SONY Mobile revient au Japon et supprime 15 % de ses effectifs

Le téléphone pleure 22

SONY vient d'annoncer que sa division en charge de la gamme de smartphones allait quitter la Suède pour revenir au Japon. Le constructeur en profite pour se restructurer et coupe au passage 15 % de ses effectifs, soit environ 1000 personnes.

Sony Mobile

En février dernier, SONY rachetait pour 1,05 milliard d'euros les parts d'Ericsson de la coentreprise qui liait les deux marques. Le siège de la nouvelle entité « SONY Mobile Communications » était resté à Lund en Suède, et le PDG Bert Nordberg avait conservé ses fonctions à la tête de la division jusqu'au mois d'avril, avant d'être finalement remplacé par Kunimasa Suzuki.

Cette antenne suédoise sera conservée pour le développement de la partie logicielle, cependant c'est là-bas que tous les effectifs seront coupés. Ainsi, 650 emplois seront supprimés et les 350 autres concernent des postes de consultants externes, également basés en Suède.

Le constructeur indique que ce choix permettra « d'accélérer l'intégration et la convergence avec le restant du groupe SONY, de continuer d'améliorer notre offre, et d'avoir une structure plus opérationnelle avec des coûts moindres ». Reste qu'à la publication de ses résultats financiers trimestriels au début de ce mois, le japonais indiquait que les ventes de ses Xperia se portaient très bien avec un prix moyen par smartphone en hausse par rapport aux exercices précédents, et que c'était principalement le rachat des parts d'Ericsson qui avait plombé les résultats.

Rappelons enfin que le groupe SONY a lancé un autre plan social cette année visant à supprimer pas moins de 10 000 emplois au sein de sa division télévisions.

Publiée le 23/08/2012 à 16:16
Damien Labourot

Journaliste High-tech gravitant autour de la mobilité (smartphone, tablette, portable) et toujours prêt à de nouvelles expériences.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité


chargement
Chargement des commentaires...