L'action d'Apple frôle les 700 $ en clôture et établit un nouveau record

Pomme d'happy 100

Avec 699,78 $ en fin de clôture et plus de 700 $ après clôture, l'action d'Apple a établi hier soir un nouveau record. La firme américaine la plus cotée en bourse au monde a logiquement réalisé un autre record, celui de la valorisation boursière : près de 656 milliards de $.

Apple bourse

Jamais aucune société n'a atteint un tel niveau dans toute l'histoire de la bourse en valeur absolue. La prise en compte de l'inflation peut placer des sociétés comme Microsoft devant Apple, la firme de Redmond ayant notamment atteint des records en 1999, avant l'éclatement de la bulle Internet. Toutefois, prendre en compte l'inflation peut s'avérer hasardeux tant d'autres critères sont à prendre en compte.

Depuis l'annonce de l'iPhone 5, l'action d'Apple a crû de 5 %, preuve que les investisseurs ne croient pas en l'échec du futur smartphone de la Pomme. Depuis le début de l'année, l'action de la société US a gagné près de 71 %, avec pour principal accélérateur le lancement et le succès du nouvel iPad. L'action a toutefois subi un léger creux en avril et mai derniers.

Globalement, depuis 2009, l'action d'Apple ne cesse de croître. Elle ne valait à cette époque que 100 $, soit sept fois moins qu'à ce jour. Apple valait donc moins de 90 milliards de $ début 2009. Voici d'ailleurs l'évolution de la valeur de l'action d'Apple ces dernières années :

  • Début janvier 2004 : 10 dollars environ
  • Début janvier 2005 : 34 dollars (+240 %)
  • Début janvier 2006 : 76 dollars (+123 %)
  • Début janvier 2007 : 85 dollars (+11,8 %)
  • Début janvier 2008 : 180 dollars (+111 %)
  • Début janvier 2009 : 90 dollars (-50 %)
  • Début janvier 2010 : 212 dollars (+133 %)
  • Début janvier 2011 : 336 dollars (+58 %)
  • Début janvier 2012 : 410 dollars (+22 %)
  • 17 septembre 2012 : 699,78 dollars (+71 %) 

Si l'année 2012 ne devrait pas être la plus exceptionnelle pour Apple en termes de croissance en pourcentage, la chanson sera assurément différente en valeur, avec potentiellement plus de 300 dollars supplémentaires en à peine douze mois. Une progression exceptionnelle qui ne se répètera peut-être jamais pour Apple et pas avant longtemps pour de nombreuses sociétés (Google y compris).

Rappelons enfin qu'avec une valorisation boursière proche de 656 milliards de dollars, Apple devance sans contestation de nombreuses autres sociétés high-tech cotées aux États-Unis, dont Microsoft (261 Mds de $), IBM (236 Mds), Google (232 Mds), Oracle (161 Mds), Intel (116 Mds), Cisco (101 Mds), SAP (85 Mds), Facebook (46 Mds), Baidu (39 Mds), HP (36 Mds) et Yahoo! (18 Mds).

Publiée le 18/09/2012 à 08:00
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité


chargement
Chargement des commentaires...