Vivez l'atterrissage de Curiosity sur Mars en haute-définition

Magie de l'interpolation Motion-flow 42

Le 6 août dernier, une sonde envoyée vers Mars se posait sur le sol de la planète rouge. Le rover, baptisé Curiosity, entamait alors une exploration dans un périmètre limité. Un passionné d’astronomie s’est penché sur la vidéo de l’atterrissage pour la rendre plus claire et plus fluide, avec un résultat étonnant.

Comme on peut le voir, la vidéo plonge littéralement le spectateur dans l’atterrissage de Curiosity sur le sol de Mars. La fluidité de la vidéo compte pour beaucoup dans l’immersion qui s’en dégage. Voici d’ailleurs ci-dessous, par le même auteur, Brad Canning, un comparatif entre la vidéo d’origine, à gauche, et la nouvelle, à droite :

Canning explique avoir travaillé pendant quatre semaines sur chaque image de la vidéo. Il a appliqué de nombreux traitements, dont une stabilisation et surtout une interpolation (de type « Motion-flow », utilisée dans la célèbre vidéo Black or White de Mickael Jackson) pour recréer les images manquantes. Cela représente 26 images par seconde supplémentaires, puisque la vidéo originale n’en contenait que 4.

L’auteur ajoute que la vidéo d’origine est toujours celle qu’il faut considérer comme la plus précise puisque son travail a consisté à « créer » des images qui n’existent en fait pas. Il tenait simplement à fournir un résultat plus plaisant à l’œil.

Publiée le 17/09/2012 à 13:37 - Source : Brad Canning
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité


chargement
Chargement des commentaires...