S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Seulement un million de DVD d'Intouchables vendus ? La faute au piratage

Impayables

Pauline Grimaldi, présidente du SEVN (et directrice générale d’Universal, Pictures Vidéo France et Benelux, et directrice générale d’Universal StudioCanal Vidéo) a expliqué devant la mission Lescure que si seulement un million de DVD du film Intouchables avaient été vendus, c’était à cause du piratage.

 

« C’est quand même extraordinaire Intouchables, c’est le plus piraté, c’est la plus grosse entrée sur les dernières années, c’est le plus consommé, c’est film phare en ce moment avec des pages entières de promo pour Canal et ce sera la même chose en clair » s’est extasié Pierre Lescure (49’ sur le flux audio).


« À la limite [Intouchables] c’est le plus consommé en DVD avec 1 million d’unités vendues » répond Pauline Grimaldi avant de relativiser, « c’est 700 000 unités de moins que les Ch'tis quelques années avant et 2,5 millions d’unités de moins que Titanic dix ans avant. Oui, toute proportion gardée, il est toujours très consommé, mais VOD+DVD d’Intouchables ne fait pas le résultat des Ch'tis. »

 

Pierre Lescure se demande à quoi peut-on attribuer ces 1 et 2,5 millions qui manquent par rapport aux Ch'tis. Réponse de Pauline Grimaldi : « A la piraterie, essentiellement. » Celui à la tête de la mission sur l’Acte 2 en déduit cependant que les différentes sources d’approvisionnement ne se cannibalisent pas, ce qu'a reconnu le SEVN.


Plus tôt dans les échanges, le SEVN a exposé ses souhaits en terme de régulation. Le syndicat réclame ainsi une petite armada de mesures pour lutter contre la diffusion en direct download ou streaming. Des mesures en plus « des avertissements et des actions pédagogiques » de la Hadopi, tient à souligner Jean Yves Mirsky.

Responsabiliser plus directement les régies et les établissements financiers

Le délégué général l’assure en effet, « il faut conserver une sanction dissuasive et appropriée et proportionnée et ne pas relâcher l’effort sur cette antipiraterie. Pour nous il n’y a pas de petite piraterie, chaque acte de contrefaçon numérique est une négation de la valeur d’une œuvre. On ne peut pas laisser s’installer cette idée que la propriété intellectuelle n’existe pas ou que les droits de tous ceux qui contribuent à la création peuvent être bafoués. »

 

Concrètement ? D’une part, le syndicat souligne qu’il « est très important de bloquer l’accès aux sites qui font commerce du piratage ». Il rappelle qu’une action – Allostreaming – dans laquelle le SEVN est partie, est actuellement en cours devant le TGI de Paris. L’enjeu est d’obtenir le blocage et le déréférencement de quatre sites, mais également de mettre en place des mesures automatisées pour notifier, sans intervention du juge, les intermédiaires de la réapparition des sites clones.


Le SEVN veut également « empêcher les régies publicitaires de financer les sites pirates. (…) Il est absolument anormal que des régies publicitaires financent ces sites illégaux ! ». Pour le syndicat, l’une des pistes serait « d’étudier les modalités qui donneraient les moyens aux annonceurs de contrôler leur publicité sur internet et de les responsabiliser sur leur choix de sites internet. »

 

Le groupement retrouve ainsi les revendications de l’APC, l’association des producteurs de cinéma quand il dit nécessaire d’« empêcher les régies de vendre de l’espace sur ces sites internet qui sont illicites ». Ce n’est pas tout : « il est important de demander aux intermédiaires financiers de bloquer les flux monétaires. Ces sites qui proposent des contenus vidéo en violation du droit de la propriété intellectuelle vivent également des abonnements qu’ils perçoivent ou de facturations ponctuelles. » Le SEVN milite aussi pour « une régulation des flux financiers au niveau des grandes sociétés de paiement en ligne. »

Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Google+

Publiée le 14/11/2012 à 15:52

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 265 commentaires

Avatar de Zetura INpactien
Zetura Le mercredi 14 novembre 2012 à 17:01:34
Inscrit le mardi 15 mai 07 - 16 commentaires
"« À la limite [Intouchables] c’est le plus consommé en DVD avec 1 million d’unités vendues » répond Pauline Grimaldi avant de relativiser, « c’est 700 000 unités de moins que les Ch'tis quelques années avant"
Ouai, c'est sûr que en 2008, les gens téléchargeaient beaucoup moins... Pffff n'importe quoi ! oO
Et comment peuvent-ils comparer "Titanic" à "Intouchables" ! Je suis loin d'apprécier Titanic, mais on tape pas dans le même registre et niveau de mise en scène quoi...
Pour finir, n'oublions pas aussi que la crise est passé par là et que les gens achètent beaucoup moins. Bientôt ils vont dire que c'est pas normal que "Avengers" ce soit beaucoup plus vendu, comme si il n'était pas le film le plus téléchargé sur internet ^^.
Avatar de chambolle INpactien
chambolle Le mercredi 14 novembre 2012 à 17:03:05
Inscrit le vendredi 19 juin 09 - 696 commentaires


Tout à fait, d'ailleurs rappelez-vous : il faut acheter un DVD / BD pour son lecteur, un autre pour le media center, une copie iTunes pour les iPod / iPhone, etc...


Et n'oublie pas de le racheter s'il ne marche plus.

