S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Amazon UK : les ventes de livres électroniques surpassent les imprimés

Et EL James écrase Rowling

Amazon a annoncé hier qu'il vendait désormais plus de livres numériques que de livres papier outre-Manche. Pour 100 livres imprimés vendus au Royaume-Uni, il se vend ainsi 114 livres numériques précise le libraire. Ce dernier fait remarquer qu'il s'agit bien de ventes et non de lectures. Les livres disponibles gratuitement sur ses Kindle ne sont donc pas intégrés dans son calcul.

undefined

Une performance réalisée en deux ans seulement

Cette performance n'est pas une première mondiale. L'an passé, Amazon annonçait que depuis le 1er avril 2011, il vendait aux États-Unis 105 livres numériques pour 100 livres imprimés. Le libraire précisait d'ailleurs à cette époque qu'Amazon UK vendait déjà plus de livres numériques que de livres reliés. Cette année, les ventes numériques dépassent donc tous les types de livres imprimés, ceci deux ans à peine après le lancement du Kindle au Royaume-Uni.

 

Le communiqué d'Amazon note que les détenteurs d'un Kindle achètent quatre fois plus de livres qu'ils n'en achetaient avant d'acheter un Kindle, sachant que ces derniers continuent de consommer des livres papier. Autre statistique, JK Rowling, l'auteure des Harry Potter, n'est plus n°1 outre-Manche sur Amazon. Elle est désormais devancée par EL James (Erika Leonard), une Londonienne spécialiste des fanfictions et des livres érotiques. Cette dernière a vendu plus de 2 millions de livres numériques en quelques mois sur Amazon.co.uk. En cumulant ses ventes de livres papier et de livres numériques depuis sa première apparition, elle est ainsi devenue l'auteure n°1 de tous les temps sur Amazon.co.uk avec plus de 4 millions de titres écoulés.

 

Amazon rajoute que plus de 500 000 livres numériques sont vendus à moins de 4 £, ceci sans compter les promotions sur les autres livres et les livres gratuits qui dépassent le million d'unités. Cela n'empêche cependant pas les livres coûtant plus de 4 £ de participer à la croissance du secteur.

Où sont donc les livres en langue française ?

Concernant la France, rappelons qu'Amazon a lancé son plus petit Kindle et sa boutique en octobre dernier, avant d'offrir plus de liseuses numériques (Kindle Touch) il y a quatre mois. En décembre dernier, Amazon France précisait que « depuis son lancement, la liseuse numérique Kindle est devenue le produit le plus vendu sur Amazon.fr toutes catégories de produits confondues, et est restée, pendant les fêtes, le produit le plus commandé ».

 

Amazon France a cependant une épine importante dans le pied par rapport à Amazon USA et Amazon UK. Alors que la majorité des titres outre-Manche et outre-Atlantique sont en Anglais, ce constat est malheureusement similaire en France. Ainsi, la boutique Kindle en France vend plus d'un million de livres numériques, dont... 54 000 en langue française. Une faiblesse qui pourrait être préjudiciable à Amazon, quand bien même la boutique propose aussi gratuitement plus d'un million de livres numériques en anglais et 4000 en français. La frilosité des éditeurs français est notable, ce qui fait pour l'instant l'affaire des défenseurs du papier.

Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 07/08/2012 à 12:01

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 37 commentaires

Avatar de misterB INpactien
misterB Le mardi 7 août 2012 à 12:20:54
Inscrit le vendredi 22 octobre 04 - 145906 commentaires
Quand on voit le nombre de Kindles dans les transport ce résultat n'est pas surprenant
Avatar de Lady Komandeman INpactien
Lady Komandeman Le mardi 7 août 2012 à 12:29:38
Inscrit le jeudi 5 janvier 12 - 789 commentaires
une Londonienne spécialiste des fanfictions

N'empêche que JK Rowling gagne ce combat : son œuvre a été la plus "fanfictionnée" de l'histoire !
(600.000 fanfictions sans compter celles sur les autres sites, quand même)

