Microsoft en aurait terminé avec les Service Packs de Windows

Le changement se confirme 76

Plusieurs sources indiquent désormais que Microsoft n’aurait plus aucun projet de Service Pack pour Windows. La solution de remplacement sera tout simplement un cycle mensuel de mises à jour régulières pour améliorer les divers aspects du système d’exploitation.

Des signes qui ne tromperaient pas

Ceux qui ont lu nos colonnes savent que nous avons déjà abordé ce sujet récemment. Plusieurs signes se croisent et soulèvent des questions. Par exemple, Windows 7 est sorti en octobre 2009 et son premier Service Pack est arrivé seize mois plus tard, en février 2011. Mais alors que l’on devrait déjà avoir entendu parler de la mise à jour majeure suivante, Microsoft reste silencieux.

 

Une explication aux lèvres closes de l’éditeur pourrait se trouver dans le ralentissement très visible du rythme des Service Packs depuis les quatre dernières versions de Windows :

  • Windows 2000 : quatre Service Packs, ainsi qu’un « rollup » ensuite (simple condensé de mises à jour)
  • Windows XP : trois Service Packs
  • Windows Vista : deux Service Packs
  • Windows 7 : un seul Service Pack

Dans notre actualité précédente, ce ralentissement du rythme était conjugué à un autre évènement : la sortie d’une importante mise à jour de 180 Mo pour la RTM de Windows 8 avant même son lancement. Ce n’était jamais arrivé, et pour cause : la concentration des mises à jour est réservée aux Service Packs, qui prennent un temps non négligeable de développement. Microsoft précisait alors que c’est l’amélioration de ses outils de tests qui avaient rendu possible cette diffusion aussi rapidement.

De l'utilité des Service Packs

De fait, la question de l’utilité des Service Packs eux-mêmes était posée : si Microsoft devenait capable de diffuser facilement des mises à jour régulières pour améliorer son produit, et non simplement pour colmater des brèches de sécurité, pourquoi ne pas rester sur ce modèle ? Et la réponse semble se préciser puisque Microsoft n’aurait plus l’intention de sortir le moindre Service Pack pour ses Windows.

 

Ce sont des sources de The Register qui l’affirment désormais. Proches de l’équipe d’ingénierie de Windows, elles ont confirmé que le géant ne comptait pas sortir de Service Pack 2 pour Windows 7. Le système n’en aurait alors qu’un seul, le reste étant à récupérer sous la forme d’une longue liste de mises à jour. Et il faut bien dire que jusqu’à présent, la situation donne raison à ces sources : Microsoft n’a jamais abordé ne serait-ce que l’arrivée d’une bêta pour ce SP2.

 

Selon ces mêmes sources, Windows 7 serait désormais mis à jour de manière continue et mensuelle. Ainsi, en plus des correctifs de sécurité, on trouverait des améliorations qui sont normalement réservées aux Service Packs. Un rythme qui serait également prévu bien sûr pour Windows 8, comme le laissait présager l’importante mise à jour déjà disponible. Un tel cycle aurait à la fois des avantages et des inconvénients, et il est facile de deviner lesquels.

Des avantages... et des inconvénients

Un Windows mis à jour continuellement aurait pour principal bénéfice de disposer rapidement des dernières améliorations. Microsoft réserve en effet habituellement certaines modifications à ses Packs, mais ces derniers sont particulièrement chronophages. On se rappelle notamment du SP2 de Windows XP pour lequel le développement de Vista avait été mis en pause tant les développeurs étaient appelés à la rescousse. 

 

Lancer un Service Pack prend du temps, de l’argent et a un effet disrupteur. La concentration des mises à jour et le travail de liaison qui s’opère fait faire un bond important au système. Rappelons ici le cas du SP1 de Windows 7 : des témoignages avaient rapporté des cas d’écrans bleus au démarrage, de reboots en boucle ou encore des suppressions de points de restauration. Même si ces évènements restent peu nombreux, ils provoquent des échos très négatifs pour le produit.

 

Évidemment, des mises à jour régulières n’auraient pas que des avantages. Les Service Packs marquent des étapes dans le temps. Ainsi, si vous installez Windows 7 Service Pack 1, vous savez que le système intègre déjà tout un ensemble de correctifs et améliorations. Sans Service Pack 2, une installation de Windows sera toujours suivie d’une longue liste de téléchargements et une installation assez longue. Une opération qu’il faudra faire sous peine de laisser ouvertes des portes aux malwares à la recherches de failles à exploiter. Si Windows 8 ne doit pas avoir de Service Pack, il faut espérer dans ce cas que Microsoft prévoit des mises à jour « résumées » pour gagner du temps sur ce genre d’opération.

 

Notez que Microsoft n’a pas souhaité s’exprimer sur les Service Packs, sans même donner des nouvelles sur le SP2 de Windows 7.

Publiée le 24/10/2012 à 16:14 - Source : The Register
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité


chargement
Chargement des commentaires...