S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Accusé du téléchargement d’un film porno, il attaque l’industrie du X

Tout est bon dans le cochon, ou presque

Alors que l’industrie américaine du porno l’attaque en justice pour avoir téléchargé et mis à disposition un film X, Jeff Fantalis nie fermement les faits qui lui sont reprochés. Ne se laissant pas faire, ce dernier vient même de déposer une plainte devant un tribunal du Colorado, afin d’être dédommagé des atteintes portées à son égard par ce procès. L’occasion pour cet internaute de s'en prendre à la multiplication de ces pratiques, qui fonctionnent selon lui comme un véritable modèle économique.

drapeau usa

 

Aux alentours du 14 janvier 2012, l’adresse IP de Jeff Fantalis est repérée par les radars des ayants droit de l’industrie du X. Ces derniers l’accusent d’avoir téléchargé et mis à disposition un film pornographique produit par Malibu Media, depuis un logiciel BitTorrent. Comme l’expliquent nos confrères de TorrentFreak, la société de production traîne alors l’affaire devant les tribunaux, proposant toutefois un accord à l’amiable. Ce dernier présente l’avantage pour ce papa de 46 ans de régler le litige pour quelques milliers de dollars (une somme souvent moins coûteuse que les frais d’avocat), tout en lui garantissant une certaine discrétion autour de l’affaire, qu'il soit coupable ou non.

 

Toutefois, l’accusé nie totalement les faits qui lui sont reprochés. Plutôt que de simplement se défendre devant les tribunaux, il décide d’attaquer à son tour ses accusateurs devant la justice. La semaine dernière, il a ainsi déposé plainte (consultable ici) contre Malibu Media, devant la cour de district de Denver.

Plainte pour diffamation, détresse émotionnelle, intrusion dans la vie privée,...

Jeff Fantalis estime que le procès qui est intenté à son égard lui porte un grave préjudice, et réclame un dédommagement de plusieurs millions de dollars pour divers motifs. Tout d’abord, il avance dans sa plainte que ces accusations nuisent à son honneur, et considère être victime de diffamation. Ensuite, il argue que Malibu Media lui a intentionnellement infligé une forme de détresse émotionnelle, puisque cette action en justice lui cause une forme d'humiliation publique.

 

D’autre part, ce sont des éléments d’ordre technique qui sont soulevés par Jeff Fantalis, relatifs notamment à la collecte de son adresse IP. En effet, ce dernier affirme qu’il a subi une intrusion dans sa vie privée, dans la mesure où des éléments ont été collectés sans aucune connaissance ni autorisation de sa part s’agissant d’un tel processus. Il ne manque d’ailleurs pas de rappeler que la justice américaine avait déjà souligné les limites relatives à l’identification d’un pirate depuis une adresse IP

Charge contre un modèle économique

Au-delà de son cas particulier, Jeff Fantalis s’en prend vertement aux pratiques des industriels du X, qui menacent régulièrement des milliers d'Américains. D’après lui, ces accusateurs ont mis en place un véritable modèle économique, qui leur permet d’engranger des milliers de dollars chaque année. Il détaille d’ailleurs l’ensemble du processus, insistant sur le fait que ces derniers se servent clairement de l’argument de la honte pour faire pression auprès des abonnés repérés, qu’ils soient coupables ou non.

 

Enfin, Jeff Fantalis réclame que Malibu Media reconnaisse publiquement l’avoir accusé à tort, ce qui devrait passer d’après lui par la diffusion de messages d’au moins un quart de page dans plusieurs journaux locaux. 

 

Xavier Berne

Journaliste, spécialisé dans les thématiques juridiques et politiques.

Publiée le 24/07/2012 à 10:20

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 105 commentaires

Avatar de psn00ps INpactien
psn00ps Le mardi 24 juillet 2012 à 11:32:00
Inscrit le jeudi 7 février 08 - 6195 commentaires
C'est bon ça. J'espère qu'ils vont casquer. Le procédé utilisé par l'industrie X est vicieux. Si par la suite ça peut faire jurisprudence ça va les calmer.

Je vois pas le vicieux là-dedans.

