HP : une division mobile dirigée par l'ancien responsable de MeeGo

Bienvenido ameego 26

HP a tenté plusieurs fois de s’insérer dans le marché des tablettes mais n’a jamais réussi à trouver sa place. Sa dernière vraie tentative était la TouchPad, basée sur WebOS. Dans le domaine mobile, le constructeur avait d’ailleurs un important potentiel avec le système mobile, mais a décidé d’arrêter les frais. Or, voilà qu’une nouvelle division mobile est en cours de construction, une décision somme toute logique.

Arrivée en piste d'Alberto Torres

Todd Bradley est le responsable HP du groupe « Printing and Personal Systems », issu de la fusion des divisions imprimantes et PC. Dans un mémo interne révélé par The Verge, il annonce que le constructeur forme actuellement une nouvelle section en son sein, baptisée « Mobility Global Business Unit » pour gérer l’ensemble des produits mobiles. L’orientation en serait très clairement grand public, en tout cas dans un premier temps.

Mais l’un des points intéressants de cette division est qu’elle serait dirigée par un homme ayant justement une expérience certaine dans le domaine : Alberto Torres. Si le nom vous parle, c’est sans doute parce que Torres occupait précédemment un poste clé chez Nokia : la gestion de toutes les opérations du système mobile MeeGo. Un poste tombé presque en désuétude après l’annonce du partenariat très fort avec Microsoft, qui a consacré l’arrivée des modèles Windows Phone.

L’autre point intéressant est que HP prépare visiblement des tablettes équipées divisées en plusieurs systèmes d’exploitation. On sait ainsi que le constructeur travaille sur au moins un modèle Windows RT, c’est-à-dire basé sur l’architecture ARM et accompagné d’un Windows 8 spécifique. Mais il faut se rappeler que la firme a offert webOS à la communauté open source et en attend clairement des progrès, puisque ce qui est devenu depuis Open webOS continue d’évoluer.

Quel rapport avec gram ?

L’information a sans doute un rapport avec une autre information publiée récemment par le site webOS Nation. Selon ce dernier, l’ancienne division webOS GBU (Global Business Unit) a donné naissance à une nouvelle entité : « gram ». Contrairement à l’ancienne GBU, gram est une société pratiquement indépendante qui gère l’avenir de webOS, d’Enyo ainsi que de tous les services de type cloud.

Si gram gère le destin de ces logiciels et services, la société sera nécessairement proche de la nouvelle Mobility Global Business Unit. On ne sait pas encore comment toutes ces entités et divisions vont travailler ensemble, mais il est clair que si HP prépare une tablette équipée de webOS, la relation avec gram sera nécessairement forte.

Il reste dans tous les cas que HP devra proposer des produits qui marqueront les esprits. Non seulement le marché des tablettes est déjà très concurrentiel, mais le constructeur va se lancer dans le secteur Windows 8 où il ne sera pas le seul. Sans même parler de la propre tablette de Microsoft, la Surface. Quant à une ou plusieurs éventuelles tablettes sous webOS (ou plutôt Open webOS), il faudra compter justement sur la concurrence des modèles Windows 8, qui ne feront que s’ajouter à toute l’offre Android existante ainsi, bien sur, qu’à un iPad toujours en très grande forme.

Publiée le 20/08/2012 à 11:20 - Source : The Verge
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité


chargement
Chargement des commentaires...