S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Windows RT : l'Europe s'inquiète de l'absence de navigateurs tiers

Internet Explorer roi

Alors que l'on sait maintenant que Windows 8 est prévu pour le 26 octobre, on apprend dans la foulée que la Commission européenne s’intéresse de près à Windows RT. En ligne de mire, la situation des navigateurs tiers, relativement précaire.

 

Il faut commencer par rappeler en quoi les navigateurs tiers vont éprouver des difficultés sous Windows RT. Il faut savoir que dans Windows 8, Microsoft met à dispositions des API spéciales pour que les éditeurs puissent reproduire le modèle d’Internet Explorer 10 : un fonctionnement hybride, contenant à la fois les binaires pour l’interface Bureau et pour Metro. En fonction du contexte, le navigateur adopte donc une interface classique ou taillée pour le tactile.

 

Dans Windows RT, les seules applications Win32 autorisées sont celles de Microsoft : Internet Explorer 10 et Office 2013. Architecture ARM « oblige », seules les applications tierces WinRT distribuées sur le Store sont autorisées. Les API WinRT reposent en effet sur une base Win32 minimale et sont donc à peu près indépendantes. Conséquence : si les éditeurs souhaitent proposer leurs navigateurs, ils doivent passer par le Windows Store. Et là, les choses se compliquent.

 

Car tout ce qui est possible en Win32 ne l’est pas nécessairement en WinRT. Ce sera très notablement le cas de certains calculs, dont ceux utilisés dans la compilation JIT (Just-in Time). À la clé pour les navigateurs concurrents, une baisse importante des performances, surtout dans le JavaScript. Une situation déjà exposée par Mozilla, auquel Google a apporté son appui.

 

Les éditeurs tiers souhaiteront donc que Microsoft donne accès à des API complètes. La question qui se pose du coup serait de savoir comment installer les navigateurs puisque, depuis le bureau, l’utilisateur ne peut pas lancer ce genre d’opération. En outre, si les navigateurs étaient autorisés à ce type d’accès, d’autres éditeurs suivraient probablement pour demander à leur tour cette autorisation. Or, Mircrosoft à plus ou moins long terme souhaite se débarrasser complètement de Win32, et cela commence avec Windows RT.

 

Dans tous les cas, Bruxelles va se pencher sur la question. La question risque de ne pas être aussi simple que le simple sujet de la concurrence qui avait entraîné l’apparition du Ballot Screen. Ici, Microsoft ne dispose d’aucune position dominante, et loin s’en faut : l’iPad et les tablettes Android écrasent littéralement les autres plateformes en termes de parts de marché. Or, iOS a beau être très présent, Apple n’a pas pour l’instant pas été inquiété par les éditeurs de navigateurs. Certes, ces derniers peuvent être installés, mais ils n’ont pas le droit d’avoir leur propre moteur de rendu.

 

Nous cherchons actuellement à obtenir plus d’informations à ce sujet auprès de Microsoft.

Source : Reuters
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Publiée le 19/07/2012 à 11:49

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 107 commentaires

Avatar de hadoken INpactien
hadoken Le jeudi 19 juillet 2012 à 13:46:46
Inscrit le jeudi 28 juillet 11 - 668 commentaires


La différence ? La fondation Mozilla est grandement financée par Google. Chrome est financé par Google. Donc il y a quelques gugusses qui font pression

On y arrive

L'europe n'a rien à faire des utilisateurs, elle subit juste la pression d'autres grands groupes aux bras longs.

Sachant que :
1) Apple ne subit aucun problème de ce type là, alors qu'iOS est exactement dans le même cas
2) Seul IE est touché, et non notepad, paint, la calculatrice...etc.
3) IE ne domine plus rien du tout en termes de PDM

Je pense avoir le droit de déclarer que je trouve que je ballot screen est une grosse connerie et que l'Europe devrait dépenser sa thune et son énergie à faire d'autres choses.
Avatar de zogG INpactien
zogG Le jeudi 19 juillet 2012 à 13:47:58
Inscrit le lundi 15 juin 09 - 2390 commentaires

Je ne suis pas au courant des détails non plus.
Mais tes arguments ne répondent pas vraiment à la question: sous Windows Classique aussi, IE sera mis à jour par Windows Update, IE aura un moteur javascript différent, IE permet d'épingler les onglets dans la barre des tâches, ... pourtant, ce n'est pas ça qui est mis en cause.
La question est: est-ce que Safari profite de performance qui sont incontournables et explicitement interdites pour sa concurrence.


C'est quoi une "performance incontournable" ?

La performance du moteur javascript est un element déterminant aujourd'hui, en plus du respect des recommandations HTML.

