Western Digital annonce des disques durs hybrides de 5 mm d'épaisseur

Plus c'est petit, mieux c'est (attention au contexte) 19

Western Digital vient d'annoncer une nouvelle génération de disques durs hybrides à destination des ultraportables et Ultrabook. Ceux-ci disposent d'une épaisseur de 5 mm seulement et comprennent un disque magnétique ainsi qu'un SSD faisant office de cache. Le constructeur vient ainsi répondre à une demande formulée par Intel et ses partenaires que ce soit en terme de capacité, de temps de réponse et surtout d'encombrement.

En effet, à l'heure actuelle pour réduire l'épaisseur d'un Ultrabook, les fabricants doivent se tourner vers des SSD utilisant principalement le mSATA. Or cela ne permet pas d'avoir un stockage important... ou alors celui-ci est très cher et impacte largement le tarif global de la machine.

Habituellement, les disques durs pour portables de 2,5 pouces mesurent 9,5 mm d'épaisseur, et l'on a vu apparaître des modèles de 7 mm en début d'année chez les différents constructeurs comme Hitachi ou encore Western Digital. Cependant, lors de l'IDF de Pékin, Intel expliquait que cette taille n'était pas encore suffisante et qu'il projetait que des versions de 5 mm embarquant au moins 1 To seraient disponibles en 2015.

Western Digital disque dur 5 mm

Western Digital est le premier à annoncer un tel stockage répondant à ce que demande la société de Santa Clara. Nous ne savons par contre pas quand il sera disponible pour les fabricants de portables, et il faudra donc encore patienter. Pour le moment, il n'est question que d'échantillonnage de ces derniers. Nous savons tout au plus que cette gamme de disques durs hybrides pourra proposer jusqu'à 500 Go de stockage, tandis que la partie SSD exploitera des puces MLC, sans plus de précision.

Notez que cette solution enlève une épine dans le pied des constructeurs de PC, puisque cela simplifie encore le design de la carte mère. En effet, il n'est plus impératif d'avoir une connectique mSATA et S-ATA pour combiner un disque dur et un SSD puisque tout est directement géré par ce périphérique de stockage.

Toujours est-il que c'est plutôt une bonne nouvelle pour la démocratisation des Ultrabook, le stockage hybride étant nettement moins cher que les SSD. Reste à savoir si cela permettra de trouver des machines encore moins cher que ce que nous avons aujourd'hui ou pas. En effet, le ticket d'accès aux Ultrabook débute aux alentours des 650 €, ce qui reste plus élevé que les portables traditionnels.

Publiée le 11/09/2012 à 10:05
Damien Labourot

Journaliste High-tech gravitant autour de la mobilité (smartphone, tablette, portable) et toujours prêt à de nouvelles expériences.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité


chargement
Chargement des commentaires...