S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Play Livres : Google taxé à 23 % parfois moins cher qu'Amazon taxé à 3 %

23 < 3, vous ne saviez pas ?

Suite à la mise en place par Google de sa boutique de livres numériques, nous avons pu nous entretenir avec les équipes du géant du web pour éclaircir plusieurs point, et notamment celui de la TVA. En effet, celle-ci est-elle payée en France ou en Irlande comme l'ensemble des biens dématérialisés de la société ?

Et sans surprise, c'est bien le second choix dont il est question. La TVA appliquée est donc bel et bien de 23 %, ce qui est confirmée par une tentative de commande sur Play Livre :

 

Google TVA Ebook

 

Comme on peut le voir, le tarif TTC annoncé est de 27,99 €, dont 5,23 € de TVA, soit effectivement un taux de 23 %. Mais quid du tarif unique du livre et comment Google compte-t-il se positionner face à la concurrence ? Sur ces points la firme de Moutain View est restée pour le moment assez évasive, indiquant juste qu'elle respecte la loi sur le tarif unique du livre.

 

Pourtant, on se trouve avec des cas qui sont pour le moins assez étonnant. Celui du titre évoqué ci-dessus est d'ailleurs assez représentatif. Proposé par les éditions Eyrolles, et vendu 37,52 € (ou 37,53 €) en version papier dans des boutiques telles qu'Amazon ou la Fnac, il est proposé près de 10 € moins cher en version numérique :

 

Amazon TVA ebook Shells Google Play

 

Comme on peut le voir, malgré sa TVA de 23 % (contre 3 % seulement au Luxembourg), Google arrive à être 2 € moins cher qu'Amazon. Comment ? C'est pour le moment un mystère sur lequel nous reviendrons bientôt plus en détail. Notez que ce même tarif de 27,99 € est appliqué par l'éditeur sur sa propre plateforme, française, et donc soumise à une TVA de 7 %.

David Legrand

Rédacteur en chef adjoint et responsable des L@bs de Nancy. Geek de l'extrême spécialisé dans l'analyse des produits high-tech, les réseaux sociaux et les trios d'écrans. Adepte du libre.

Google+

Publiée le 18/07/2012 à 12:24

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 40 commentaires

Avatar de Litteulquentin INpactien
Litteulquentin Le mercredi 18 juillet 2012 à 12:28:18
Inscrit le samedi 24 septembre 11 - 115 commentaires
Le mystère s'appelle "Marge" ou "Extorsion"... tout dépend comment on se place...
Avatar de John Shaft INpactien
John Shaft Le mercredi 18 juillet 2012 à 12:29:21
Inscrit le vendredi 14 janvier 11 - 10382 commentaires
La version numérique du bouquin sur le shell Linux est vendu à 27.99€ en version numérique sur la plateforme d'Eyrolles contre 37.53€ en papier sur le site d'Eyrolles

Edité par tot0che le vendredi 18 janvier 2013 à 19:33
Avatar de Winderly INpactien
Winderly Le mercredi 18 juillet 2012 à 12:29:34
Inscrit le vendredi 19 mai 06 - 7552 commentaires
ah oui je savais pas
Avatar de David_L Equipe
David_L Le mercredi 18 juillet 2012 à 12:38:41
Inscrit le vendredi 13 septembre 02 - 26644 commentaires
La version numérique du bouquin sur le shell Linux est vendu à 27.99€ en version numérique sur la plateforme d'Eyrolles contre 37.53€ en papier sur le site d'Eyrolles

Merci rajouté ;)
Avatar de Texas Ranger INpactien
Texas Ranger Le mercredi 18 juillet 2012 à 12:56:05
Inscrit le lundi 26 mai 08 - 433 commentaires
Google play,

ça me fait toujours penser aux capotes -_-'
Avatar de trash54 INpactien
trash54 Le mercredi 18 juillet 2012 à 13:07:16
Inscrit le mardi 13 septembre 05 - 6229 commentaires
Le mystère s'appelle "Marge" ou "Extorsion"... tout dépend comment on se place...


