Un député dénonce l’application de dénonciation « Observer la loi »

Inception 146

L’application Observer La Loi prétexte son existence sous couvert d' « une enquête » et d' « un débat de grande ampleur » sur l’état d’application de la loi en France. L’outil n’est cependant pas au goût de tout le monde.

observer loiobserver loiobserver loi

L’application Observer La Loi, disponible sur l’Apple Store, permet de dénoncer et géolocaliser les incivilités du bout des doigts. Un voisin qui fume ? On dénonce. Un autre qui fait du bruit ? Paf, un coup de doigt et le voilà répertorié. Un véhicule mal garé ou roulant un peu trop vite ? Hop ! Cliqué, c’est pesé ! Une femme arbore un voile intégral alors qu’elle n’en a pas le droit ? Signalé en une seconde, géolocalisé carte à l’appui !

Cette application n’a pas été au goût de Benoist Apparu. Le député maire vient de saisir la ministre de la Culture sur cette application à la saveur délicate, qui « pour but de pousser les personnes à signaler quatre agissements précis: le tapage nocturne, les véhicules mal stationnés, les fumeurs dans des zones où fumer est interdit ainsi que les personnes portant un voile intégral ». Pour le député « cette application semble s'apparenter à un outil de dénonciation, loin de l'idée que nous nous faisons de la démocratie et du respect d'autrui. Ce genre d'outil risque également de mener à des dérives », selon lui.

Le député demande du coup à Aurélie Filippetti « quelle mesure elle compte prendre afin de limiter la création et l'utilisation de ce genre d'application ». Nous reviendrons sur sa réponse une fois celle-ci publiée. 

Publiée le 31/10/2012 à 16:52
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité


chargement
Chargement des commentaires...