Wireless Charging d'Intel et les nouveaux Lumia de Nokia sont incompatibles

La guerre ne fait que commencer ? 49

Au sein de l'IDF, une démonstration de la technologie de recharge sans fil d'Intel est présente. L'occasion pour nous d'en apprendre un peu plus et d'obtenir quelques réponses à nos questions. 

En effet, si Wireless Charging a déjà été montré plusieurs fois, il y a encore de nombreuses zones d'ombres sur cette technologie qui devrait arriver l'année prochaine dans nos PC. Intel a en effet choisi IDT pour fabriquer les puces qui seront au coeur du dispositif, et l'on devrait voir les premières annonces concrètes arriver d'ici la fin de l'année ou au CES, avec les premières machines exploitant Haswell.

Intel Day 1 IDF Wireless Charging Intel Day 1 IDF Wireless Charging

Si dans la pratique IDT n'a pas souhaité en dire trop pour le moment, et si Intel se refuse toujours à tout commentaire concernant la déperdition entre l'énergie transmise par la machine et celle reçue par le smartphone, nous avons pu néanmoins glaner quelques informations.

Wireless Charging, Qi et les autres... vers une guerre de la recharge sans fil ?

La première concerne le standard exploité par Nokia, qui ne sera pas compatible avec Wireless Charging. Notre interlocuteur nous a en effet confirmé que les choix effectués sont radicalement différents. La bande de fréquences utilisée n'est pas du tout la même, et Intel croit plus en la transmission par la tranche d'un portable que par le fait de poser un produit sur un autre comme peut le faire Nokia.

De plus, Intel nous a indiqué que sa solution lui permettait de proposer des solutions plus compactes, un point critique lorsqu'il s'agit de l'intégrer à un Ultrabook.

JBL PlayUP

La voie n'est par contre pas fermée à un système exploitant à la fois les deux technologies. Dans tous les cas, les premiers temps de ces solutions, où les intérêts et les choix de chacun divergent, devraient être l'occasion pour le consommateur de se retrouver face à une belle pagaille dans laquelle il devra choisir son camp... en attendant que tout le monde finisse par se mettre d'accord, ou qu'une solution meilleure que les autres ne prenne définitivement le dessus. 

Il sera d'ailleurs intéressant de voir si Apple finit ou non par se positionner sur ce point.

Une technologie pensée pour les ordinateurs, avec quelques règles de sécurité

Actuellement, ce sont 3 watts qui sont envoyés au smartphone lors des démonstrations, mais cette limite n'est que temporaire. Il nous a en effet précisé que des portables utilisés n'avaient pas été conçus à la base pour cette technologie, notamment au niveau de l'extraction de la chaleur qui peut être générée. La puissance a donc été limitée, mais elle pourra être bien plus grande dans la pratique sur les modèles définitifs.

Intel Day 1 IDF Wireless Charging Intel Day 1 IDF Wireless Charging

La distance entre le portable et le smartphone doit être assez faible pour que la technologie fonctionne et un appairage logiciel est nécessaire comme nous l'avons déjà évoqué. Si cela limite la compatibilité avec certains OS (nous ne savons pas encore si une version Linux est prévue), ces deux points permettront aussi d'éviter de recharger le téléphone du voisin sans que cela ne soit désiré.

La possibilité de recharger plusieurs périphériques a été évoquée, et devrait être proposée, mais n'est pas encore possible sur les démonstrations effectuées. Intel nous a néanmoins confirmé que certains constructeurs travaillaient sur des concepts permettant de recharger clavier et souris sans fil en les rapprochant de l'écran par exemple, comme cela avait été évoqué lors du Computex.

Par David Legrand Publiée le 12/09/2012 à 16:16
Publicité


chargement
Chargement des commentaires...