S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Mobile, haut débit, FTTH : le bilan de l'ARCEP pour le deuxième trimestre

Un peu de lecture

L'autorité de régulation des télécoms a publié hier soir divers bilans complets de la situation de la France pour le deuxième trimestre 2012 (au 30 juin) pour les secteurs de la téléphonie mobile, du haut débit et du très haut débit. Parmi les principales données, notons que le nombre de cartes SIM dépasse pour la première fois les 70 millions, que les abonnements haut débit hors ADSL ont régressé et que la croissance des abonnements FTTH demeure toujours aussi risible.

ARCEP Q2 2012 mobiles

Le nombre d'abonnés explose, le prépayé s'effondre 

Avec une croissance nette trimestrielle de 897 000 clients, le marché mobile continue de croître à vitesse grand V, portant la croissance sur les six premiers mois à plus d'1,8 million de lignes. Une performance qui permet de totaliser un nombre de cartes SIM de 70,425 millions, en hausse de 4,4 millions en un an.

 

Sans surprise, les abonnements augmentent fortement, avec 52,066 millions de lignes (+1,414 million), tandis que le parc prépayé continue de s'effondrer, avec seulement 18,359 millions de lignes, en baisse de 517 000 clients en trois mois et de 1,244 million de clients en six mois. Il s'agit du plus mauvais résultat pour le prépayé depuis deux ans.

 

Concernant le parc post-payé, l'ARCEP précise que le taux d'abonnés libre d'engagement continue d'exploser avec un niveau record de 27 % au 30 juin 2012, contre 24 % trois mois plus tôt et 20 % au 31 décembre 2011. Il s'agit évidemment d'un record. L'impact de Free Mobile ici est particulièrement visible.

 

ARCEP Q2 2012 mobiles

Un taux de pénétration record

Le taux de pénétration du mobile en France est désormais de 107,9 %, dont 158,7 % en Île-de-France, 151,4 % en Guadeloupe, 146 % en Martinique, 124,9 % en Guyane, 121,9 % en PACA, 109,8 % à la Réunion, 102,4 % en Corse et 101,9 % en Rhône-Alpes. Avec un taux de pénétration de 98 %, le Nord-Pas-De-Calais sera de façon évidente la prochaine région à atteindre les 100 %.

 

Après une explosion lors des deux derniers trimestres, la croissance du nombre de SMS envoyés diminue, pour toutefois atteindre un nouveau record avec 45,438 milliards de messages. Cela représente tout de même près de 10 milliards supplémentaires en un an. Le trafic SMS mensuel moyen est ainsi de 223,9 par client actif, contre 186 l'an passé.

La résistance des MVNO

Enfin, après avoir souffert au premier trimestre avec la perte de 43 000 clients, les MVNO se sont révoltés et ont tout de même réussi à recruter 191 000 clients pour un total de 7,690 millions de lignes. Cette croissance demeure encore très faible et bien loin des résultats des trimestres de l'année 2011, mais cela permet malgré tout d'augmenter la part de marché globale des MVNO à 11,35 % contre 11,21 % au premier trimestre.

 

ARCEP Q2 2012 mobiles 

Selon l'ARCEP, les MVNO attirent principalement les clients grâce aux offres prépayées. Les opérateurs virtuels disposent en effet d'une part de marché en ventes brutes de 10,3 % pour le post-payé (les abonnements), contre 44,3 % pour le prépayé.

L'ADSL va bien, le reste un peu moins  

Avec 21,485 millions d'abonnés au 30 juin 2012, en hausse de 224 000 clients en trois mois et de 503 000 clients en six mois, le marché de l'ADSL se porte à merveille et signe un nouveau record. A contrario, et la situation est assez rare pour être notée, le nombre d'abonnements hors haut débit a perdu 17 000 clients au cours du dernier trimestre. Ce type d'abonnement concerne en priorité la technologie câble de Numericable. Cette diminution s'explique probablement par le nombre croissant d'abonnés Numericable passés au 100 ou au 200 Mbps et intégrant donc désormais le très haut débit et non le simple haut débit.

