S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Blizzard coupe l’accès à plusieurs jeux, dont World of Warcraft, aux Iraniens

Dommages collatéraux

Blizzard vient d’annoncer que l’accès à ses jeux, dont le célèbre World of Warcraft, était désormais prohibé pour les internautes iraniens. L’éditeur a expliqué que les sanctions américaines envers la République islamique d’Iran l’empêchaient d’assumer la continuité du service. Pour la même raison, Blizzard affirme que ses clients ne pourront pas obtenir de dédommagement.

wow iran

 

Depuis plusieurs jours, des joueurs iraniens se plaignaient de ne pouvoir accéder à la plateforme Battle.net, qui permet de jouer en ligne à des jeux comme World of Warcraft, Diablo III ou Starcraft II. Certains internautes expliquaient qu’ils pouvaient pourtant y accéder en utilisant un serveur proxy situé en dehors de l’Iran.

 

Blizzard est finalement intervenu pour expliquer les raisons de cette situation, via un message posté sur les forums de World of Warcraft : « Ce que nous pouvons vous dire, c'est que les restrictions commerciales et les sanctions économiques prises par les États-Unis interdisent à Blizzard de faire des affaires avec les résidents de certains pays, dont l'Iran », affirme la société américaine. L’éditeur explique ensuite avoir « renforcé ses procédures » la semaine dernière, et ce afin d’être en conformité avec les mesure édictées par Washington à l’égard de Téhéran. Désormais, « les joueurs qui se connectent depuis les pays concernés [par les sanctions américaines] ont un accès restreint aux jeux et services de Blizzard ».

 

Et pour les joueurs pénalisés? Si la société américaine présente de manière succincte ses excuses, elle précise surtout à ses clients que ceci l’empêche « de faire tout remboursement, avoir, ou autre option de service pour ses comptes étrangers ». Blizzard finit toutefois sur une note d’optimisme : « ce sera un plaisir de lever ces restrictions dès que la loi américaine le permettra »...

 

Le nombre de joueurs ayant à subir les conséquences de cette décision est pour l'instant relativement vague. Rob Hilburger, le responsable des relations publiques de Blizzard, a évoqué auprès d'Associated Press que ces derniers représentaient une « partie infime » des clients de la société américaine. La BBC parle quant à elle de « centaines » d’utilisateurs concernés. 

Publiée le 29/08/2012 à 09:43

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 182 commentaires

Avatar de Zlebouffon INpactien
Zlebouffon Le mercredi 29 août 2012 à 09:45:18
Inscrit le mercredi 30 septembre 09 - 725 commentaires
le responsable des relations publiques de Blizzard, a évoqué auprès d'Associated Press que ces derniers représentaient une « partie infirme » des clients de la société américaine.


Une partie infirme
Avatar de WereWindle INpactien
WereWindle Le mercredi 29 août 2012 à 09:47:17
Inscrit le mercredi 2 avril 08 - 6326 commentaires


Une partie infirme

c'est le cas de le dire (même s'il est plus classe de signaler l'erreur via le bouton idoine que de s'en moquer)

C'est ballot pour les joueurs Iraniens. Déjà qu'on doit pas rigoler tous les jours si en plus on peut plus slacker peinard...
Avatar de XalG INpactien
XalG Le mercredi 29 août 2012 à 09:48:35
Inscrit le vendredi 29 juillet 11 - 2239 commentaires
Un truc qui pouvait au moins rapprocher des gens, c'bien dommage :o
Ils auraient pu faire des combats de pkmn :p

Edité par xalg le mercredi 29 août 2012 à 09:48
Avatar de Zlebouffon INpactien
Zlebouffon Le mercredi 29 août 2012 à 09:49:45
Inscrit le mercredi 30 septembre 09 - 725 commentaires

c'est le cas de le dire (même s'il est plus classe de signaler l'erreur via le bouton idoine que de s'en moquer)



Ouais je sais mais elle m'a fait rire celle là
Avatar de Xavier.B Equipe
Xavier.B Le mercredi 29 août 2012 à 09:50:07
Inscrit le samedi 7 avril 12 - 143 commentaires
Désolé, ce n'était pas fait exprès... Vraiment!
Merci de votre attention en tout cas
Avatar de WereWindle INpactien
WereWindle Le mercredi 29 août 2012 à 09:51:27
Inscrit le mercredi 2 avril 08 - 6326 commentaires
Un truc qui pouvait au moins rapprocher des gens, c'bien dommage :o
Ils auraient pu faire des combats de pkmn :p

spécialité du pays : "Zergling ! utilise self-destruct !"
** zergling se suicide en explosant son adversaire... c'est super efficace ! **
Avatar de XalG INpactien
XalG Le mercredi 29 août 2012 à 09:53:29
Inscrit le vendredi 29 juillet 11 - 2239 commentaires

spécialité du pays : "Zergling ! utilise self-destruct !"
** zergling se suicide en explosant son adversaire... c'est super efficace ! **


Ça me fait penser à cette chanson . (J'aime bien SCV love song

Edité par xalg le mercredi 29 août 2012 à 09:53
Avatar de Loeff INpactien
Loeff Le mercredi 29 août 2012 à 09:55:43
Inscrit le mercredi 12 mai 04 - 2453 commentaires
C'est surtout le remboursement impossible qui doit rester en travers de la gorge...
Avatar de x689thanatos INpactien
x689thanatos Le mercredi 29 août 2012 à 09:56:22
Inscrit le mardi 9 mai 06 - 4437 commentaires
Une partie infime


En traduisant, cela donne ca ;
Rob Hilburger says "Cela ne concerne qu'une partie infime de nos revenus
There is no problem."

Ils se lavent quand même bien les mains pour le coup.



C'est surtout le remboursement impossible qui doit rester en travers de la gorge...


Clair.

Un petit geste commercial aurait surement été apprécié par tous les joueurs.
Qu'ils aient un probleme ou non (preuve de bonne volonté).

Edité par x689thanatos le mercredi 29 août 2012 à 10:00
Avatar de yvan INpactien
yvan Le mercredi 29 août 2012 à 09:58:15
Inscrit le mardi 21 janvier 03 - 8265 commentaires
C'est surtout le remboursement impossible qui doit rester en travers de la gorge...complêtement con au final comme situation

maitrecapello.gif

(je pense que les iraniens concernés vont tous rapidement apprendre à utiliser des proxys... on parle d'interne là, pas d'import export)

Edité par yvan le mercredi 29 août 2012 à 09:58
;