Sur iOS, tu as accès au même moteur de rendu, de ce côté pas de soucis donc.
Concernant l'autre point clé, c'est bien différent... un éditeur alternatif ne peut déjà pas utiliser son propre moteur javascript, il doit donc utiliser celui qu'on lui impose. Problème celui qui est imposé est moins performant que celui utilisé par le navigateur maison.

Si y'a pas d'avantage concurrentiel... je sais pas ce qu'il te faut...

Donc :
- performances dégradées.
- impossibilité de l'utiliser automatiquement via les autres applications de l'OS.

Si ca donne pas un sérieux avantage...
Avatar de eagleofdeath13 INpactien
eagleofdeath13 Le jeudi 19 juillet 2012 à 13:50:08
Inscrit le mardi 7 avril 09 - 344 commentaires

Dans ce cas, ça n'explique pas pourquoi les parts de marché ont lentement progressé pendant des années, ni la chute de IE actuellement face à Firefox et Chrome.
Je dis pas que ça ne compte pas, mais c'est pas suffisant pour expliquer les ~90% de pdm qu'avait IE à l'époque.


Je ne suis pas au courant des détails non plus.
Mais tes arguments ne répondent pas vraiment à la question: sous Windows Classique aussi, IE sera mis à jour par Windows Update, IE aura un moteur javascript différent, IE permet d'épingler les onglets dans la barre des tâches, ... pourtant, ce n'est pas ça qui est mis en cause.
La question est: est-ce que Safari profite de performance qui sont incontournables et explicitement interdites pour sa concurrence.

Sauf qu'ici, ce n'est pas un abus de position dominante, c'est juste de la concurrence déloyale.
La question n'est pas de savoir si le navigateur par défaut peut être changé, mais de savoir si MS s'octroie un avantage concurrentiel en imposant cette contrainte arbitraire.

(sinon, je suis d'accord que l'Europe devrait aussi se pencher sur Apple, mais on ne peut pas leur reprocher de ne pas tout mélanger)

Pour les performances de Safari iOS et comme je disais plus haut OUI, il a une différence de performances importante et incontournable : le moteur (Machine Virtuelle) JavaScript! Les autres navigateurs n'ont pas le droit d'en avoir ni même d'en utiliser un alors que lui oui, donc là aussi concurrence déloyale!
Avatar de j-c_32 INpactien
j-c_32 Le jeudi 19 juillet 2012 à 13:50:21
Inscrit le jeudi 11 juin 09 - 2284 commentaires

Rien n'empeche les editeurs d'utiliser le moteur de rendu de IE sous Windows RT. Il est entierement accessible. Sauf que cela semble pas leur suffire sur un OS qui a 0% de part de marche alors que cela leur suffit sur un qui a 70%.




Ben non justement, c'est pas Safari avec un Skin, c'est un sous Safari avec un skin.

>http://www.tuaw.com/2011/03/18/apple-confirms-some-webkit-optimizations-unavaila...

On se retrouve dans le même cas de figure, un indé n'a pas accés aux mêmes performances...


OK, dans ce cas, le problème est bien similaire.
Et effectivement, ils devraient porter plainte pour la même raison.
Avatar de eagleofdeath13 INpactien
eagleofdeath13 Le jeudi 19 juillet 2012 à 13:51:46
Inscrit le mardi 7 avril 09 - 344 commentaires

On y arrive

L'europe n'a rien à faire des utilisateurs, elle subit juste la pression d'autres grands groupes aux bras longs.

Sachant que :
1) Apple ne subit aucun problème de ce type là, alors qu'iOS est exactement dans le même cas
2) Seul IE est touché, et non notepad, paint, la calculatrice...etc.
3) IE ne domine plus rien du tout en termes de PDM

Je pense avoir le droit de déclarer que je trouve que je ballot screen est une grosse connerie et que l'Europe devrait dépenser sa thune et son énergie à faire d'autres choses.

Si personne se plaint, personne n'est au courant des problèmes, ça me semble logique ^^
Avatar de hadoken INpactien
hadoken Le jeudi 19 juillet 2012 à 13:56:58
Inscrit le jeudi 28 juillet 11 - 668 commentaires

Si personne se plaint, personne n'est au courant des problèmes, ça me semble logique ^^

Je rappelle que la news c'est "Windows RT : l'Europe s'inquiète de l'absence de navigateurs tiers".

