Les ventes de smartphones supplanteront celles des téléphones en 2012

En France, et certainement ailleurs 22

Une nouvelle étude publiée il y a quelques heures à peine par GfK s'intéresse cette fois aux téléphones et en particulier aux smartphones. L'institut annonce ainsi que les Français achèteront pour la première fois plus de smartphones que de téléphones classiques en 2012. Globalement, le marché des ventes d'appareils devrait toutefois fortement régresser, la faute au succès des offres sans engagement (et donc sans mobile).

GfK smartphones France 2012

Les téléphones classiques s'effondrent

Avec 9,2 millions d'unités cette année selon les prévisions de GfK, le marché des téléphones mobiles classiques (hors smartphones) atteindra l'un de ses plus bas niveaux depuis de nombreuses années. La baisse des ventes de ces appareils est d'autant plus spectaculaire quand on sait qu'il s'en écoulait plus de 20 millions il y a encore trois ans.

A contrario, les ventes de smartphones explosent, passant d'1,8 million d'unités en 2008 à 13,3 millions d'unités cette année. Résultat, en 2012, les smartphones devraient représenter plus de 59 % des ventes tous téléphones confondus, contre 47,3 % en 2011, 31,2 % en 2010, 15,2 % en 2009 et 7,6 % en 2008. L'évolution est ici évidente, et il ne serait pas étonnant que les smartphones occupent près de 70 % du marché en quantité l'an prochain.

Les smartphones à moins de 200 € cartonnent

GfK explique le succès des smartphones par une forte baisse des tarifs, et ainsi par l'explosion de l'entrée de gamme. Les premiers smartphones coûtaient en effet plus de 500 € lorsqu'ils étaient vendus sans subvention. Aujourd'hui, il est toutefois possible d'acquérir un tel appareil pour moins de 200 €.

Alors que les smartphones sous les 200 € ne représentaient que 15 % des ventes lors du premier semestre 2011, ils ont ainsi représenté 27 % des achats un an plus tard. Le moyen de gamme, situé entre 200 et 400 €, a le plus souffert du succès de l'entrée de gamme, avec seulement 36 % des ventes, contre 45 % l'an passé.

Le très haut de gamme se défend

Enfin, les appareils très haut de gamme à plus de 400 € résistent avec 37 % des acquisitions au premier semestre 2012. Selon GfK, dans cette catégorie, « les constructeurs rivalisent dans la course au toujours plus, notamment avec des tailles d’écrans qui dépassent 4.5 pouces ! En effet en 6 mois ces produits représentent déjà 13 % des ventes. Et cela n’est pas fini, on attend entre autres le Galaxy Note 2 d’ici la fin août » résume Myriam Saidi, Chef de Groupe Télécom chez GfK Consumer Choices.

Enfin, la Chef de Groupe Télécom chez GfK rajoute qu'au premier trimestre 2012, le marché des smartphones comptait 118 nouveautés (de moins de six mois), contre 69 un an plus tôt. Néanmoins, les échecs sont particulièrement nombreux dans le secteur des smartphones, dès lors que seulement 10 appareils occupent 50 % des achats des nouveautés.

Publiée le 29/08/2012 à 15:12
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité


chargement
Chargement des commentaires...