Edité par Lady Komandeman le mardi 7 août 2012 à 12:30
Avatar de Teovald INpactien
Teovald Le mardi 7 août 2012 à 12:44:40
Inscrit le dimanche 20 juin 10 - 1124 commentaires
si c'est pour voir des EL James en tête, je ne suis pas sûr que ce soit une bonne chose. Elle écrit tellement mal que s'en est comique, surtout lu par la voix de Duke.
Enfin c'est plié depuis longtemps que le support papier est au mieux condamné à une niche.
Avatar de CreaYouz INpactien
CreaYouz Le mardi 7 août 2012 à 12:59:10
Inscrit le lundi 8 juin 09 - 640 commentaires
Je lis vraiment énormément, et je ne me voie absolument pas passer à de la lecture sur écran quel qu'il soit !!
Avatar de nucle INpactien
nucle Le mardi 7 août 2012 à 13:19:44
Inscrit le mardi 13 juillet 04 - 3587 commentaires
Chez nous, j'entends aussi souvent les intellectuels leader d'opinion télévisuel dénigrer le livre numérique.
Parfois ça part d'un bon sentiment, ils veulent dénoncer les DRM et les restrictions mais maladroitement. Souvent, c'est du conservatisme primaire genre: "Un livre, ça doit-être matériel, il faut sentir son poids, son odeur pour bien en profiter. Les tablettes, ça n'est pas sensuel, les gens ne liront plus, on aura une nation d'idiot...". Autant je comprends les craintes du tout électronique (=>DRM), autant il ne faut pas exagérer. J'ai une Nook Simple Touch, et je n'ai jamais lu autant sauf en vacances. Et pourtant, je lisais déjà pas mal avant.
S'ils ont si peur que ça du cloisonnement de l'information, ils n'ont qu'à faire pression sur les politiques pour:
1) Revoir la législation sur le droit d'auteur et le domaine public.
2) La création d'une plateforme de téléchargement gratuit (et anonyme) des livres tombés dans le domaine public (voir des projets comme: Gutenberg)
Avatar de nydale INpactien
nydale Le mardi 7 août 2012 à 13:21:25
Inscrit le mercredi 11 mars 09 - 635 commentaires
Des livres qu'on ne peut pas prêter ou donner je trouve ça d'une connerie...
Avatar de turrican INpactien
turrican Le mardi 7 août 2012 à 13:21:25
Inscrit le samedi 27 novembre 04 - 312 commentaires
Je lis vraiment énormément, et je ne me voie absolument pas passer à de la lecture sur écran quel qu'il soit !!


Il y a beaucoup de questions avec le numérique :
- prêt et revente impossible ou alors a des conditions ubuesques
- format uniforme (7, 10 pouces) et souvent trop petit pour les BD Francophones
- LCD trop lumineux mais pas lisible au soleil
- E-ink parfait pour la lecture mais pas de couleur
- Nécessité d'alimentation électrique sans possibilité de changer la batterie
- Prix des titres (j'en ai vu à 49 euros pour Kindle !!!!)
- Fragilité

J'ai un Kindle acheté d'occase avec 6 mois de garantie, j'en suis ravi, mais les éléments ci-dessus m'ont fait réfléchir longtemps.

A mon avis le format des tablettes posera encore problème un petit moment pour les livres au format supérieur au A4 (Beaux livres, illustrés et BD y compris), sans parler des droits d'auteur ...
Avatar de FelX INpactien
FelX Le mardi 7 août 2012 à 13:26:11
Inscrit le mardi 25 octobre 05 - 768 commentaires
J'avoue avoir du mal avec le livre numerique.

Je lis beaucoup en version papier, mais l'ebook j'accroche pas...


Apres si il sortent un livre electronique sous la forme d,un vrai livre (couverture +200/300 pages de epapier) je me laisserais peut etre tenter, car un des plaisirs de la lecture c'est de pouvoir feuilleter, aller directement au millieu du livre etc... :)


Et puis bon le plaisir d'un vrai gros livre , en etant vautre dans un fauteuil :p


Edité par FelX le mardi 7 août 2012 à 13:28
Avatar de tAran INpactien
tAran Le mardi 7 août 2012 à 13:38:46
Inscrit le samedi 21 mai 05 - 3872 commentaires
La frilosité des éditeurs français est notable, ce qui fait pour l'instant l'affaire des défenseurs du papier.

... ce qui est idiot vu que le type de consommateur et d'utilisation est différent..
Avatar de NiCr INpactien
NiCr Le mardi 7 août 2012 à 14:22:14
Inscrit le mardi 3 février 09 - 3604 commentaires
J'avoue avoir du mal avec le livre numerique.

Je lis beaucoup en version papier, mais l'ebook j'accroche pas...


Apres si il sortent un livre electronique sous la forme d,un vrai livre (couverture +200/300 pages de epapier) je me laisserais peut etre tenter, car un des plaisirs de la lecture c'est de pouvoir feuilleter, aller directement au millieu du livre etc... :)


Et puis bon le plaisir d'un vrai gros livre , en etant vautre dans un fauteuil :p


Tu n'as visiblement rien compris à l'intérêt du livre numérique. Un livre en ePapier ? Faut te faire eSoigner d'urgence là.

Quel intérêt d'avoir des pages de ePapier ? Le but c'est justement de ne plus avoir de pages du tout.

M'enfin quand je vois les commentaires de certains, déjà que les éditeurs français sont de base de vieux frileux conservateurs, mais si en plus ils sont encouragés, on risque de pas de sortir de notre préhistoire...
;