Si le fait de dire qu'il regarde du porno "leur met la honte",
c'est qu'ils sont
-frustrés
-ils ont qq chose à cacher
-ou alors purement procéduriers


(ou les 3 )

Edité par psn00ps le mardi 24 juillet 2012 à 11:33
Avatar de tekjohnson INpactien
tekjohnson Le mardi 24 juillet 2012 à 11:38:15
Inscrit le mercredi 15 septembre 10 - 133 commentaires
Perso je m'en branle.
Avatar de myxomatosis INpactien
myxomatosis Le mardi 24 juillet 2012 à 11:39:21
Inscrit le lundi 29 septembre 03 - 2972 commentaires
C'est triste quand même humiliant de se faire trainer en justice pour un vieux boulard qu'on a pas vu! surtout quand on les voit on sait qu'on peut mieux les faire chez soi avec sa ou ses copines! je comprend et partage la détresse de Jeff Fantalis. Le film de boule est destiné à un clientèle de puceaux, de frustrés, d'érotomane/ onaniste, mais pas à une personne pratiquante et qui n'a pas besoin d'en consommer pour assouvir ses fantasmes.



Mouais bon... de nombreux politiciens américains anti-gay ont été épinglés dans une chambre d'hôtel miteuse avec un autre homme au cours des dernières années... :P

Je me méfie toujours des gens qui tiennent ton discours Tu serais pas un amateur de bondage?
Avatar de Linksys WAG54G INpactien
Linksys WAG54G Le mardi 24 juillet 2012 à 11:41:08
Inscrit le mardi 9 août 11 - 304 commentaires

moi c'est les dialogues


L'introduction d'un personnage.
Avatar de Killerjeff INpactien
Killerjeff Le mardi 24 juillet 2012 à 11:42:35
Inscrit le lundi 12 octobre 09 - 328 commentaires

et je suppose que la langue importe peu.

Pourtant dans ce genre de film, ils sont très attachés à la langue
Avatar de pandaroux INpactien
pandaroux Le mardi 24 juillet 2012 à 11:44:58
Inscrit le mercredi 14 avril 10 - 259 commentaires


L'introduction d'un personnage.


C'est parfois tellement beau que ça me fait pleurer.

....

Edité par pandaroux le mardi 24 juillet 2012 à 11:45
Avatar de ZcommeDodo INpactien
ZcommeDodo Le mardi 24 juillet 2012 à 11:45:04
Inscrit le mercredi 12 novembre 03 - 185 commentaires

Pourtant dans ce genre de film, ils sont très attachés à la langue


Et encore, on ne parle pas des revues 'spécialisées' qui titrent à la une : "les stars du X américain".

Parce que sur un journal, la nationalité de ces actrices, ça compte ! Faut le savoir !
Avatar de FrenchPig INpactien
FrenchPig Le mardi 24 juillet 2012 à 11:45:24
Inscrit le mercredi 4 mars 09 - 3532 commentaires
Le film de boule est destiné à un clientèle de puceaux, de frustrés, d'érotomane/ onaniste, mais pas à une personne pratiquante et qui n'a pas besoin d'en consommer pour assouvir ses fantasmes.

L'un n'empêche pas l'autre. C'est quoi ces gros clichés ? On croirait voir les amalgames entre la violence et les jeux vidéos. N'importe quoi...

Effectivement on en parle pas mais ça reste une piste bien plausible ^^

ça peut aussi bien être sa femme...
Avatar de tAran INpactien
tAran Le mardi 24 juillet 2012 à 11:48:42
Inscrit le samedi 21 mai 05 - 3880 commentaires


C'est parfois tellement beau que ça me fait pleurer.


Avatar de Jaimz75 INpactien
Jaimz75 Le mardi 24 juillet 2012 à 11:51:27
Inscrit le mercredi 8 septembre 10 - 198 commentaires
Intéressante situation, le X casse ses propres clients comme l'industrie musicale mais s'en sortiront-ils mieux ?
:


Il n'y a plus qu'à créer une Taxe pour Branlette Privée... on suppose que tu te masturbes forcément devant des films qui ont été en partie piratés.

On pourrait taxer le Sopalin par exemple ;o)
mdr2.gif
;