S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Brevets : Apple s'attaque maintenant aux Galaxy S III et Galaxy Note

Voler c'est copier

Les jours se suivent et se ressemblent. Apple vient d’attaquer à nouveau Samsung aux États-Unis pour faire interdire les derniers-nés du géant sud-coréen.

apple plainte brevet galaxy SIII

 

Dans la lignée de leur guerre mondiale, Cupertino s’est vu déboutée la semaine dernière de sa plainte au Japon contre Samsung. Mais Apple vient d’ouvrir un nouveau front en trainant le sud-coréen devant le tribunal de San José en Californie. Celui-là même qui voilà quinze jours, a condamné Samsung à plus de 1 milliard de dollars.  


Cette nouvelle plainte, révélée par Apple Insider, reprend les mêmes ingrédients : des brevets, une armée d’avocats et des parts de marché. Apple estime désormais qu’au moins 21 nouveaux produits Samsung violent son stock de brevets. Ces produits sont ceux qui ont été commercialisés outre-Atlantique entre août 2011 et août 2012.

 

En pratique, la plainte permet d’étendre la demande d’interdiction de commercialisation aux derniers comme le Galaxy Note, le Galaxy S III ou le Galaxy note 10.1. « Plutôt que d'innover et développer sa propre technologie (…) Samsung a choisi de copier la technologie Apple, l'interface utilisateur et son style novateur pour son téléphone, son lecteur multimédia, et ses tablettes », affirme Cupertino dans sa plainte (PDF).  


Apple prétend que son concurrent a violé - notamment - le brevet 5 946 647, qui protège un système destiné à agir en fonction des données identifiées dans un document (ex : détection d’une adresse mail dans un document). Ce dernier avait déjà été utilisé pour le bannissement de produits HTC Android aux États-Unis fin 2011. Autre brevet mis en cause : le numéro 8 046 721, qui protège le système de déverrouillage de l’écran tactile. S'y ajoute aussi le brevet 8 074 172 sur le système de correction et de proposition de mots au fil de la frappe.

Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Google+

Publiée le 03/09/2012 à 09:56

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 212 commentaires

Avatar de Durandal INpactien
Durandal Le lundi 3 septembre 2012 à 10:01:36
Inscrit le lundi 7 novembre 05 - 3055 commentaires
Cela devient vraiment ridicule pour Apple.
Apple devrait être condamné pour abus de procédure juridique.
Avatar de 240-185 INpactien
240-185 Le lundi 3 septembre 2012 à 10:03:25
Inscrit le mardi 12 décembre 06 - 542 commentaires
Que faire quand l'ennemi est à terre ?
On l'écrase encore plus de façon à ce qu'il soit incrusté façon Mode 7 dans le sol !
Avatar de metaphore54 INpactien
metaphore54 Le lundi 3 septembre 2012 à 10:03:26
Inscrit le mercredi 29 avril 09 - 6861 commentaires
Apple est en forme, ils veulent éliminer un concurrent. Ce système de détection d'adresse mail est violé par samsung ou Google (Android )? Je ne comprends pas, normalement c'est logiciel non ? Donc plus Google.

Donc MS viol ce brevet depuis des années avec office et Cie ?

Edité par metaphore54 le lundi 3 septembre 2012 à 10:05
Avatar de kamuisuki INpactienne
kamuisuki Le lundi 3 septembre 2012 à 10:03:32
Inscrite le mardi 23 juin 09 - 2333 commentaires
Ca en devient lourd.. très lourd..
Apple se donne une mauvaise image de toute façon, qu'ils continuent..

S'y ajoute aussi le brevet 8 074 172 sur le système de correction et de proposition de mots au fil de la frappe.


Non mais sans rire.. quel telephone ne le propose pas ça?
Avatar de Sariote INpactien
Sariote Le lundi 3 septembre 2012 à 10:03:51
Inscrit le lundi 27 avril 09 - 493 commentaires
Je vais porter plainte contre Apple pour me pourrir mes sites de news infos ><

Il y a 212 commentaires

;