux (951 vs 1641). Pour comprendre cette disparité, Rightware explique dans ses documents qu'il prend en compte une autre variable : le temps. Et effectivement sur le navigateur par défaut de notre Galaxy SIII, le test est beaucoup plus lent à s'exécuter.

Finissons par la Nexus 7 où nous attendent quelques surprises. Tout d'abord, sachez que nous avions retenu Firefox 15 de Mozilla. Cependant, celui-ci semble rencontrer quelques problèmes avec l'outil de mesure et chaque lancement s'est soldé par un échec, juste après avoir démarré. Notez qu'il est fort probable que la mise à jour d'Android 4.2 arrivée hier sur notre ardoise ne soit pas étrangère à ce problème.

Passons aux résultats atteints avec nos trois navigateurs que sont Chrome 18, Dolphin 9.0.1 et Opera 12 :

Browsermark 2.0 Browsermark 2.0 Dolphin Browsermark 2.0

Chrome 18 nous donne un score approximativement équivalent à ce que nous avions pu atteindre sur notre Galaxy SIII puisque l'on passe de 1641 à 1714 points. Comme on peut le voir, Dolphin 9.0.1 fait un peu mieux que le navigateur de Google  : 1783 points.

Plus intéressant, le résultat d'Opera. Non pas par son score global qui est intercalé entre les deux autres avec 1763 points, mais c'est surtout sa conformité avec le HTML5 qui nous intérresse ici. En effet, si les autres navigateurs que nous avons pu évaluer supportent entre 50 et 66 % des fonctionnalités, ici nous avons le droit à près de 80 %... Ce qui lui permet ni plus ni moins que de se payer le luxe de passer devant notre navigateur pour PC.

Publiée le 15/11/2012 à 10:30
Damien Labourot

Journaliste High-tech gravitant autour de la mobilité (smartphone, tablette, portable) et toujours prêt à de nouvelles expériences.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité


chargement
Chargement des commentaires...