S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Offre légale, le PUR témoignage d’un consommateur en colère

Deschante, Alizée

Xavier G., un lecteur, nous a adressé cette analyse sous forme de témoignage. Il relate son expérience de « l'état du marché de la musique numérique et de l'offre légale en 2012 ». En fait, cet utilisateur de solutions libres met en lumière la problématique de la territorialité des plateformes de ventes de musique en ligne.

ubuntu music store

 

« Ce qui a motivé la rédaction de cet « appel à l'aide numérique », [c’est] la frustration de n'avoir accès, via le Music Store d'Ubuntu One, intégré au système d'exploitation libre GNU/Linux de la distribution éponyme, à quasiment aucun morceau de chanteur / groupe connu, alors que celui-ci est complet en Angleterre, en Allemagne et aux USA, et que toutes mes demandes d'explication (à défaut d'une modification) restent vaines depuis deux ans ».

 

Ce consommateur relate ainsi le chemin de croix, si ce n’est l’impasse, pour télécharger tel ou tel artiste sur cette plateforme faute des autorisations d’exploitation ou de distribution territoriales. Et l'intéressé de constater comment les oeuvres d'une artiste française sont comme par magie accessibles dès lors qu'on utilise un VPN avec une adresse IP anglaise...

 

Une problématique qu’on rencontre déjà chez des hébergeurs comme YouTube où des vidéos accessibles outre-Manche ou aux États-Unis ne le sont pas depuis la France. « Allez expliquer à notre fameuse « Mme Michu », chez qui on installe Ubuntu pour sa simplicité, sa fiabilité, l'absence de virus et spywares, que le store intégré au lecteur de musique et facilement paramétrable ne fonctionne pas pour certains artistes, que là il faut aller sur un site web, se créer un autre compte, télécharger manuellement, importer ensuite dans sa bibliothèque musicale, etc... Son petit Kevin va le lui faire, mais sans sortir la Carte Bleue ».

 

« Le droit d'auteur était censé protéger l'artiste, pas l'éloigner de son public.  Je veux pouvoir acheter sur le site / la plate-forme de mon choix, sans verrou numérique / géographique ! » relate-t-il  dans ce document (12Mo) publiée  sous Licence Art Libre - LAL 1.3.

 

Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Google+

Publiée le 08/09/2012 à 09:11

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 155 commentaires

Avatar de SebGF INpactien
SebGF Le samedi 8 septembre 2012 à 09:22:02
Inscrit le mercredi 16 septembre 09 - 4568 commentaires
Article très intéressant qui dénonce un constat que je déplore également : à l'heure des moyens de communication mondiaux, on a encore des dinosaures qui mettent des frontières virtuelles...

Edité par SebGF le samedi 8 septembre 2012 à 09:22
Avatar de chambolle INpactien
chambolle Le samedi 8 septembre 2012 à 09:25:47
Inscrit le vendredi 19 juin 09 - 696 commentaires
« Allez expliquer à notre fameuse « Mme Michu », chez qui on installe Ubuntu pour sa simplicité, sa fiabilité, l'absence de virus et spywares"

J'espère qu'il n'y a pas autant de clichés dans le reste de l'article que dans cette phrase ... Bonjour le parti pris de ceyt auteur
Avatar de POLO9999 INpactien
POLO9999 Le samedi 8 septembre 2012 à 09:26:15
Inscrit le samedi 5 juin 04 - 245 commentaires
Je ne vais pas vous expliquer qu'en Belgique, il n'y a quasi AUCUNE offre légale en dehors de l'Apple Store... De nombreux sites Français, UK, Américains sont vérouillés à cause du GeoIP (On a récupéré Deezer récemment... avec le catalogue réduit d'avant fermeture)... Même les émissions de Cacalité TF1 (pourtant, disponible en Belgique chez tous les opérateurs) ne nous permet pas de profiter ni du replay, ni des vidéos d'extraits. Après il faut s'étonner qur les gens tipiakent devant leur yeux sans scrupules vu que l'offre légal est fortement réduit.
Avatar de Commentaire_supprime INpactien
Commentaire_supprime Le samedi 8 septembre 2012 à 09:43:23
Inscrit le vendredi 31 octobre 08 - 27617 commentaires
« Allez expliquer à notre fameuse « Mme Michu », chez qui on installe Ubuntu pour sa simplicité, sa fiabilité, l'absence de virus et spywares"

J'espère qu'il n'y a pas autant de clichés dans le reste de l'article que dans cette phrase ... Bonjour le parti pris de ceyt auteur


Ubuntu c'est ni Gentoo, ni Arch Linux. C'est quand même une des distro les plus noob-compliant qui existe. Même si, sur certains aspects, Mageïa fait mieux.

Donc non, dire qu'Ubuntu est une distro simple, ce n'est pas un cliché, mais un constat. Je sais de quoi je parle, je l'utilise depuis six ans.

Je ne vais pas vous expliquer qu'en Belgique, il n'y a quasi AUCUNE offre légale en dehors de l'Apple Store... De nombreux sites Français, UK, Américains sont vérouillés à cause du GeoIP (On a récupéré Deezer récemment... avec le catalogue réduit d'avant fermeture)... Même les émissions de Cacalité TF1 (pourtant, disponible en Belgique chez tous les opérateurs) ne nous permet pas de profiter ni du replay, ni des vidéos d'extraits. Après il faut s'étonner qur les gens tipiakent devant leur yeux sans scrupules vu que l'offre légal est fortement réduit.


+1.

S'ils font tout pour ne pas vendre, faut pas qu'ils s'étonnent si les gens n'achètent pas...
Avatar de Khisanth INpactien
Khisanth Le samedi 8 septembre 2012 à 09:45:47
Inscrit le vendredi 1 avril 05 - 170 commentaires
Les majors (et certains artistes ?) sont tellement effrayés par le côté sans frontière d'Internet qu'ils ne réalisent pas l'absurdité du GeoIP : un frontalier peut récupérer du contenu légalement avec les moyens du siècle dernier (achat, enregistrements) mais on lui interdit la même légalité dès qu'il s'agit d'Internet. Et ne parlons pas des expatriés qui ne sont plus des nationaux dès lors qu'ils sont sur Internet.

Au lieu de se pencher sur une HADOPI 2.0 et autres régulations d'échanges non-marchands via Internet le législateur national et européen) devrait s'interroger sur cette confiscation des droits de ses citoyens par quelques groupes privés.

Il y a 155 commentaires

;