Marché des PC : l'Inde surpasse la France et l'Allemagne

Et Lenovo passe de n°4 à n°1 8

Alors que son voisin chinois est devenu depuis l'an passé le marché n°1 au monde des livraisons de PC (devant les USA), l'Inde avance à un très bon rythme ces dernières années. Au point que le deuxième pays le plus peuplé au monde surpasse désormais la France, le Royaume-Uni et l'Allemagne grâce à une croissance de 17 % par rapport à l'an passé rapporte Gartner.

Inde marché PC 2012

L'Inde plus forte que les pays européens  

Avec près de 2,9 millions de PC écoulés au deuxième trimestre 2012, l'Inde reste toujours un nain face aux USA et la Chine, qui dépassent largement les 15 millions d'unités chaque trimestre. Néanmoins, selon Gartner, le pays de Gandhi est désormais l'un des plus importants marchés au monde pour les ventes de PC.

En effet, l'Allemagne, le marché n°1 en Europe, n'a cumulé que 2,567 millions de machines au deuxième trimestre 2012, suite à une baisse annuelle de 6,7 % (notre article). La France, elle, n'a vu ses livraisons n'atteindrent que 2,488 millions de machines. L'Inde rejoint désormais le Brésil, le Japon et la Russie parmi les pays poursuivant les États-Unis et la Chine.

Lenovo domine l'Asie

Selon Gartner, le constructeur n°1 en Inde est désormais le Chinois Lenovo avec 16,6 % du marché (+86 %), contre 10,4 % l'an passé. Dell, l'ancien n°1 l'an passé avec 16,7 % du marché, n'est désormais plus que quatrième avec 12,9 % de PDM (-10 %), derrière HP (13,1 %, +36 %) et Acer (13,4 %).

Lenovo, non content de dominer la Chine et le Japon (grâce à son partenariat avec NEC) et de disposer d'une part de marché importante en Europe, notamment en Allemagne (via Medion), surpasse donc tous ses concurrents en Inde. N°2 mondial derrière HP lors des trois derniers trimestres, Lenovo a toutes les chances de devenir n°1 dans les mois à venir.

Le grand public se réveille

D'après les données fournies par l'institut, le marché indien est indubitablement tiré par les ordinateurs portables. Ces derniers ont en effet affiché une croissance de 54 % en un an. Le secteur des PC de bureau a donc régressé durant la période, à l'instar de ce que nous constatons dans la plupart des pays du globe.

Point intéressant, si durant un long moment, le marché des PC indien a été dominé par les entreprises, la part des particuliers a atteint la barre des 50 % du marché lors de ce deuxième trimestre 2012. En hausse de 24 %, les livraisons destinées aux particuliers ont notamment eu un impact important sur les ventes de Lenovo, HP, ASUS et Samsung.

HCL tente de résister 

Enfin, notez que derrière Lenovo, Acer, HP et Dell, l'Inde compte un acteur local au nom de HCL. En un an, ses parts de marché ont toutefois régressé, passant de 6,6 à 5,6 % de PDM. A contrario, le top 4 est passé de 50,4 % en 2011 à  56 % du marché, réduisant par conséquent les parts de la concurrence.

Publiée le 29/08/2012 à 08:00
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité


chargement
Chargement des commentaires...