S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Ubisoft se tourne vers le modèle « Free to play » pour les jeux sur PC

93 à 95 % des joueurs PC seraient des pirates

Yves Guillemot, PDG d'Ubisoft, a accordé une interview à gamesindustry.biz où il confie l'intention d'Ubisoft de se tourner de plus en plus vers le modèle « Free to play ». La raison principale de cette décision serait le taux de piratage élevé sur PC.

uplay ubisoft application pc

 

Selon lui, « 5 à 7 % des joueurs de jeux gratuits payent pour du contenu supplémentaire, tandis que le même pourcentage de joueurs payerait seulement pour acheter des jeux », concluant donc sur un taux de piratage qui se situe entre 93 et 95 % sur PC. Un chiffre qui peut paraître exagéré dans nos contrées, mais historiquement certains marchés comme la Russie ou l'Asie sont particulièrement touchés par ce phénomène.

 

Il poursuit alors sur les bénéfices du modèle gratuit sur PC : « Nous souhaitons développer le marché du PC et le free to play est la bonne méthode. Son avantage est de bénéficier de revenus dans des pays qu'on ne touchait pas auparavant, des marchés où nos produits étaient joués, mais pas achetés. Dorénavant, avec le F2P nous générons des revenus, ce qui aide nos franchises à perdurer ».


Du côté des consoles, le discours n'est pas du tout le même, l'arrivée de nouvelles générations n'y étant certainement pas étrangère, ainsi que le taux de piratage bien plus faible. Toujours selon Yves Guillemot « Nous attendons les nouvelles consoles - je pense que les nouvelles consoles offriront un gros coup de fouet à l'industrie, comme elles le font toujours à leur sortie. Cette fois, elles auront mis beaucoup de temps donc le marché les attend.». On sait qu'Ubisoft est très impliqué pour la sortie de Wii U. En effet, lors des deux derniers événements vidéoludiques que sont l'E3 ou plus récemment la Gamescom, l'éditeur avait dévoilé de nombreux titres pour la future console de Nintendo.

Kevin Hottot

Journaliste spécialisé dans l'univers du jeu vidéo. Passionné par le Dogecoin, le financement participatif. Ne se déplace jamais sans son poney.

Google+

Publiée le 23/08/2012 à 12:45

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 213 commentaires

Avatar de anthonyda INpactien
anthonyda Le jeudi 23 août 2012 à 12:50:28
Inscrit le mardi 31 août 04 - 641 commentaires
"Bonjours sale bande de voleurs, donnez nous votre argent MAINTENANT!"
Avatar de elmujeriego INpactien
elmujeriego Le jeudi 23 août 2012 à 12:51:29
Inscrit le lundi 18 juillet 11 - 319 commentaires
je le vois gros comme une maison...
free-to-play sur PC -------> jeu payant sur console
contenu supplémentaire payant sur PC ---------> DLC sur console

Conclusion: console = vache à lait de l'industrie du JV
Non mais si au moins ils pouvaient rendre ça un peu plus intéressant sur console que juste une impression de toujours se faire enfin on peux toujours rêver mais du coup ça rend le PC bien plus intéressant du coup
Affaire à suivre
Avatar de batoche INpactien
batoche Le jeudi 23 août 2012 à 12:52:29
Inscrit le lundi 25 décembre 06 - 2034 commentaires
95% de piratage, mais les mecs continuent encore et encore à claquer du temps et du blé à faire chier les 5 autres pourcent avec leurs protections bien casse-couilles.
Avatar de FREDOM1989 INpactien
FREDOM1989 Le jeudi 23 août 2012 à 12:52:39
Inscrit le mercredi 8 décembre 10 - 1310 commentaires
sans les pirates l'industrie du Jv et du cinéma serait dans un état de mort cérébrale. Les pirates sont majoritairement de gros acheteurs qui une fois leur budget dépensé profite du piratage pour ne pas limiter leur consommation.

Sinon qu'UBI garde ses jeux pourris à moitié fini ainsi que leurs chiffre bidoné. Et si le chiffre est vrai, il est logique vu que si tu pirate ton jeu UBI et bien tu sais pas y jouer...

Edité par FREDOM1989 le jeudi 23 août 2012 à 12:55
Avatar de Dunaedine INpactien
Dunaedine Le jeudi 23 août 2012 à 12:53:41
Inscrit le samedi 7 janvier 06 - 15989 commentaires
Branquignole va. EA et Ubi sont probablement les boîtes qui ont le plus participer à détruire le jeu sur PC à coup de DRM de merde et de jeu portés comme de la merde sur PC.
Avatar de unixorn INpactien
unixorn Le jeudi 23 août 2012 à 12:55:52
Inscrit le mercredi 21 janvier 09 - 696 commentaires
Free to play, la pire arnaque du moment. Pay to win ouais... Au final plus de thunes claquées pour moins de fun qu'un jeu traditionnel.
Je boycotte ce gros foutage de gueule des gros éditeurs.

Edité par unixorn le jeudi 23 août 2012 à 12:56
Avatar de Yondaime44 INpactien
Yondaime44 Le jeudi 23 août 2012 à 12:57:43
Inscrit le mercredi 25 juin 08 - 4 commentaires
Ca troll sévère chez Ubisoft ces derniers temps, entre lui et l'autre producteur d'AC III qui accusait la presse de racisme subtil envers l'occident.

Faut la brûler cette saloperie d'entreprise !
Avatar de WereWindle INpactien
WereWindle Le jeudi 23 août 2012 à 12:58:58
Inscrit le mercredi 2 avril 08 - 6527 commentaires
Selon lui, « 5 à 7 % des joueurs de jeux gratuits payent pour du contenu supplémentaire, tandis que le même pourcentage de joueurs payerait seulement pour acheter des jeux », concluant donc sur un taux de piratage qui se situe entre 93 et 95 % sur PC. Un chiffre qui peut paraître exagéré dans nos contrées, mais historiquement certains marchés comme la Russie ou l'Asie sont particulièrement touchés par ce phénomène.

Ce qui impliquerait donc que la Russie et l'Asie représente quasiment 99% de leur clientèle (pour que leurs taux de piratage impactent autant le total)

Avatar de ol1v1er INpactien
ol1v1er Le jeudi 23 août 2012 à 13:02:20
Inscrit le jeudi 6 octobre 11 - 290 commentaires
Ubisoft les gros niais.

Et leurs pourcentages de mer**, sorti de nul part
Avatar de Eagle1 INpactien
Eagle1 Le jeudi 23 août 2012 à 13:02:39
Inscrit le dimanche 24 octobre 04 - 2969 commentaires
oui oui, j'ai téléchargé gratos assassin's creed. oui j'y ai joué 25 minutes et j'ai trouvé ça ennuyeux. ils voulaient peut être 65€ pour ça ?

ben oui UBI fallait pas rater le tournant de faire des jeux intéressant avec un intéret à jouer en ligne. vous faites du caca, les gens achètent pas.

l'avantage des f2p, c'est que quand tous les boulets seront dessus, on aura des jeux sympas, qui ne se feront pas pirater.

Edité par Eagle1 le jeudi 23 août 2012 à 13:03
;