 

ARCEP Q2 2012 haut et tres haut debit

 

Au sujet du très haut débit justement, sa croissance reste toujours aussi ridicule, avec à peine 43 000 abonnés supplémentaires en trois mois. Plus précisément, le marché FTTH a atteint 245 000 abonnés, en hausse de 25 000 abonnés, tandis que les autres technologies (FTTLA de Numericable en majorité), n'a progressé que de 18 000 clients. Il s'agit du plus haut taux de croissance pour le FTTLA depuis longtemps. Notons toutefois qu'avec 515 000 abonnés, le très haut débit hors FTTH a donc passé la barre symbolique des 500 000 clients.

 

Au total, le nombre d'abonnés au haut et très haut débit a atteint le record de 23,330 millions de lignes, dont 22,570 millions en haut débit et 760 000 en très haut débit. Il s'agit tout de même d'une progression globale d'1,3 million d'abonnés supplémentaires en un an (+6 %), dont 1,095 million en haut débit et 205 000 en très haut débit.

FTTH : les logements mutualisés en forte hausse 

L'ARCEP précise que la France compte désormais 1,75 million de logements éligibles au FTTH, en hausse de 170 000 logements en trois mois et de 540 000 logements en un an. La mutualisation continue de croître fortement avec 785 000 logements, en progression de 81 000 logements en trois mois et 449 000 logements en un an. Cela représente une croissance de 134 % en un an.

 

ARCEP Q2 2012 haut et tres haut debit

 

Enfin, pour revenir au très haut débit, sachez que le pays compte désormais 10,489 millions de lignes dégroupées (+206 000), dont 9,513 millions dégroupées totalement (+236 000) et 976 000 partiellement (-30 000).

Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 07/09/2012 à 15:30

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 21 commentaires

Avatar de sirius35 INpactien
sirius35 Le vendredi 7 septembre 2012 à 15:44:47
Inscrit le vendredi 11 juin 04 - 1261 commentaires
des chiffres qui seront intéressant à consulter dans un ou 2 trimestres car on voit des amorces de courbes (concernant les MVNO) mais on manque de données pour extrapoler sans spéculer

Dire que ça risque encore de bouger le jour (hypothétique) où Free sortira ses offres prépayer

Edité par sirius35 le vendredi 7 septembre 2012 à 15:45
Avatar de TBirdTheYuri INpactien
TBirdTheYuri Le vendredi 7 septembre 2012 à 15:53:18
Inscrit le samedi 23 juin 07 - 8855 commentaires
Dans mon coin je vois fleurir des armoires métalliques dans les rues avec le pictogramme de présence d'équipements laser. J'imagine qu'il s'agit d'armoires dédiées au réseaux de fibre optique.

En revanche, toujours rien dans l'immeuble...
Avatar de Esarend INpactien
Esarend Le vendredi 7 septembre 2012 à 15:53:19
Inscrit le jeudi 17 avril 08 - 227 commentaires
Coté Fibre, j'ai l'impression que les efforts de déploiements ont été un peu minés par l'actualité "mobile" des opérateurs.
Avatar de Spezetois INpactien
Spezetois Le vendredi 7 septembre 2012 à 16:03:45
Inscrit le jeudi 19 janvier 12 - 603 commentaires
Coté Fibre, j'ai l'impression que les efforts de déploiements ont été un peu minés par l'actualité "mobile" des opérateurs.


+1. Le haut débit mobile j'en ai rien à foutre personnellement, malheureusement le temps que la fibre arrive en centre Bretagne...
Avatar de Gwanana INpactien
Gwanana Le vendredi 7 septembre 2012 à 16:17:02
Inscrit le jeudi 8 décembre 11 - 157 commentaires
Pas mal de régies et de collectivités territoriales s'inquiètent du manque d'envie vis a vis de la fibre:

http://maitrisernotreamenagementnumerique.files.wordpress.com/2012/07/lappel-de-...

http://www.quentiop.fr/ressources/10311/68/120629_communique_de_presse.pdf

Il y a 21 commentaires

;