De toute facon, pendant des années ils ont touché un taxe pour copie privée qui tenait compte du piratage. Je ne vois donc pas ou est le problème ?
Avatar de GuiTheGuy INpactien
GuiTheGuy Le mercredi 14 novembre 2012 à 17:03:57
Inscrit le mardi 19 octobre 10 - 600 commentaires


Lol l'excuse bidon que tout le monde sort pour justifier le d/l ...


Heu il ne justifie pas. Moi-même je ne cautionne pas et je suis gros acheteur de BD / DVD et ça me gave à un point inimaginable ces spots et autres pubs. T'achètes (cher en plus) et c'est toi qui es emmerdé. Sympa la morale.
Avatar de knos INpactien
knos Le mercredi 14 novembre 2012 à 17:04:33
Inscrit le mercredi 22 juillet 09 - 3173 commentaires
Les millions qu'ils ont gagné au cinema leurs suffise pas? Ils vont bientot nous dire que s'ils n'y avait pas de pirate le film aurai eu 4 foi plus d'entrées
Avatar de atomusk Modérateur
atomusk Le mercredi 14 novembre 2012 à 17:06:16
Inscrit le mardi 20 juillet 04 - 22290 commentaires


cf videofutur, non, ils évoluent aussi..

vivement qu'ils arrivent, qu'on puisse chouiner sur la pauvreté du catalogue ... c'est toujours cool quand c'est pas accessible, ça permet de fantasmer .. après quand on y est, paf, on se prend la réalité ...


Ah oui, pendant que j'y suis, quitte à faire une solution globale, qu'on arrête de se mettre des frontières virtuelles. Oui, pardon de vouloir une offre légale de qualité, à un bon prix avec un bon catalogue ...

Le film d'Evangelion sort au Japon dans les prochaines semaines, je serai pret à payer pour l'avoir en bonne qualité (tout comme l'OAV de Berserk qui est sorti tôt que j'ai acheté en BR collector) sans avoir à me battre avec les torrents & co ...

Bah je pense que je vais me battre avec les torrents
Ca marche aussi avec le marché de la musique au passage ...
Avatar de Bilb INpactien
Bilb Le mercredi 14 novembre 2012 à 17:07:52
Inscrit le jeudi 13 janvier 11 - 128 commentaires


+1.

La chanson française, les tubes de l'été dont je me souvienne datent tous des années 1970...

Et quand j'étais gamin, mon père et moi, on trouvait toujours minimum un bon film par mois à aller voir au ciné. Là, quand j'en trouve un par an qui vaille le coup, c'est bien...

Et pour la TV, je m'en passe et je préfère regarder des animes et des docs au coup par coup sur mon HTPC... Ou revoir des classiques de ciné achetés en DVD.


"plus on vieillit, plus on d'vient con, moins on écrit de chansons" Jojo - Les Ogres de Barback

Il y a l'effet de l'age aussi,

La "chansons française" n'est représentée que par Johnny Halliday et Françoise Hardy (Et certainement d'autres vieux de la vieilles sortant encore quelques albums). Aujourd'hui nous avons une "scène française" énorme. Cette scène française est dans tout les styles de musique. On ne peux pas parler d'uniformisation de la culture. Peu ou pas de publicité fait la promotion de ces artistes (ils sont nombreux faut dire), mais dire qu'il en existe pas, c'est faux.

Et énormément de subventions et d'aide sont accordés aux artistes français de renommée modeste (Sacem, sppf ...). L'état œuvre beaucoup pour cette exception culturelle, et elle existe en effet, suffit de voir les rayons de certains grands disquaires à l'étranger.
Avatar de atomusk Modérateur
atomusk Le mercredi 14 novembre 2012 à 17:08:03
Inscrit le mardi 20 juillet 04 - 22290 commentaires


Lol l'excuse bidon que tout le monde sort pour justifier le d/l ...


Si ça peux les pousser à arrêter de traiter les clients qui ont payé les DVD de voleurs ...
Avatar de Industriality INpactien
Industriality Le mercredi 14 novembre 2012 à 17:08:26
Inscrit le vendredi 22 juillet 11 - 1106 commentaires
Le plus dérengeant dans cet article c'est qu'il y a quand même 1 000 000 de couillons qui ont acheté cette bouse...



Edité par Industriality le mercredi 14 novembre 2012 à 17:08
Avatar de GiLidan INpactien
GiLidan Le mercredi 14 novembre 2012 à 17:08:27
Inscrit le vendredi 11 mai 12 - 84 commentaires
Je suis le seul à ne pas l'avoir vu ni à avoir envie de le voir?

Ps : et si on taxait les TV pour compenser les pertes financières liées à la culture qui passe sur lesdits écrans? =D


Franchement je trouve que c'est un très bon film j'ai été agréablement surpris, je trouve qu'il mérite bien + son succès que Bienvenu chez les ch'ti... ;)
Avatar de Nerdebeu INpactien
Nerdebeu Le mercredi 14 novembre 2012 à 17:08:33
Inscrit le mardi 3 janvier 12 - 1603 commentaires
Et personne pour apporter la contradiction, démolir ces affirmations, expliquer pour quelles raisons les chiffres de ventes sont moins bons que souhaités devant cette mission...

Des tas d'arguments, ici et ailleurs, qui ne seront jamais lus ni entendus. Comme dit précédemment, nous ne vivons définitivement pas dans le même monde que ces gens là.

Edité par Nerdebeu le mercredi 14 novembre 2012 à 17:10
;