S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Apple rêve de désactiver à distance les appareils sans fil

Qu'attend Samsung ?

En juin, Apple s’était vu reconnaitre un brevet sur une technologie permettant d’interdire les enregistrements durant les concerts, spectacles ou depuis les salles de cinéma. La firme récidive à nouveau avec un système opérant cette fois sans fil, non plus via onde infrarouge.

brevet apple

 

Dans son précédent brevet, Apple avait imaginé un dispositif reposant sur un système de captation d’un signal infrarouge. Un signal diffusé depuis une salle ou dans une image visible. Si ce signal est capté par le téléphone (ou tout autre appareil), les données codées sont traitées par module dédié. A quelles fins ? Apple évoquait l’affichage d’informations sur un artiste, une œuvre d’art, des liens internet. Bref, offrir une vraie surcouche d’interactivité. Cependant, Apple envisageait déjà de supprimer des fonctionnalités grâce à cette belle invention. Nous évoquions l’idée d’un DRM à distance, puisque Apple imaginait l’interdiction des captations vidéo ou audio par exemple dans une salle de concert.

 

Apple vient de se voir reconnaître un nouveau brevet qui exploite ce filon de la contrariété à distance. Cette fois, nul signal transmis dans une image, mais simplement une détection par Wifi ou coordonnées GPS. Là encore, Cupertino envisage plusieurs scénarios comme la désactivation des sons du téléphone ou de la lumière dans une salle de cinéma, ou afin d’empêcher les périphériques sans fil de communiquer entre eux à l’Université. La firme imagine aussi de forcer l’appareil à plonger dans un mode veille lorsqu’il pénètre en zone sensible par exemple dans un habitacle automobile. Apple n’est pas seul sur ce terrain puisque Microsoft, rappelle Numérama, a lui aussi fait enregistrer un brevet similaire en 2008 « Les entreprises ont souvent déposé des brevets pour toutes sortes de technologies qui ne voient jamais la lumière, commente pour sa part l’excellent blog Petapixel, donc vous ne devriez pas être trop préoccupés par ce brevet. C'est juste un avertissement de ce que l'avenir pourrait nous réserver. »

 

Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Google+

Publiée le 01/09/2012 à 09:12

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 193 commentaires

Avatar de Ujoux INpactien
Ujoux Le samedi 1 septembre 2012 à 09:16:59
Inscrit le jeudi 10 mai 12 - 331 commentaires
Atteinte à la liberté ! Pourquoi certains vont continuer à acheter de la pomme pourrie ? Samsung ne sera pas aussi bête...
Avatar de GruntZ INpactien
GruntZ Le samedi 1 septembre 2012 à 09:27:15
Inscrit le jeudi 7 septembre 06 - 674 commentaires
Comme ça, un jour, seul ces appareils seront autorisés parce que "non-subversifs" et désactivables à distance (les JO de lonres en révaient, Apple l'a -presque- fait) ...
Les contrefaçons d'iPhone avec de l'android inside vont faire un malheur
Avatar de abitbool INpactien
abitbool Le samedi 1 septembre 2012 à 09:28:52
Inscrit le vendredi 17 juillet 09 - 1627 commentaires
/me rêve de désactiver à distance Apple
Avatar de albapoubelle INpactien
albapoubelle Le samedi 1 septembre 2012 à 09:31:02
Inscrit le vendredi 31 octobre 08 - 101 commentaires
Titre trompeur, j'ai cru que ça allait parler d'un moyen de désactiver complètement l'appareil.

"Désolée monsieur, votre iphone a 2 ans il est obsolète, merci d'acheter le tout nouvel iphone 7 on promet cette fois c'est une véritable révolution"
Avatar de Daweb INpactien
Daweb Le samedi 1 septembre 2012 à 09:31:30
Inscrit le mercredi 29 février 12 - 117 commentaires
Clair, si on pouvait désactiver tous les iPhone à distance (surtout en Californie), cela ferait du bien au monde entier ^^

Il y a 193 commentaires

;