chez qui le vendeur, l'éditeur, le distributeur ...

car bon dans le cas donnée plusieurs hypothéses :
- Eyrolles demande le même prix de gros à Google et Amazon donc Amazon fait une plus grosse marge
- Eyrolles demande un prix de gros légèrement supérieur à Amazon qui fait que la marge de Google et Amazon est la même
- Eyrolles demande un prix de gros bien supérieur à Amazon par rapport à ce qu'il demande à Google et là c'est Google qui fait une plus grosse marge
- ...

mais bon quand on voit que déjà les livres papiers des éditeurs français sont plus chère au Luxembourg qu'en France, étiquette prix Lux collé sur l'étiquette prix unique France et c'est pas les distributeurs qui le veulent

Edité par trash54 le mercredi 18 juillet 2012 à 13:11
Avatar de PanozPublishingTeam INpactien
PanozPublishingTeam Le mercredi 18 juillet 2012 à 13:17:36
Inscrit le vendredi 27 août 10 - 599 commentaires


chez qui le vendeur, l'éditeur, le distributeur ...

car bon dans le cas donnée plusieurs hypothéses :
- Eyrolles demande le même prix de gros à Google et Amazon donc Amazon fait une plus grosse marge
- Eyrolles demande un prix de gros légèrement supérieur à Amazon qui fait que la marge de Google et Amazon est la même
- Eyrolles demande un prix de gros bien supérieur à Amazon par rapport à ce qu'il demande à Google et là c'est Google qui fait une plus grosse marge
- ...

mais bon quand on voit que déjà les livres papiers des éditeurs français sont plus chère au Luxembourg qu'en France, étiquette prix Lux collé sur l'étiquette prix unique France et c'est pas les distributeurs qui le veulent


Pour la version numérique, logiquement l'explication ne tient pas car on est sur du contrat d'agence…

C'est à dire que les revendeurs n'achètent pas en gros mais fournissent seulement un canal qu'ils "facturent" dans les 30% de l'achat (mais il me semble que Google Play peut prendre parfois bien plus, dans les 50% dans certains cas).

Donc ce sont les éditeurs qui fixent le tarif de leur livre, pas le revendeur.

Mais, légalement, il y a une sorte de loophole dans le sens où tu dois avoir un ISBN différent pour :

- la version papier
- la version PDF
- la version EPUB
- la version Kindle (car format maison qui n'est pas EPUB).

Donc, en gros, la version Kindle peut s'interpréter comme une version différente de celle au format EPUB (utilisé par Google). Donc certains foutent un prix différent…

C'est du côté d'Eyrolles qu'il faut donc aller fouiller, car ce sont eux qui choisissent le prix de vente. Amazon n'a rien à dire, il a juste le droit de la fermer (et de foutre un disclaimer "ce prix a été fixé par l'éditeur" sur les pages-produit.
Avatar de ze_fly INpactien
ze_fly Le mercredi 18 juillet 2012 à 13:41:27
Inscrit le lundi 5 mars 07 - 1274 commentaires
Google play,

ça me fait toujours penser aux capotes -_-'




mdr2.gifmdr2.gifmdr2.gifmdr2.gifmdr2.gifmdr2.gif


dix.gifdix.gifdix.gif








moi aussi
Avatar de canti INpactien
canti Le mercredi 18 juillet 2012 à 13:45:21
Inscrit le lundi 5 mai 03 - 4350 commentaires
Google play,

ça me fait toujours penser aux capotes -_-'


vaut mieux ca, plutot que ca fasse penser a une maladie
Avatar de syfer972 INpactien
syfer972 Le mercredi 18 juillet 2012 à 13:49:56
Inscrit le mercredi 8 décembre 04 - 8539 commentaires
quel est l’intérêt de google de payé la TVA en Irlande plutôt qu'en France alors qu'elle est plus chère ?
;