Yahoo ne respectera pas le signal Do Not Track d'Internet Explorer 10

C'était à prévoir 60

Microsoft a expliqué plus tôt dans l’année que le blocage du suivi publicitaire serait activé par défaut sur Internet Explorer 10. Une décision qui avait provoqué la colère des annonceurs et d’autres éditeurs tels que Mozilla. Nouvelle conséquence cette activation, Yahoo a annoncé qu’il ne tiendrait pas compte d’Internet Explorer 10 pour ses publicités.

dnt ie10

Une activation par défaut qui crée bien des problèmes 

Au centre de la polémique se trouve la fonction DNT, pour Do Not track. Cette dernière empêche le suivi opéré par certains sites afin que les publicités soient ciblées sur les goûts et recherches de l’internaute. Alors que le World Wide Web Consortium (W3C)  travaille sur un standard commun à tous les navigateurs, Microsoft a annoncé plus tôt dans l’année qu’Internet Explorer 10 activerait par défaut le DNT. Une décision qui a provoqué de nombreux remous.

Il faut savoir en effet que le DNT fonctionne sur la base d’un signal émis par le navigateur. Le serveur gérant le site web reçoit le signal et l’interprète ou non. La fragilité du DNT repose sur un consensus avec les éditeurs publicitaires : tant que le DNT reste une fonctionnalité activée volontairement par l’utilisateur, donc optionnelle, le signal sera pris en charge. Évidemment, l’activation par défaut dans Internet Explorer 10 (en cas de configuration express au premier démarrage) fragilise l’ensemble.

Yahoo ne prendra pas en compte le signal

Il était à craindre après l’annonce de Microsoft que les sociétés impactées par sa décision réagissent. C’est le cas de Yahoo qui vient d’annoncer que le signal DNT d’Internet Explorer 10 ne serait tout simplement pas pris en compte. Le message de l’éditeur est pour le moins prévisible :

« Récemment, Microsoft a décidé de manière unilatérale d’activer le DNT par défaut sur Internet Explorer 10, plutôt que par choix de l’utilisateur. Selon nous, cela dégrade l’expérience d’une majorité d’utilisateurs et rend difficile nos engagements envers eux. Cela signifie en pratique que le signal DNT provenant d’IE10 n’exprime pas la volonté de l’utilisateur ».

Le raisonnement de Yahoo est donc simple : un consensus avait été mis en place, et si Microsoft ne le respecte pas, alors Yahoo n’a pas à le respecter non plus. Il est à vrai dire délicat de savoir ce que Microsoft a réellement imaginé en choisissant cette mesure radicale : l’éditeur ne pouvait ignorer que les annonceurs publicitaires réagiraient. De fait, si les annonces de ce type se multiplient, le message de Microsoft sur les qualités de respect de la vie privée de son IE10 passera totalement à la trappe.

Rien n'est figé

Pourtant la situation n’est pas bloquée. Yahoo indique que le blocage du signal est valable pour cette période, laissant la porte ouverte à un changement. Yahoo travaille avec le W3C dans le groupe de travail responsable justement d’un standard DNT. Microsoft y est également impliqué, de même que d’autres éditeurs importants tels que Google et Mozilla. Un point très important reste à éclaircir : le standard DNT valorisera-t-il oui ou non l’action volontaire de l’utilisateur ? Rien n’est dit sur cette question, mais l’entériner rendrait de fait Internet Explorer 10 non respectueux du standard.

Notez que Firefox proposera la fonction DNT sous la forme d’une option à activer séparément. Google l’intègre actuellement à Chrome de la même manière (dans le canal de développement pour l’instant).

Publiée le 29/10/2012 à 11:21 - Source : Yahoo
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité


chargement
Chargement des commentaires...