S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Les modules de lecteur VLC abandonnent la GPL pour la LGPL

Une intégration simplifiée

Le client multimédia VLC vit actuellement un changement important : la grande majorité de son code est passée sous licence LGPL. L’occasion de rappeler des différences importances importantes avec la GPL et d’en savoir davantage sur l’évolution de l’application.

vlc

 

La plus grande partie du code de VLC est désormais sous licence LGPL : la bibliothèque principale, libVLC, ainsi que libvlccore et surtout les modules de lecture (70 % des modules). Un travail conséquent, puisque des centaines de développeurs ont travaillé sur le projet pendant des années. En droit français, il ne fallait donc pas gérer un copyright mais les droits d’auteur de chacun.

 

Rappelons que contrairement à la GPL (General Public License), la LGPL (Lesser General Public License) permet à l’application d’être liée à du code n’étant pas lui-même sous LGPL. Le contact se fait sans révocation dans un sens ou dans l’autre. Concrètement, le cœur de VLC devient exploitable par d’autres structures non GPL ou LGPL, et en premier lieu des solutions propriétaires.

 

Nous avons donc voulu savoir quelles étaient les conséquences principales de ce changement. Jean-Baptiste Kempf, président de l’association VideoLan et principal développeur du lecteur, nous a ainsi expliqué : « Il est maintenant possible d'avoir une application non-GPL basée sur libVLC avec la plupart de ses modules intégrés. Avec juste un cœur en LGPL et des modules GPL, il fallait auparavant séparer les DLL et faire des distributions séparées ».

 

Au sujet des boutiques d’applications, en particulier mobiles, la situation est différente selon les systèmes. Par exemple, sous Windows et Android, « ça ne change rien » indique Jean-Baptiste Kempf. Par contre, « pour iOS, cela pourrait permettre de remettre une application proche de VLC sur l’App Store » ajoute-t-il.

Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Google+

Publiée le 14/11/2012 à 16:13

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 36 commentaires

Avatar de geekounet85 INpactien
geekounet85 Le mercredi 14 novembre 2012 à 16:21:06
Inscrit le mercredi 9 juin 04 - 8229 commentaires
proche de VLC mais pas distribuée par Videolan, si je comprend bien... et peut-être payante.
pas cool pour les iFan iUsers !


Edité par geekounet85 le mercredi 14 novembre 2012 à 16:21
Avatar de Tim-timmy INpactien
Tim-timmy Le mercredi 14 novembre 2012 à 16:21:23
Inscrit le mardi 26 avril 05 - 4922 commentaires
et ça pourrait permettre d'interfacer vlc sous linux avec un module proprio pour la lecture blu ray, non? (c'était quand même leur principal frein cette licence)

Edité par tim-timmy le mercredi 14 novembre 2012 à 16:22
Avatar de Salocin INpactien
Salocin Le mercredi 14 novembre 2012 à 16:22:01
Inscrit le lundi 2 février 04 - 540 commentaires
Préparation du terrain pour un éventuel support officiel du BluRay (cf. la saisine Hadopi) ?
Avatar de psn00ps INpactien
psn00ps Le mercredi 14 novembre 2012 à 16:25:19
Inscrit le jeudi 7 février 08 - 6955 commentaires
et ça pourrait permettre d'interfacer vlc sous linux avec un module proprio pour la lecture blu ray, non? (c'était quand même leur principal frein cette licence)
Au fait, ou en est la demande à la Hadopi ?
Avatar de geekounet85 INpactien
geekounet85 Le mercredi 14 novembre 2012 à 16:26:27
Inscrit le mercredi 9 juin 04 - 8229 commentaires
Au fait, ou en est la demande à la Hadopi ?

ils réfléchissent à la date à laquelle ils vont commencer à se pencher sur la question!

Il y a 36 commentaires

;