En gros, l'Europe commence à mettre son nez dans :
1) un système pas encore sorti
2) un système absolument pas dominant en PDM (actuellement 0%, marché saturé par iOS et Android)
3) un système relativement semblable à d'autres existants (iOS) et qui ne sont pas inquiétés

Je pose la question : l'Europe est-elle là pour faire respecter une saine concurrence, ou bien juste pour faire chier Microsoft parce que ce serait un bon moyen de se faire de l'argent facilement ?
Avatar de yeagermach1 INpactien
yeagermach1 Le jeudi 19 juillet 2012 à 14:06:03
Inscrit le vendredi 20 juillet 07 - 3708 commentaires
De toute facon la question peut aussi se poser differement.

Aujourd'hui MS donne acces aux deux libs a tout le monde (voit pas pourquoi firefox y aurait acces et pas VLC). Les gens font des applis utilisant ces libs.

Demain MS sort une nouvelle version de WinRT, plus complete et integrant ce qui manque pour JIT. Supprime donc l'acces a Win32. C'est pas que de la speculation, c'est ce qu'ils ont annonces.

Combien on parie que Mozilla va raler parce que leur ancienne appli ne marchera plus sur l'ensemble des terminaux a jours ? Combien on parie que les Utilisateurs vont raler parce que certaines de leur applis ne marcheront plus et que les devs ne vont pas se faire chier a les recoder ?

Les devs c'est des grosses faignasses (et je precise que je suis dev de metier et que je suis aussi une grosse faignasse). Ils vont toujours au plus simple et refuse de changer leur habitude.

Edité par yeagermach1 le jeudi 19 juillet 2012 à 14:08
Avatar de j-c_32 INpactien
j-c_32 Le jeudi 19 juillet 2012 à 14:08:34
Inscrit le jeudi 11 juin 09 - 2284 commentaires

Je suis d'accord avec toi sur la cohérence, et c'est exactement çà que je ne comprend pas du tout sur le ballot screen. Pourquoi faire chier MS avec IE et pas avec le reste ?

Je crois que c'est bêtement une question d'idéologie. L'UE ne veut pas avouer que ce modèle ne marche pas, mais dans le cas de Firefox, c'est flagrant. Donc, l'UE patche les grosses tâches et croise les doigts pour qu'on ne remarque pas le reste.


Pour autant doit-on imposer que tous les utilisateurs du monde aient le choix entre Notepad et Notepad++ ? Je ne pense pas. L'utilisateur est libre de l'installer si bon lui semble, tout comme il est libre de ne pas utiliser IE.

Drôle de question. Tu dis: "on leur impose de choisir alors que de toutes façons, ils choisissent". Dans ce cas, où est le problème ?
Si 100% de la population se pose la question "tiens, est-ce que je vais installer Notepad++ ou pas?" alors, 100% de la population appréciera d'avoir un ballot screen qui leur facilite la vie.
Et je n'ai jamais vu personne se plaindre que dans un magasin, on lui imposait de choisir en lui imposant un ballot screen rayon.

Et depuis quand Linux est un modèle à suivre ?

Ben simplement depuis qu'on a constaté que le modèle de MS est invivable juridiquement (comme tu l'illustres avec Notepad).

[quote]
Pour les navigateurs sous Windows 7, rien n'est interdit. Où est le problème alors ? Pourquoi un ballot screen ?[quote]
Le problème qui a conduit au ballot screen est un abus de position dominante (l'entreprise profite que le produit A soit populaire pour favoriser l'adoption du produit B)
Le problème de windows RT est un problème de concurrence déloyale (l'entreprise qui produit le produit A fait en sorte que seul son produit B soit compatible avec A) (autre exemple: le marché des cartouches d'encre).
Avatar de patos INpactien
patos Le jeudi 19 juillet 2012 à 14:10:25
Inscrit le mercredi 7 novembre 07 - 7121 commentaires
Je pose la question : l'Europe est-elle là pour faire respecter une saine concurrence, ou bien juste pour faire chier Microsoft parce que ce serait un bon moyen de se faire de l'argent facilement ?

La réponse 2.
L'Europe voit entre Windows RT et Windows 8 qu'il y a Windows. Donc c'est pareil pour eux.

Microsoft a voulu unifier, ils ont réussi: ils unifient même les emmerdes.
Avatar de j-c_32 INpactien
j-c_32 Le jeudi 19 juillet 2012 à 14:21:33
Inscrit le jeudi 11 juin 09 - 2284 commentaires

Je pose la question : l'Europe est-elle là pour faire respecter une saine concurrence, ou bien juste pour faire chier Microsoft parce que ce serait un bon moyen de se faire de l'argent facilement ?

Pourquoi serait-il facile de se faire de l'argent sur MS et pas sur Apple ?
Apple a bcp de capital, de bonnes raisons d'être attaquée, et est en situation délicate vu qu'une interdiction en Europe risque d'avoir de sérieux impacts positifs sur ses concurrents (et donc d'affecter également les autres marchés).
;