[MàJ] Go Daddy réfute l'attaque DDoS d'un Anonymous

Sleep Daddy 25

Mise à jour : Selon un billet publié par Go Daddy aujourd'hui, l'Anonymous qui a annoncé avoir organisé une attaque DDoS à son encontre ne serait qu'un affabulateur. L'hébergeur américain explique en effet que les problèmes ayant impacté son site et ses millions de clients le 10 septembre dernier sont liés à une série d'évènements internes ayant corrompu ses données. Suite à cette indisponibilité, Go Daddy a profité de son billet explicatif pour rappeler que ses services étaient fonctionnels 99,999 % du temps.

Mise à jour précédente (3h14 du matin) Tout est revenu à la normale depuis à peu près une heure. Selon Go Daddy, l'intégralité des sites hébergés sont accessibles, tout comme son propre site internet. Aucune donnée sensible (n° de carte bancaire, mot de passe, nom et adresse) n'a été compromise promet la société américaine. De plus amples informations seront publiées dans la journée.

La société américaine Go Daddy, bien connue pour vendre des noms de domaine et surtout héberger des dizaines de millions de sites web à travers le monde, semble actuellement la cible de personnes malintentionnées. Godaddy.com est ainsi inaccessible à l'heure où nous rédigeons ces lignes. Les sites hébergés par l'entreprise connaissent eux aussi des problèmes d'accès. À qui la faute ? Un groupe d'Anonymous revendique l'attaque par déni de service distribué.

GoDaddy

Selon un certain AnonymousOwn3r sur Twitter, une attaque DDoS a donc été menée contre Go Daddy il y a quelques heures. L'attaque aurait notamment été réalisée afin de « vérifier le niveau de sécurité de la société et pour d'autres raisons que je ne peux aborder maintenant » affirme AnonymousOwn3r, qui précise que cela pourrait durer bien plus que quelques heures.

Go Daddy, de son côté, est bien au courant de ses problèmes d'accès et travaille sur le sujet depuis au moins deux heures d'après son Twitter. Selon un récent tweet publié par le compte officiel de l'hébergeur, la résolution du problème avance et certains services ont été rétablis. 

Go Daddy n'a toutefois toujours donné aucune information sur les raisons de son problème, ni quand il sera totalement résolu. Nous ne savons pas non plus combien de sites ont été impactés par ce qui semble être une attaque. 

Rappelons que l'an passé, Go Daddy s'est illustré en donnant son appui à SOPA, un projet contre le téléchargement donnant des pouvoirs particulièrement importants aux ayants droit. Depuis, l'hébergeur a perdu beaucoup de crédit et certains clients importants outre-Atlantique, dont Wikimedia. Cette attaque pourrait être la conséquence de ce soutien.

Publiée le 11/09/2012 à 23:46
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité


chargement
Chargement des commentaires...