S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Mobiles subventionnés : Orange juge « incompréhensible » l’attaque de Free

Un coup téléphoné ?

Free vient de lancer une action en concurrence déloyale contre SFR. En ligne du mire, ces téléphones subventionnés couplés avec un abonnement, accusé de déguiser un contrat de crédit qui ne respecte donc pas les rugosités juridiques de la matière. Nous avons questionné la direction d’Orange, car l’opérateur n’a pas été mis en cause par Free mais propose lui aussi des mobiles subventionnés.

 

 

L’opérateur a demandé à son service juridique de faire un point complet sur la question, mais d’ores et déjà il trouve « incompréhensible » l’attaque de Free. « On vend des téléphones avec des rabais énormes du fait du subventionnement. Comment peut-on le comparer à un crédit à la consommation ? » Sans attendre les conclusions de cette analyse juridique, la direction du groupe ajoute que « le crédit à la consommation obéit à des règles très claires, très simples, très encadrées juridiquement, mais le subventionnement ne rentre pas dans ces critères ». Dans l’offre Orange Click - qui permet de composer en ligne son abonnement à la carte - 80% des abonnés optent pour un engagement à 24 mois. Ce taux révélerait pour Orange l’aptitude du consommateur à bien soupeser le coût final de l’abonnement en intégrant les services associés et le subventionnement de l’appareil.

 

L’UFC-Que Choisir nous disait hier être attentive à la problématique soulevée par Free. Pour l’association, lorsqu’on prend un abonnement sur 24 mois, la facture totale est souvent extrêmement importante. « Il n’y a pas que le téléphone, rétorque Orange. Il y a un service derrière. Le téléphone n’est qu’une composante de l’offre. Communication, SMS, la data, tout ça, ce n’est pas rien comme nous le rappelle la panne de vendredi dernier. Il y a un service qui demande des investissements monstrueux. Il y a des milliers de personnes qui travaillent pour que cela fonctionne et quand cela ne fonctionne pas, on se rend compte que c’est très important. Un téléphone sans réseau, c’est une brique. C’est un presse-papier. »

Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 19/07/2012 à 17:22

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 107 commentaires

Avatar de Choub INpactien
Choub Le jeudi 19 juillet 2012 à 17:27:15
Inscrit le lundi 16 janvier 06 - 870 commentaires
Alors ils n'ont qu'à baisser le prix de l'abonnement lorsque le portable est "payé"... après ils pourront la ramener.
Avatar de tAran INpactien
tAran Le jeudi 19 juillet 2012 à 17:29:08
Inscrit le samedi 21 mai 05 - 3886 commentaires
Mouais, j'attends de voir moi aussi..
Avatar de alain57 INpactien
alain57 Le jeudi 19 juillet 2012 à 17:34:17
Inscrit le jeudi 13 mai 04 - 161 commentaires
On vend des téléphones avec des rabais énormes du fait du subventionnement.


ah...
ce qui est bizarre, c'est
1: comme le dit choub => le prix ne baisse pas apres les 24 mois !
2: a service egaux et avec UN RABAIS enorme (!?!) on arrive a un prix abonnement + telephone BIEN PLUS CHER chez les 3 operateurs qu'en achettant le telephone NU et prennant un abonnement chez free ou b&you ....
3: le rabais enorme, bizarement il est JAMAIS avec les offres pas cher ^^... c'est donc que ce soit disant rabais est facturé chaque mois
Avatar de Erisis INpactien
Erisis Le jeudi 19 juillet 2012 à 17:35:07
Inscrit le lundi 5 mai 08 - 241 commentaires
Le téléphone n’est qu’une composante de l’offre. Communication, SMS, la data, tout ça, ce n’est pas rien comme nous le rappelle la panne de vendredi dernier.

Eh bien justement, le monsieur te demande de séparer le téléphone du reste car le téléphone n'est pas un service Orange/Sfr/Bouygues.
Avatar de metaphore54 INpactien
metaphore54 Le jeudi 19 juillet 2012 à 17:37:21
Inscrit le mercredi 29 avril 09 - 6498 commentaires
« On vend des téléphones avec des rabais énormes du fait du subventionnement. Comment peut-on le comparer à un crédit à la consommation ? »

Bien sûr et la marmotte met le chocolat dans le papier d'alu. Faut arrêter, ils se font rembourser le tel. Même si FREE perd, les clients qui ont suivi ces actus vont se poser les bonnes questions.

Il y a 107 commentaires

;