Bourse : Free signe un nouveau record et surpasse le groupe Bouygues

Le groupe Bouygues, pas juste Bouygues Télécom 45

Fort d'une croissance très importante depuis le début de l'année, le groupe Iliad a vu son action en bourse gagner 32 % de valeur depuis le 1er janvier. À l'inverse, le géant Bouygues a vu son action perdre 19 % de sa valeur durant la même période. Résultat, Iliad a une capitalisation boursière largement supérieure à celle de Bouygues Télécom.

Iliad Free bourse

Source : Google Finance.

Deux trajectoires opposées en bourse

Aujourd'hui, Iliad vaut désormais près de 7,2 milliards d'euros en bourse, contre 5,4 milliards début janvier, 4,3 milliards début 2011 et 3,5 milliards deux ans plus tôt. En trois ans et demi, Free a donc doublé sa valeur en bourse. Bouygues, de son côté, ne vaut plus que 6,2 milliards d'euros, contre 7,5 milliards au début de l'année, près de 11 milliards un an auparavant et plus de 20 milliards à son apogée en 2007. En cinq ans, Bouygues a donc vu sa valeur se diviser par trois.

Le plus impressionnant est surtout de comparer les activités des deux groupes. D'un côté, Iliad compte certes 3,6 fois plus d'abonnés Internet que Bouygues, mais c'est bien son seul avantage. Bouygues, c'est 3 fois plus de clients mobiles et c'est surtout de nombreuses activités dans les médias (groupe TF1) et dans l'immobilier et la construction.

Chiffre d'affaires : Bouygues est 10 fois plus gros qu'Iliad

Financièrement, les deux sociétés sont d'ailleurs incomparables. Le géant français a ainsi réalisé au premier semestre 2012 un chiffre d'affaires de 15,505 milliards d'euros (+2 %), pour un bénéfice net de 278 millions d'euros (-29 %). Pour la même période, Iliad a pour sa part réalisé un chiffre d'affaires d'1,444 milliard d'euros (+38,7 %), soit 10,7 fois moins que Bouygues. Quant à son bénéfice, il n'a atteint que 79,6 millions d'euros (-45,1 %), soit 3,5 fois moins que celui de son concurrent. Même la filiale télécom de Bouygues réalise un chiffre d'affaires supérieur à celui d'Iliad avec 2,676 milliards d'euros (-7 %).

Mais en bourse, l'important n'est pas la valeur actuelle d'une société, mais plutôt son potentiel. Il semble ainsi que les actionnaires s'attendent à une baisse des résultats du groupe Bouygues. A contrario, Iliad jouit d'un potentiel énorme dans le mobile et son succès dans le haut débit lui permettent d'afficher des taux de croissance encore très importants.

Notez tout de même que si Iliad devance le groupe Bouygues en bourse, il est encore bien loin des géants Vivendi et France Télécom, dont la valorisation est respectivement de 20 milliards et 28,9 milliards d'euros.

Publiée le 31/08/2012 à 17:52
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité


chargement
Chargement des commentaires...