Les Ultrabooks, un Ultrabide ?

Ultraprévisible 110

Les Ultrabooks devaient relancer le marché des PC portables, concurrencer le Macbook AIr et permettre à Intel de compenser son absence dans d'autres secteurs. Finalement, il n'en sera rien, tout du moins pour l'année 2012.

ultrabooks isuppli

Deux fois moins d'Ultrabooks vendus que prévu

Le succès annoncé par de nombreux analystes n'a donc pas eu lieu. Alors que certains s'attendaient à plusieurs dizaines de millions de ventes dès cette année, portées par de nombreux constructeurs PC et par Intel, les Ultrabooks ne devraient s'écouler qu'à 10,3 millions d'unités en 2012 selon les dernières prévisions d'iSuppli. L'institut s'attendait en début d'année à voir le marché atteindre plus de 22 millions d'unités. Ses espérances ont donc été loin d'être comblées.

Selon iSuppli, le marché des Ultrabooks souffre de nombreux défauts : tarifs élevés, marketing inefficace, et concurrence d'autres produits high-tech (smartphones, tablettes, etc.). Résultat, si à long terme, grâce à une meilleure intégration dans le marché et à des baisses de prix, les Ultrabooks ont tout pour s'imposer, à court terme, c'est sans contestation un échec.

De belles ventes dans les années à venir

Malgré ce que l'on peut appeler un bide, la société s'attend malgré tout à de fortes progressions des ventes dans les trimestres à venir. Le dernier trimestre 2012 pourrait ainsi dépasser les 5 millions d'unités à lui seul, et l'année 2013 pourrait même multiplier par quatre le score total de l'année 2012, avec 44 millions d'Ultrabooks sur le marché. La précédente prévision tablait tout de même sur 61 millions d'Ultrabooks en 2013, soit 17 millions de plus.

D'après l'institut, le marché des Ultrabooks devrait frôler la barre des 100 millions d'unités annuels en 2016 ou 2017. Néanmoins, au regard de la difficulté de prévoir l'état de ce marché encore naissant, toute prévision à long terme est à prendre avec une certaine retenue, dès lors que même les prévisions à court terme sont loin d'être confirmées par la suite.

Notez qu'en septembre dernier, lors de l'IDF, Intel a annoncé l'arrivée d'Ultrabooks à écran tactile, afin de relancer les ventes. De quoi contrecarrer la concurrence des ardoises tactiles ?

Publiée le 04/10/2012 à 15:51
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité


chargement
Chargement des commentaires...