S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Haut débit : Free continue d'écraser Orange, Bouygues et SFR

Merci la Révolution, et merci le mobile

Outre son million d'abonnés mobiles supplémentaires lors du deuxième trimestre 2012, Free a aussi dévoilé ses derniers niveaux de recrutement dans le haut débit, ainsi que ses résultats financiers. Free reste toujours le FAI n°1 en matière de recrutement, et son taux de dégroupage ne cesse de croître.

Iliad free ADSL parts de marché

Graphique réalisé par Iliad.

Free (hors Alice) est aussi fort qu'Orange, Bouygues et SFR réunis 

Avec 5,147 millions de clients haut et très haut débit, Free conforte sa place d'opérateur alternatif n°1 en France. Grâce à sa Freebox Révolution et son offre mobile, l'opérateur recrute toujours massivement avec 107 000 nouveaux abonnés haut débit pour le groupe. Voici d'ailleurs les détails de recrutement pour ce deuxième trimestre :

  • Iliad (Free + Alice) : 5,147 millions de clients (+107 000 en trois mois)
    • Free : 4,885 millions de clients (+165 000)
      • Dont nouveaux abonnés directs : +121 000
      • Dont migrations d’Aliciens : +44 000
    • Alice : 262 000 clients (-58 000)
Hors migration des Aliciens, Free a donc attiré 121 000 abonnés supplémentaires. C'est bien plus que la concurrence, comme le montrent les chiffres suivants :
  • Iliad : +107 000
  • Orange : +78 000
    • dont ADSL : +61 000 abonnés
    • dont FTTH : +15 000 abonnés
    • dont satellite : +2000 abonnés
  • Bouygues Télécom : +70 000
  • SFR : +22 000 
Globalement, le groupe Iliad devance donc largement Orange, Bouygues et SFR. Mieux encore, Free hors Alice écrase totalement ses concurrents. Grâce à son excellent premier trimestre, Free affiche une part de marché stratosphérique supérieure à 60 % du secteur si l'on exclut Alice.
 
Concernant le taux de dégroupage du groupe (Free+Alice), Iliad annonce avoir atteint un nouveau record avec 93,6 % de clients dégroupés. Ce taux était de 93,1 % il y a trois mois, 92,2 % il y a six mois et 90,8 % il y a un an. À ce rythme, la barre des 95 % d'abonnés dégroupés sera dépassée l'an prochain.
 
La Freebox Révolution (ci-dessus) cumulée à Free Mobile ont redynamisé l'activité fixe de Free

Free se détache de SFR

Au sujet du nombre d'abonnés total des FAI, Iliad creuse donc l'écart avec SFR, pourtant encore deuxième FAI de France il y a encore quelques mois. Ci-dessous, vous pouvez ainsi retrouver les derniers chiffres publiés par tous les grands opérateurs français :
  • Orange : 9,898 millions de clients Internet
    • dont 9,749 millions d'abonnés haut débit
      • dont 9,596 millions d'abonnés ADSL
      • dont 123 000 abonnés FTTH
      • dont 30 000 abonnés satellite et autres
    • dont 149 000 abonnés bas débit
  • Iliad : 5,147 millions de clients Internet haut débit
    • dont Free : 4,885 millions de clients
    • dont Alice : 262 000 clients
  • SFR : 5,016 millions de clients Internet haut débit
  • Bouygues Télécom : 1,4 million de clients Internet haut débit (hors DartyBox)
  • Numericable : 943 000 clients Internet haut débit
Concernant la fibre optique (FTTH), Free demeure malheureusement très discret sur le sujet. Le FAI se contente  d'affirmer qu'il intensifie les raccordements d’abonnés, qu'il poursuit les déploiements FTTH horizontaux et les co-investissements en zones moins denses, notamment dans les villes de Reims, Dijon, Le Havre et Brest. Au 30 juin 2012, Free détenait 226 sites (+5 en un an), représentant une couverture potentielle de 3,3 millions de prises.

Le chiffre d'affaires explose, mais le bénéfice s'effondre

Financièrement, Iliad a donc réalisé sur les six premiers mois de l'année un chiffre d'affaires record d'1,444 milliard d'euros (+38,7 %), dont 1,13 milliard d'euros grâce à ses activités haut débit et 319,5 millions d'euros du fait de ses activités mobiles. Son bénéfice net a toutefois sombré à 79,6 millions d'euros (-45,1 %), contre 145 millions l'an passé. La faute à des charges en fortes hausses, aux amortissements des actifs du groupe et aux dotations aux provisions multipliées par quatre.
 
Sur le deuxième trimestre uniquement, cela signifie donc qu'Iliad a cumulé 788,6 millions d'euros de chiffre d'affaires (un record), dont 570,7 millions d'euros pour le secteur Internet et 217,9 millions d'euros pour le secteur mobile. Autrement dit, chaque client mobile a généré en moyenne 60,5 euros sur le trimestre, tous types de sources financières confondues (abonnement, achat de téléphone, services, etc.). Soit chaque mois environ 20 euros. Selon Iliad, son ARPU dans le mobile, c'est-à-dire son chiffre d'affaires mensuel moyen réalisé par client, est d'environ 10 euros. Dans le secteur fixe, il est de 35,5 euros.

Free continue de recruter

Enfin, au 30 juin 2012, le groupe Iliad comptait 6 295 employés, soit une hausse de 640 salariés en six mois et de près de 2 000 employés en un an et demi. En effet, au 31 décembre dernier, Iliad disposait de 5 655 employés, contre 4 350 environ fin 2010.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 31/08/2012 à 15:35

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 47 commentaires

Avatar de fwak INpactien
fwak Le vendredi 31 août 2012 à 15:42:53
Inscrit le jeudi 3 mars 05 - 1267 commentaires
C'est sûr qu'avec leur offre à 1,99€ par mois pour l'ADSL sur VP.com, ils m'ont recruté
Avatar de levhieu INpactien
levhieu Le vendredi 31 août 2012 à 15:42:59
Inscrit le vendredi 4 novembre 11 - 1291 commentaires
Prochaine cible d'un rachat par Bouygues, Numéricable ?
Avatar de FunnyD INpactien
FunnyD Le vendredi 31 août 2012 à 15:45:38
Inscrit le mardi 22 novembre 11 - 8495 commentaires
C'est sûr qu'avec leur offre à 1,99€ par mois pour l'ADSL sur VP.com, ils m'ont recruté

+1
Avatar de WereWindle INpactien
WereWindle Le vendredi 31 août 2012 à 15:45:53
Inscrit le mercredi 2 avril 08 - 6176 commentaires
Prochaine cible d'un rachat par Bouygues, Numéricable ?

Numéricable racheté par bouygues ? j'en doute un peu...


Edité par werewindle le vendredi 31 août 2012 à 15:48
Avatar de myahoo INpactien
myahoo Le vendredi 31 août 2012 à 15:52:52
Inscrit le dimanche 13 août 06 - 521 commentaires
Ou l'inverse : Bouygues tousse, est obligé de revendre, et paf, c'est Free qui reprend.

Hein ? Comment ça ce n'est pas crédible ?

Il y a 47 commentaires

;