HTC perd 40 millions de dollars suite à la restructuration d'OnLive

OnDeath pour HTC 27

Les mauvaises nouvelles s'enchainent pour HTC. Outre son bide de sa tablette Flyer, les ventes très moyennes de ses derniers smartphones ou encore son conflit avec Beats, voilà qu'une nouvelle actualité va creuser un peu plus encore les finances de la société taiwanaise. HTC, qui détenait des parts chez la société OnLive, a perdu 40 millions de dollars du fait des derniers mouvements financiers de la start-up américaine.

OnLive efface tout, HTC perd 40 millions investis

OnLive, entreprise américaine spécialisée dans l'accès aux jeux vidéo via Internet (dit cloud-gaming), connait d'énormes problèmes financiers et s'est restructurée ces dernières semaines. La firme américaine s'est au final vendue très récemment à un acheteur pour le moment inconnu. Or ces manipulations financières ont réduit à néant les parts de ses actionnaires, dont British Telecom, Warner, AT&T, et HTC. Si pour les trois premiers, cela n'a rien de catastrophique d'un point de vue financier, pour HTC, 40 millions de dollars sont tout de même perdu, soit près de 15 % de son dernier bénéfice.


Les sommes perdues (ou non) par British Telecom, AT&T ou encore Warner n'ont pas été révélées. HTC, lui, n'a pas hésité à publier hier des informations officielles sur le sujet sur son site internet. Dans un court communiqué résumant la situation, HTC précise avoir perdu 40 millions de dollars « en raison d'un manque de trésorerie d'exploitation et une incapacité à lever de nouveaux capitaux, OnLive a achevé la restructuration des actifs au cours du week-end (ndlr : le week-end dernier) ». Une provision de 40 millions de dollars sera ainsi inscrite dans son prochain bilan financier afin d'afficher cette « perte de placement ».

HTC n'a pas non plus souhaité rentrer dans les détails. La seule information actuellement disponible est que HTC a décidé d'investir dans OnLive en février 2011 et qu'en matière de jeux vidéo, HTC n'a pas tout perdu dès lors qu'il pourra produire des appareils certifiés Sony PlayStation, information que nous détenons depuis juin dernier.

Draguer les professionnels

La firme asiatique a par contre profité de la journée d'hier pour annoncer une autre nouvelle, à savoir un investissement stratégique de 35,4 millions de dollars dans Magnet Systems, une société spécialisée dans les plateformes pour entreprises. HTC détient ainsi désormais 17,10 % de Magnet Systems. À défaut de réussir pleinement chez les particuliers, HTC souhaite plus que jamais attirer les professionnels, d'autant plus que les BlackBerry perdent du crédit en attendant la nouvelle génération BB 10 en 2013.

Publiée le 21/08/2012 à 14:45
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité


chargement
Chargement des commentaires...