GNOME 3.6 : un pas important vers la cohérence de l'expérience utilisateur

La voie rapide vers GNOME OS 188

L’environnement GNOME vient de sortir en version 3.6 pour l’ensemble des distributions Linux qui l’utilisent. Au programme, on trouvera de nombreuses améliorations visant l’ergonomie et une évolution continue des applications vers un thème et une ergonomie propres à GNOME 3.

gnome

Évolution de l’interface

L’expérience utilisateur de GNOME évolue encore avec la mouture majeure 3.6 puisque les développeurs ont continué le travail de polissage. On rappellera en effet que l’équipe a l’ambition de proposer un GNOME OS et il faudra donc que l’expérience proposée soit clairement unifiée, l’utilisateur s’attendant à retrouver les mêmes repères un peu partout.

gnome

Les améliorations cosmétiques sont donc nombreuses, comme dans la barre de notifications que les développeurs ont également simplifiée. Même traitement pour les Paramètres système : mieux rangés et plus clairs. Le nettoyage visuel passe souvent par une simplification et une mise en avant plus logique. Par exemple, le menu utilisateur affiche désormais l’extinction de la machine par défaut. Les notifications sont améliorées elles aussi et les interactions sont plus simples.

gnome

Fonctionnalités

Gros chapitre puisque les améliorations sont nombreuses. Par exemple, la gestion des comptes en ligne prend désormais en charge directement Facebook, Kerberos et Active Directory.

gnome

Parmi les autres nouveautés fonctionnelles, on trouvera l’utilisation du moteur de rendu Webkit pour le client email Evolution, ce qui devrait, selon les développeurs, améliorer largement l’affichage des emails en HTML. L’utilitaire Disques, qui avait été complètement réécrit pour GNOME 3.4, ajoute de nouveaux éléments, comme la gestion de l’énergie pour les disques dur ATA, l’icône « Zzz » pour les disques en sommeil, l’effacement sécurité d’un disque ou encore l’avertissement automatique de l’utilisateur lorsqu’il déclenche une opération particulièrement longue.

L’explorateur de fichiers, anciennement appelé Nautilus, s’appelle désormais… Fichiers. La fenêtre reçoit un nouvel élément « Récent » qui, comme son nom l’indique, affiche les éléments récemment ouverts. La recherche surtout est enfin au niveau des standards actuels et permet de trouver efficacement des résultats, qui seront d’ailleurs triés. Le menu contextuel se dote d’entrées « Copier vers » et « Déplacer vers », tandis que « Nouveau dossier fait également son entrée. Globalement la présentation se veut plus claire.

undefined

Le client de conversations en ligne multi-protocoles Empathy subit un gros nettoyage avec par exemple la rubrique « Top contacts » qui regroupe automatiquement les personnes inscrites en favoris mais également celles avec qui vous discutez le plus souvent. Les contacts eux-mêmes ont un affichage plus net mais les groupes sont désactivés par défaut. Les développeurs indiquent « que la plupart des gens ne les utilisaient pas ».

undefined

Enfin, tandis que le navigateur Web se dote d’une version bêta de Webkit 2, l’application Machines (Boxes), qui gère les systèmes distants et virtuels s’enrichit passablement. On notera l’apparition de la recherche, la possibilité de régler la mémoire et la taille du disque avant sa création, la notification des installations en cours, la possibilité de créer des favoris ou encore le renommage des machines.

Et le reste…

D’autres améliorations ont été portées à de nombreux autres composants de l’environnement. L’activation de l’accessibilité ne devrait plus être un problème par exemple. L’internationalisation de GNOME s’étoffe également puisque plus de 50 langues sont désormais prises en charge.

Du côté des développeurs, on notera l’arrivée de Clutter 1.12, GTK+ 3.6 ou encore de Glib 2.34. dans une rubrique à part, l’équipe référence également note en outre que différents éléments ont évolué pour utiliser des composants plus récents. Par exemple, Disques utilise désormais GDBus en lieu et place de dbus-glib, tandis que d’autres tels que gnome-session et gnome-shell se basent sur GSettings.

GNOME 3.6 sera disponible en mise à jour dans les distributions Linux concernées. Les intéressés pourront consulter les notes de version ou encore l'article très complet de LinuxFR.org.

Publiée le 27/09/2012 à 16:55 - Source : GNOME
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité


chargement
Chargement des commentaires...