[Pratique] Windows 8 RTM et Linux : comment se gère le dual boot ?

Deux OS, un menu... mais quelles possibilités ? 128

Lorsqu'une nouvelle édition de Windows est disponible, se pose la question de la cohabitation avec Linux. Windows 8 n'échappe bien entendu pas à la règle, et nous avons cherché à savoir comment était géré le dual boot entre le nouveau système d'exploitation de Microsoft et Ubuntu 12.04.

Pour ce faire, nous avons utilisé deux méthodes : l'installation simplifiée via Wubi et la procédure standard. Si la première laisse en général le dessus à Windows, la seconde permet le plus souvent de laisser les commandes à Linux. Est-ce toujours le cas ?

Windows 8 Dual boot Ubuntu

Ceux qui connaissent Wubi savent que la procédure est assez simple : on lance un exécutable, on répond à quelques questions et l'on redémarre la machine. Une fois ceci effectué, on arrive sous Ubuntu afin de finaliser l'installation.

Wubi : c'est simple, mais il faudra passer par un reboot pour arriver sous Linux

Lorsque tout est terminé, pas de surprise, cela fonctionne. Néanmoins, une petite subtilité est apportée par Windows 8 concernant la procédure de démarrage. En effet, plutôt que d'arriver dès le départ sur un menu permettant de choisir entre les deux systèmes, il ne sera affiché qu'après le chargement de Windows 8 :

Windows 8 Dual boot Ubuntu Windows 8 Dual boot Ubuntu

Comme on peut le voir, son look a été revu, et il fonctionne désormais aussi bien à la souris qu'au clavier. Si l'on sélectionne l'OS de Microsoft, on arrivera instantanément sur la page de connexion. Si l'on opte pour Ubuntu, il faudra passer par un reboot pour que ce dernier ne se lance. De quoi faire perdre de précieuses secondes aux adeptes du manchot... 

Passons maintenant à la méthode conventionnelle, en bootant sur une ISO d'Ubuntu 12.04. Avant de lancer la procédure, nous avons créé un espace vide sur le disque où prendra place la distribution. Ainsi, il nous est directement proposé de l'installer aux côtés de Windows 8.

Procédure standard : plus de préparation nécessaire... mais GRUB est plus conciliant

Comme précédemment, peu de questions nous sont posées : la langue, le login et le mot de passe de l'utilisateur, les comptes à importer ou non... le partitionnement sera, pour sa part, effectué de manière automatique.

Une fois l'installation terminée, et la machine redémarrée, ce sera par contre GRUB qui reprendra directement la main, nous proposant de démarrer sous Ubuntu ou Windows. Les deux OS démarreront alors sans le moindre problème, et sans que le moindre reboot ne soit nécessaire.

Windows 8 Dual boot Ubuntu Windows 8 Dual boot Ubuntu

Notez enfin que si vous veniez à réinstaller Windows dans ce cas, GRUB ne sera plus lancé, et il vous faudra passer par une procédure spécifique pour le retrouver, comme l'utilisation d'EasyBCD ou Boot Repair, par exemple. Il en sera d'ailleurs de même si vous installez d'abord Linux puis ensuite Windows. Un point que l'on ne pouvait déjà que regretter avec les versions précédentes, et qui est toujours de la partie.

On ne pourra donc qu'une fois de plus que conseiller l'installation de Linux après Windows, afin de passer par ce mode de fonctionnement plus pratique. Et si Wubi garde toujours la palme de la simplicité, notamment en cas de volonté de désinstaller Linux, il montre ici que laisser la main à Windows au niveau du démarrage n'est pas toujours le choix le plus efficace.

Publiée le 17/08/2012 à 18:00
David Legrand

Rédacteur en chef adjoint et responsable des L@bs de Nancy. Geek de l'extrême spécialisé dans l'analyse des produits high-tech, les réseaux sociaux et les trios d'écrans. Adepte du libre.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité


chargement
Chargement des commentaires...